Cac 40 : Le CAC hésite après un rebond de plus de 5% sur ses plus bas
OK
Accueil  > Conseils boursiers  > Analyses Cac 40

Cac 40 : Le CAC hésite après un rebond de plus de 5% sur ses plus bas


Analyse publiée le vendredi 11 janvier 2019
0 Commentaires

conseil bourse

Prévision Objectif Cours à la date de l'analyse Potentiel
HAUSSE 4900,00 € 4775,08 € +2,62%
Après le point bas du 27 décembre, le CAC 40 a réalisé un rebond technique d'environ 5,5% pour sortir de la zone de danger.

Un mouvement qui se réalise dans le sillage d'une amélioration sur certains points, comme par exemple l'apaisement des négociations entre la Chine et les USA ou encore les dernières interventions de la réserve fédérale américaine qui envisage de se montrer un peu plus accommodante.

Surtout, en fin d'année, une sinistrose généralisée avait fait plonger fortement les indices. La déprime était exagérée chez les investisseurs qui ont profité du début d'année pour revenir à l'achat sur des valorisations attractives.

A l'approche des 4900 points on sent cependant une hésitation à poursuivre. Surtout, Wall Street cale un peu, et logiquement, après un violent rebond de 11% en quelques jours !

Du coup, sur le fond, nous ne sommes pas encore définitivement sortis d'une zone délicate, la validation de la résistance des 4900 sera le juge de paix pour inverser la tendance à moyen terme. A court terme, on risque d'assister à une volatilité importante au jour le jour, tant que les scénarios noirs et blancs s'affrontent sur les marchés.

© www.abcbourse.com

Les informations et analyses diffusées par ABC Bourse ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité d'ABC Bourse ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette analyse !

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.