Cac 40 : le CAC se laissera t-il aller jusqu'aux 5000 points ?
OK
Accueil  > Conseils boursiers  > Analyses Cac 40

Cac 40 : le CAC se laissera t-il aller jusqu'aux 5000 points ?


Analyse publiée le vendredi 31 mai 2019
0 Commentaires

conseil bourse

Prévision Objectif Cours à la date de l'analyse Potentiel
BAISSE 5000,00 € 5184,59 € -3,56%
Le CAC 40 poursuit sa chute dans le sillage de la guerre commerciale et de ses multiples rebondissements.

L'indice parisien arrive désormais dans une zone de danger autour du support des 5200 points qui est testé avec nervosité. Plus de 40% de la hausse du début d'année a été effacée et le marché ne montre aucun signe de stabilisation.

La dernière annonce de Donald Trump, imposant des droits de douane sur les produits mexicains pour mettre la pression sur le dossier de l'immigration a été un nouveau coup dur pour les investisseurs. Ces derniers sont déjà mis à rude épreuve avec les négociations tendues avec la Chine et ce nouvel élément rajoute de l'anxiété à une situation ambiante dégradée.

Comme lors des dernières semaines, même discours, la visibilité est inexistante, puisque, comme on le voit avec le dossier mexicain, des surprises peuvent sortir du chapeau à tout moment. Dans ce contexte, beaucoup d'investisseurs jouent la prudence et sortent du marché rendu imprévisible à court terme.


© www.abcbourse.com

Les informations et analyses diffusées par ABC Bourse ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité d'ABC Bourse ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette analyse !

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.