bourse investir
OK
Accueil  > Conseils boursiers  > Analyses Bnp Paribas

Bnp Paribas : Les comptes annuels mettent en avant une sous-valorisation


Analyse publiée le mercredi 6 février 2019 1 Commentaires

conseil bourse

Prévision Objectif Cours à la date de l'analyse Potentiel
HAUSSE 45,00 € 41,015 € +9,72%
La banque BNP Paribas a dévoilé ce matin ses résultats annuels. Parmi les chiffres-clés, l'activité du groupe a reculé de 0,9 % avec un produit net bancaire qui ressort à 42,5 milliards d'euros.

L'établissement met notamment en avant un environnement de taux toujours bas et un contexte de marché défavorable, notamment en fin d'année 2018. Au final, le résultat net ressort en baisse de 1,4 %, légèrement au-dessus de 8 milliards d'euros.

À l'image du "warning" émis par la Société Générale il y a quelques jours, ce sont là aussi les activités de marchés qui ont pesé avec une chute d'environ 39 % sur le seul quatrième trimestre. Des restructurations sont donc à attendre sur ce pôle dans les prochains mois.

Le marché s'est montré sans réaction à l'annonce de ces chiffres qui étaient largement anticipés et on assiste à une stabilisation du cours au-dessus des 40 €. Un niveau de valorisation qui reste faible sur le dossier puisque la banque se paye toujours moins de 7 fois ses bénéfices attendus pour 2019. En outre, un dividende de 3,02 euro sera proposé lors de la prochaine assemblée générale ce qui fait ressortir un rendement supérieur à 7 % sur les cours actuels.

Nous sommes positifs sur le dossier avec un objectif moyen terme de 45 €.

© www.abcbourse.com

Les informations et analyses diffusées par ABC Bourse ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité d'ABC Bourse ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Il y a 1 commentaire sur cette analyse

lfdp
membre lfdp

06/02/2019 23:16
La dette française ne repose plus sur la rentabilité nationale depuis LT mais inévitablement sur les patrimoines.
Donc, très logiquement, la valeur bancaire liée est aussi à la baisse comme depuis un ou deux ans.
Mais pourquoi pas une hausse technique CT?

AMF-aucune EUR position bancaire

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.