Composition du portefeuille de Warren Buffett

Par Claude Mathy, le 22/02/2011

Il y a 4 commentaires sur cet article

sacha pouget
Claude Mathy

Vous aimez écrire ? vous souhaitez que vos textes soient publiés dans cette rubrique, n'attendez plus, contactez-nous

Vu que nous entrons doucement dans la phase dite d’exubérance irrationnelle, il me paraissait opportun de parler de la sagesse de Monsieur Buffett.

Depuis quelques mois certains prétendent que la gestion du sage d’Omaha laisse à désirer, laissez-moi juste vous rappeler une chose, il arrive tout de même à tripler la performance en étant toujours investi !!!

Voici la composition de son fonds BRK et de son rendement il est vrai relativement modeste de 2010



Ce n’est pas sur un an ou deux qu’il faut juger la gestion d’un portefeuille, il m’est arrivé comme probablement tout le monde de connaitre des périodes de rendements moindres, croyez bien que cela arrive aux meilleurs de temps à autre.

Sur le long terme, voici ce que peut réaliser un portefeuille bien géré face par exemple au SP500, si ça, ce n’est pas savoir découvrir les titres gagnants…



Buffett à l’habitude de concentrer ses investissements dans des entreprises sous-évaluées avec un bon potentiel de croissance à long terme.

Toute la difficulté étant d'identifier de telles entreprises. La valeur réelle produite par ces entreprises - dont il est propriétaire - est supérieure à ses investissements boursiers, bien que sa part dans des entreprises telles que Coca-Cola - dont Berkshire Hathaway est le plus gros actionnaire - et Gillette attirent plus l’attention.

Buffett évite les entreprises de haute technologie, non pas parce qu’elles sont en elles-mêmes moins intéressantes, mais parce qu’il préfère investir dans des secteurs qu’il comprend.

Observez maintenant la composition de son portefeuille, il n’y a pas de trace par exemple du secteur techno, par contre la part réservée aux bancaires est déconcertante, + de 45 %, c’est ce qu’on appelle avoir des convictions.



Une de ses célèbres phrases qui reste gravée dans un coin de ma tête :

« Soyez avide quand les autres sont craintifs et méfiants quand les autres sont euphoriques », rappelle Warren Buffett. C’est donc en phase d’euphorie qu’il faut songer à se couvrir.

Pour en savoir plus sur l’homme, notez que sa biographie officielle est désormais disponible.

Claude Mathy

Voir les 4 commentaires et réagir Envoyez à un ami

Les derniers articles de l'auteur
Vous préférez l’aile ou la cuisse ?
La hausse a décimé de nombreux portefeuilles d’investissement
Les prédateurs de la jungle boursière
Le prochain krach surviendra où on l’attend le moins, et il n’est pas à l’horizon 2020
Le roi déchu vient de jouer son rôle de valeur refuge ...
À la recherche des premiers signaux de fin de hausse
Construire un bon portefeuille boursier.
Anticiper les marchés avec le VIX
Orages en vue sur le monde obligataire
Ne pas se précipiter à l’achat du Nikkei

Investir en Bourse avec Internet