Analyse technique - Comment lire les graphiques boursiers ?

Les graphiques boursiers sont partout, dans nos journaux comme sur Internet. Impossible de les ignorer. Il est vrai que la représentation visuelle de l'historique d'une action est de loin la plus parlante; on peut lire sur un graphe le passé de la société, ses hauts et ses bas. De plus, bien souvent, il est rassurant d'observer la courbe de l'action avant de prendre une décision.

La représentation graphique est également la base de l'analyse technique, méthode de décision boursière utilisée par les analystes quantitatifs. Ils y dressent leurs tendances et tracent leurs indicateurs mathématiques.

Dans ce domaine, plus que dans tout autre, un dessin vaut mieux qu'un long discours. Suivez le guide pour comprendre les graphiques boursiers.

La courbe continue

courbe bourse

De tous les types de tracés, le plus simple est la courbe continue. Cette courbe représente les cours de clôture de l'action pour chaque jour reliés entre eux par une ligne.

L'axe horizontal représente le temps et l'axe vertical celui des cours.

Le graphique en barres ou Bar Chart

Un bar chart permet d'afficher sur un graphique plusieurs données de cours : le cours d'ouverture, le plus haut et le plus bas de la séance ainsi que le cours de clôture. Ce type de graphique est de loin le plus utilisé en analyse technique.

Comme nous le voyons sur le graphique suivant, le haut de chaque barre représente le cours le plus haut atteint pendant la séance, le bas des barres est le cours le plus bas de la séance.

bar chart

Le cours de clôture est représenté par le petit trait horizontal sur la droite de la barre, le cours d'ouverture étant représenté à gauche suivant le même système.

Les Bougies, Chandeliers ou Candlesticks

chandelier japonais

Cette technique nous vient du Japon. Elle est apparue au 18ème siècle où elle était utilisée pour noter les prix du riz. La méthode a été transposée aux marchés financiers et elle est fréquemment utilisée pour noter les historiques de cours sur un graphique, en lieu et place d'une courbe simple ou de bar charts.

Comme pour les barres, les informations nécessaires à leur tracé sont au nombre de quatre: les cours d'ouverture, de

clôture, le plus haut et le plus bas de la séance. A la différence des bar charts, cette technique fait apparaître une notion supplémentaire; si le cours a baissé pendant la période, le chandelier est noir, si le cours a monté, le chandelier est blanc.

La représentation des volumes

volumes

Le volume est représenté sur le graphe des cours par des petits bâtonnets au bas du graphique. L'échelle est alors différente de celle des cours.

Ainsi, avec ces conventions de représentation, nous pouvons obtenir de très nombreuses informations sur un graphique sans qu'il ne soit trop lourd à lire.


Cette page vous a plu ? :


A lire également
Pour aller plus loin avec les livres

Investir en Bourse avec Internet