bourse investir
OK
Accueil  > Conseils boursiers  > Analyses Cac 40

Cac 40 : La fébrilité reste importante sur les indices boursiers


Analyse publiée le lundi 9 avril 2018 0 Commentaires

conseil bourse

Prévision Objectif Cours à la date de l'analyse Potentiel
BAISSE 5200,00 € 5283,92 € -1,59%
Si le CAC 40 a nettement rebondi la semaine dernière, à la faveur d'une seule séance notamment, il reste bien fragile sur les niveaux actuels.

Les places européennes sont toujours ballottées au gré des développements du bras de fer américano-chinois. Wall Street qui a nettement plongé vendredi soir n'a pour l'instant pas impacté le vieux continent mais la prudence reste de mise.

Ce dossier va peut-être d'ailleurs passer un peu au second plan au cours des prochaines journées puisque la saison des résultats du premier trimestre va s'ouvrir aux États-Unis ces prochains jours.

Les géants bancaires JPMorgan, Citigroup et Wells Fargo doivent publier leurs comptes vendredi et dans un contexte où les publications économiques sont peu chargées, cela pourrait focaliser l'attention.

Techniquement, le CAC 40 navigue entre deux eaux, il est dans une position d'attente qui n'offre pas beaucoup de certitudes sur la tendance à venir. Nous restons méfiants car il y a une grosse dose de fébrilité chez les intervenants.

© www.abcbourse.com

Les informations et analyses diffusées par ABC Bourse ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité d'ABC Bourse ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette analyse !

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.