OK
Accueil  > Conseils boursiers  > Analyses Cac 40

Cac 40 : le marché français sur ses plus hauts annuels, premiers signes de tension


Analyse publiée le jeudi 7 novembre 2019
0 Commentaires

conseil bourse

Prévision Objectif Cours à la date de l'analyse Potentiel
HAUSSE 5930,00 € 5885,08 € +0,76%
Le CAC 40 nous aligne une séquence haussière impressionnante, signant record sur record. Des plus hauts annuels sans cesse repoussés, dans le sillage de Wall Street qui pousse à la hausse sans relâche.

Longtemps bridé vers les 5700 points, le CAC 40 a franchi un palier psychologique. Cette phase qui dure depuis bientôt trois semaines et qui est à sens unique commence néanmoins à montrer ses premiers signes de tension. Le RSI est notamment rentré en zone de surachat, matérialisant une surchauffe de l'indice à court terme.

Surtout, nous montons un peu sur du vide. Ce ne sont pas des informations positives qui tient l'indice à la hausse, c'est surtout l'absence de nouvelles négatives que ce soit du côté de la guerre commerciale ou du Brexit. Beaucoup d'opérateurs anticipent de bonnes nouvelles, notamment sur le premier sujet et risquent de vendre la nouvelle si un accord Chine-USA voit le jour. Prudence !

Sur un point purement technique, on peut aller chercher un ultime pic sur la borne haute du canal haussier actuel vers 5930 points.

© www.abcbourse.com

Les informations et analyses diffusées par ABC Bourse ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité d'ABC Bourse ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette analyse !

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.