bourse investir
OK

Mythes et réalités du trading, 3ème partie

Par Traders mag

bourse

Vous aimez écrire ? vous souhaitez que vos textes soient publiés dans cette rubrique ? contactez-nous

En trading, le perfectionnisme peut être extrêmement nuisible. Aucun trader ne peut échapper aux pertes. Quand vous ouvrez une position, votre stop ou votre objectif est atteint, vous fermez votre position dans une zone négative ou positive. Il n'y a pas d'autre choix à part ceux-ci. Il faut que vous arrêtiez de vous sentir coupable dès que vous réalisez un trade négatif. Oui, vous avez enregistrez une perte sur les marchés. Une perte est une perte. Vous êtes déçus uniquement lorsque vous pensez que cela n’aurait pas du être le cas.

Débattre de la réalité ne vous apportera aucune satisfaction. Tant que vous ne comprendrez pas ceci, vous ne comprendrez pas le trading. En tant que débutant et étant souvent déçu, les pertes sont comme un test pour votre engagement envers le trading et peut changer radicalement la façon dont vous regardez les marchés. Toutefois, elles nous donnent également l'opportunité de développer des qualités de valeur pour devenir un bon trader.

Le mythe : sans aucune raison pour ouvrir une position, vous serez toujours perdant.

Les faits : Que se serait bon et plaisant si les marchés étaient capables de bouger en notre faveur simplement du fait que nous avons des signaux pour ouvrir une position. À part certains traders qui ne suivent aucune règle, la majorité des traders suive les règles du jeu du marché. Pourtant une majorité de traders est perdante.

Par exemple, le cours d'une action pourrait dépasser la ligne des bandes de Bollinger, lorsque le RSI est suracheté, lorsque le Stochastique est dans sa zone de sur achat, quand les figures de retournement de tendance en chandelier se sont formées, beaucoup d'analystes estiment que l'on peut s’attendre à un retournement basé sur un évènement fondamental. Vous pourriez toujours entrer en position et perdre.

Prendre la meilleure décision de trading au monde ne garantit pas que le trade ne va pas se retourner contre vous, ni que le marché vous respectera. Votre survie sur le marché nécessite un peu plus qu'une simple raison pour entrer en position. La plupart des raisons de trader viennent des stratégies (et les stratégies sont le facteur le moins important pour réussir en trading, sachant que le facteur le plus important est la psychologie).

Je ne dis pas qu'il est mal d'avoir des raisons pour faire un trade, ne pas avoir de raison est encore pire. Un bon trader doit avoir des raisons pour faire un trade à long et/ou court terme, mais les secrets de sa survie résident dans l'utilisation de toutes petites tailles de position. Il y a des moyens faciles pour capitaliser sur les marchés de façon imprévisible et de respecter votre objectif à travers une gestion de sa taille de position et en respectant des critères de sortie gagnants.

Le mythe : Il vaut mieux abandonner un bon système de trading lorsqu'il est perdant.

Les faits : Il faut de la patience pour avoir du succès avec n'importe quelle stratégie de trading. L'importance de la patience sera toujours mise en avant. Perdre un investissement arrive rapidement, mais gagner un investissement prend du temps.

Les légendes du trading ne sont pas celles qui doublent toujours leur montant, mais celles qui font des profits constants sur une longue période. Ces traders ont de bonnes et de mauvaises années, de bons et de mauvais mois, et de bonnes et de mauvaises semaines. Le plus important durant cette période de perte pour un trader est d'engranger la plus petite perte possible. Si la perte est petite alors le retournement sera très facile quand les conditions de marché deviendront plus favorables.

S'il vous arrive d'examiner l'historique des investissements d'un bon trader, vous découvrirez des pertes et des profits, ainsi que la façon dont le trader a avancé indépendamment de ces pertes.

La leçon est simple : un bon système de trading rencontrera de façon intermittente des baisses, mais retrouvera le chemin de la hausse à la fin. Cela signifie également qu'une partie des profits accumulés pourra parfois partir en fumée. Par exemple, un système de trading utilise le stop initial de 5 %, a un maximum de baisse de -20,01 %, un gain annuel de 29,63 %, un profit net de 373,86 % sur plusieurs années, et une moyenne d'investissements gagnants de 49,47 %. Il s'agit d'un bon résultat malgré les baisses.

Les traders débutants et impatients pourraient estimer qu'un système de trading est mauvais durant une période de baisse, un mois ou un an. Un système de trading qui a fonctionné dans le passé survivra à n'importe quel moment de perte. Il ne faut pas abandonner une bonne idée de trading juste à cause d'un moment de perte, tout comme il ne faut pas abandonner une épouse aimante, attentionnée, honnête, de confiance et humble à cause d'une simple erreur de sa part.

Une personne qui vous a traité avec attention dans le passé est susceptible de continuer dans le futur malgré quelques accrocs occasionnels. Si vous abandonnez votre bon système de trading pour un autre, vous rencontrerez bientôt de nouvelles pertes avec ce nouveau système, tout comme une personne qui rencontrerait les mêmes problèmes avec une nouvelle compagne après un divorce. Un trader professionnel peut subir plusieurs mois consécutifs de pertes, mais il pourra toujours se refaire et avancer. Il sait que la chose la plus importante dans le suivie de tendance est de garder les pertes à un montant minimum et de laisser courir les gains. Il n'abandonne pas la stratégie simplement à cause d'un moment de baisse.

Le mythe : Les meilleurs traders sont ceux qui remportent des compétitions de trading organisées.

Les faits : Vous n'avez pas besoin d'être un spéculateur institutionnel ni un champion du trading pour devenir un bon trader. Répondez à cette question : qui est réellement un expert en trading, celui qui accumule des centaines de points en pourcentage sur une courte période, ou celui qui arrive à survivre sur les marchés depuis de nombreuses années ?

Dans une compétition de trading, ceux qui réalisent les meilleures performances sont désignés comme gagnants, surtout lorsqu'ils engrangent beaucoup d'argent. Beaucoup de ces compétitions en sont souvent de courte durée (une si petite période de temps n'est pas suffisante pour déterminer la validité d'une stratégie de trading). Le gagnant d'une compétition de trading va être perçu comme le champion d'une bataille sur les marchés financiers, alors que l'on accordera peut de crédit au risque management.

Les traders honnêtes et les gérants de portefeuille qui valorisent la patience, le contrôle du risque et la préservation du capital ne recherchent pas ce type de reconnaissance. Je suis personnellement intéressé à démontrer comment j'arrive à survivre sur les marchés sur du long terme plutôt que de montrer comment je réalise un énorme gain sur une courte période.

Un système de scalping qui fonctionne à merveille sur un marché sans tendance n'aura pas le même succès sur un marché de tendance. De même une stratégie de suivie tendance qui fonctionne à merveille sur un marché en tendance n'aura pas le même succès sur un marché latéral. Lorsqu'un système est utilisé uniquement sur une période qui lui est favorable, cela pourrait le faire passer pour un système infaillible. Un système de trading a été utilisé avec succès dans une compétition de trading, avec des marchés en forte volatilité.

Les résultats incroyables de cette compétition furent affichés et les gens se ruèrent follement vers l'achat de ce système. La majorité d'entre eux vécurent plus tard un crash mais ne dirent rien. Les chances de survie sur le long terme avec un trading très risqué (entre 20 et 40 % par trade) sont astronomiques.

Un célèbre journaliste de trading (qui est désormais un trader à succès), remporta une importante compétition de trading sur actions et il pensa qu'il savait ce qu'il faisait. Il fut célébré et récompensé pour sa supposée ingénuité. Le peu qu'il savait est que sa victoire était de la pure chance. Il investit 20 000 $ qui appartenaient à sa grand-mère et perdit quasi tout le montant. Ainsi il lui apparut qu'il était un réel débutant. Il apprit plus tard ce que cela coûte pour devenir un bon trader et sa vie en fut transformée.

Il y avait un challenge de trading il y a quelques années, dans lequel le gagnant réalisa 1200 % en un mois. Les autres gagnants enregistraient également des performances à plusieurs centaines de pourcentages sur le mois. Il y avait des publicités totalement folles et agressives vantant les mérites de ses traders et leurs stratégies. Même les personnes qui ne connaissaient absolument rien au trading voulurent acquérir ces stratégies, uniquement pour les revendre à d'autres novices comme eux. Personne ne se souciait de la taille des positions extrêmement risquées que ces soi disant traders performants utilisaient. Mais plus tard ces mêmes personnes devinrent très discrètes sur ces soi-disant systèmes magiques.

Beaucoup font l'erreur de penser qu'ils peuvent trader avec une précision de 100 %. J'ai déjà entendu quelqu'un promettre un profit de 175 % à un investisseur sur la base d'un mois, mais il n'y eut jamais de retour. Il s'était enfui ! Il était clair qu'il avait été formaté par ces incurables marketeurs malins qui font l'éloge de profits gargantuesques. N'importe quelle personne peut faire de l'argent sur une période donnée, mais être constant sur le long terme est bien plus difficile à réaliser. Je sais que de nombreux marketeurs sournois ont contribué à mes difficiles expériences durant mes années en tant que novice. Je leur faisais toujours confiance car il me manquait de la connaissance sur la réalité du trading. Si vous acceptez les mots de ces personnes comme des faits, alors il faut vous préparer à faire face à la possibilité de perdre 20 % par investissement si votre objectif est de 20 % de profit par investissement.

Vous devez croire qu'il est possible d'éviter les pertes dans le trading, même si l'expérience sur le temps prouve le contraire. Vous pouvez croire à un système de trading ou à un logiciel de trading comme étant le Graal sacré, même si ceux qui font du trading avant même que je sois né, ne cessent de dire que le Graal sacré est le risque management. Quelle voie comptez-vous prendre ? Lorsque vous aurez compris la vérité sur le trading, vous aurez réalisé un énorme pas en avant dans votre évolution personnelle en tant que trader.

Conclusion

Pour être performant dans n'importe quel domaine, il faut maîtriser les informations et les compétences spécifiques de ce domaine. Les traders professionnels et débutants rencontrent tous des pertes. La seule différence est que les professionnels savent comment gérer les pertes et éventuellement avancer, alors que les débutants ne savent pas ou parfois ne veulent pas. De belles leçons peuvent être apprises des bons traders. Ces leçons présentent à la fois un intérêt et un avertissement.

L'existence de principes de trading qui fonctionnent vous laisse un choix : les accepter ou les rejeter. Le choix que vous ferez sera éventuellement reflété dans vos résultats de trading. Vous êtes à la fin responsable de votre propre succès ou de votre échec.

L'auteur : Mustapha Azeez est un trader professionnel sur le marché du Forex, un gestionnaire de fonds, un chercheur et un coach. Il est analyste senior à l’institut FX Instructor et également rédacteur chez Fxstreet.com.

Retrouvez les deux premiers chapitres de cet article : "mythes et réalités du trading, partie 1" et "mythes et réalités du trading, partie 2"

 


Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Les derniers articles de l'auteur
Gérer un portefeuille long terme (avec ou) sans connaissance économique
Résultats, performance et méthode, la trilogie du trader
Le plan de trading intraday
Trouver son style, plutôt day-trading ou swing-trading ?
Etes-vous un trader de rebond ou de cassure ?
Définir son style de trading, quelques questions à se poser
La limitation subconsciente des gains
La finance comportementale - Partie 2
La finance comportementale - Partie 1
Philippe Waechter : la question de l'union bancaire est déterminante