bourse investir
OK

CGG: la défiance à son paroxysme.


Actualité publiée le 11/01/17 14:59
CGG

10,12 €

0,40%

bourse CGG


(CercleFinance.com) - La dégringolade se poursuit pour CGG. Moins d'une semaine après l'annonce selon laquelle le volume d'après-vente sera inférieur aux attentes au titre du dernier trimestre, le groupe parapétrolier spécialisé dans l'ingénierie sismique a vu sa notation abaissée de 2 crans par S&P, de 'CCC+' à 'CCC-'.

La célèbre agence de notation a donc de très fortes réserves concernant la qualité crédit de CGG, qui pour plusieurs spécialistes aura du mal à échapper à une augmentation de capital à brève échéance. Elle juge également élevée la possibilité pour les créanciers de récupérer leur mise en cas de défaut, comme en témoigne son 'CCC' pour la dette senior sécurisée, contre une précédente notation de 'B-'.

Autre mauvais nouvelle pour CGG : Portzamparc, qui anticipait dans une note parue la semaine dernière un décalage d'un an des covenants ainsi qu'une levée de fonds de 500 millions de dollars au prix de 5 euros par action, a abaissé aujourd'hui son conseil. L'intermédiaire nantais est désormais à 'vendre', contre 'conserver' auparavant, et considère à présent qu''un décalage des covenants ne suffirait pas à résoudre le montant particulièrement lourd des frais financiers'.

Il juge in fine inévitable une création massive de titres et privilégie le scénario d'une combinaison d'augmentation de capital et de debt-to-equity swap.

Autant dire que les prochains mois seront difficiles pour CGG, aux prises avec un environnement qui s'annonce toujours très dégradé en 2017, déficitaire et dont la structure financière pose sérieusement question.

En recul de 4,8% peu avant 15h, le titre a déjà perdu 16,7% depuis le 1er janvier et la capitalisation boursière dépasse à peine les 250 millions d'euros. Inquiétant. Très inquiétant.

(G.D.)


Copyright © 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

Investir en Bourse avec Internet