bourse investir
OK
Accueil  > Analyses  > Chroniques

Prévisions sur les résultats financiers les plus attendus de la Saison: Apple

Par Sacha Pouget

sacha pouget

Vous aimez écrire ? vous souhaitez que vos textes soient publiés dans cette rubrique ? contactez-nous

A l'heure ou près de 180 sociétés du S&P 500 vont publier leurs résultats dans la semaine du 23 au 27 Avril, les investisseurs ne demandent qu'à recevoir des signaux rassurants.

La communauté financière aura besoin de chiffres solides pour tempérer l'impression qu'il n'y a plus de marge de progression. Apple sera, à n'en pas douter, la société qui va cristalliser toutes ces attentes.

Le premier groupe américain par sa capitalisation boursière a habitué les investisseurs à des trimestres exceptionnels et beaucoup estiment que son envolée depuis le début de l'année a nourri des attentes irréalistes. Si bien que le titre a perdu plus de 4% deux semaines d'affilée, ce qui ne s'était pas produit depuis décembre 2008...
 
Sur les 12 derniers mois, Apple a compté pour 15% des bénéfices publiés par les sociétés du S&P 500. Au Q1 2012 (1er Trimestre 2012), Apple a représenté 36% de la hausse des bénéfices du S&P 500. On comprend dès lors l'attente des investisseurs sur l'évolution des chiffres de ventes qui tenteront de se rassurer et pourquoi pas d'envisager de nouveaux sommets. Le verdict sera donné lors de la publication des prochains résultats financiers, le mardi 24 Avril. A quoi faut-il s'attendre ? Assisterons-nous à de bonnes surprises ? Voici mon Plan de Trading.

 Anticipations sur les Bénéfices

 Voyons ce qu'il en est des anticipations des analystes, et surtout si la société est capable de battre les attentes de Wall Street. Selon moi, Apple a toutes les chances de battre le consensus au Q2. La question est de savoir : « est – ce que ce sera suffisant ?  ». Car après tout, selon moi, les chiffres qui seront publiés auront de fortes chances de battre le consensus. Mais toute la question est de savoir s'ils seront bien accueillis, et s'ils donneront un nouveau souffle au cours.

1-Anticipation de BNA pour le Q2 2012

Pour le Q2, les analystes tablent sur un BNA (bénéfice par action) de 9.99$ en forte baisse comparé aux 13.87$ du Q1 2012 mais en hausse par rapport au Q2 2011 (chiffre publié de 6.40$). Pour sa part, Apple a fait part d'une prévision de 8.50$.

Détail des attentes des analystes pour le BNA lors des 4 prochains trimestres :

On note que les analystes sont dans une position attentiste pour les Résultats du T3. Ces derniers attendent les "Guidances" pour le prochain trimestre d'Apple mais aussi davantage d'éclaircissement sur le prochain lancement de l' iPhone (voir plus bas).

Evolution des anticipations pour le Q2 2012 : Les analystes s'attendaient à un BNA de 7.85$ en moyenne il y a 3 mois pour le Q2, à 9.43$ il y a un mois. Aujourd'hui, le consensus est passé à 9.99$.

« Surprises »

Le % de surprises est fortement scruté par les professionnels des salles de marché. On en parle très peu. Mais c'est en fait la capacité d'une société à battre un consensus.

Concrètement, il est toujours rassurant de voir un titre battre le consensus du marché. Calculer la propension d'un titre à surperformer les prévisions de résultats en retraitant le chiffre publié pour le comparer au consensus (estimation du BNA : voir mon tableau ci-dessous) est une indication précieuse. Un investisseur étant plus enclin à investir sur un titre qui est habitué à surperformer les prévisions des analystes.

Evolution du BNA trimestriel d'Apple :

En rouge, nous avons les Estimations de BNA (consensus). En bleu, nous avons les chiffres publiés du BNA. J'ai ajouté en rouge une courbe exponentielle (moyenne sur 2 trimestres). On observe que les chiffres publiés (en bleu) sont à chaque fois supérieurs à la courbe de tendance sur 2 trimestres, ce qui témoigne d'une croissance exponentielle.Sur ce terrain (surperformance des prévisions des analystes), les chiffres d'Apple sont édifiants :

-depuis le Q4 2006 (sur les 23 derniers trimestres), Apple a battu le consensus de +33,6% en moyenne ; -sur les 12 derniers trimestres, ce chiffre monte à +40% !

On ne peut pas en dire autant sur les 2 dernières années :

-sur les 4 derniers trimestres, ce chiffre descend à +20% (en raison de la publication du Q4 2011 inférieure aux attentes) ; -sur les 8 derniers trimestres, ce chiffre est aussi à +20%.

Voici la publication du BNA par rapport au Consensus, et le % de Surprises :

Sur le titre Apple, les analystes ont été habitués à des chiffres supérieurs aux attentes. Ces derniers sont donc devenus exigeants. Il y a même le risque qu'un chiffre inférieur à 12$ ne puisse satisfaire les attentes (consensus à 9,99$ + 20% ce qui est la moyenne des 4 et 8 derniers trimestres), tellement Apple a été une machine à battre le marché.

Dans le cas d'un Chiffre inférieur à 12$, les analystes pourraient rester sur leur faim, et seront amenés à scruter davantage les prévisions du Q3, mais aussi l'évolution par famille de produits et par Zone géographique (pour le Q2).

Consensus du BNA pour 2012

Les analystes s'attendent, pour l'ensemble de l'année 2012, à un BNA de 44.33$ contre 26.68$ en 2011.

Voici les consensus annuels pour le BNA (courbe en rouge : cous de bourse d'Apple) :

Chiffre d'Affaires

Voici la répartition des ventes trimestrielles d'Apple par produit (en milliards de dollars) entre le Q1 2008 et le Q2 2012 :

Au Q1 2012, l'iPhone a représenté 53% du Chiffre d'Affaires, l'iPad 20%, le Mac 14%, l'iPod 5%, iTunes 4% (3% pour le reste).

Voici l'évolution des ventes par famille de produits (en Millions, entre le Q1 2000 et le Q1 2012) :

A ce jour, Apple a vendu plus de 150 millions d' iPhone et plus de 40 millions d' iPad. Pour le Q2 2012, voici les Attentes des analystes sur les ventes par produits (iPhone, iPad et Mac représentaient 82% des ventes en 2011) :

-entre 31 et 32 millions d' iPhone vendus (l'iPhone 4S lancé en Octobre 2011 monte progressivement, surtout à l'étranger), -12 millions d'unités vendues pour l' iPad, -4,4 millions de Mac vendus.

Momentum

Le titre Apple évolue favorablement avant chaque nouvelle version de l'iPhone. Il est intéressant d'observer que le titre progresse de +30% en moyenne sur une période de 6 mois qui précède le lancement de son iPhone. Il n'y a que pour le lancement de l'iPhone 3G, en plein Crise financière, ou le titre s'est stabilisé (0%).

Le nouvel iPhone étant prévu pour le mois d' Octobre 2012, on pourrait donc assister à une nouvelle phase de hausse pour le titre… dès le mois d'Avril. Tout cela peut paraître théorique, mais ceci s'explique par le poids des ventes de l'iPhone et surtout par un renouvellement propice à un accroissement des volumes. Le marché anticipe simplement cette situation.

Conclusion

Sur cette analyse, il apparaît en premier lieu que la Direction d'Apple est devenue moins conservatrice sur ces prévisions de BNA depuis que Tim Cook a repris les commandes de la société. Le % de surprise en témoigne : il s'est abaissé de 6 points à +16% sur les 2 derniers trimestres contre +22% en moyenne sur les 8 derniers trimestres. En cas de BNA inférieur aux 12$ que j'ai évoqué : les analystes seront très attentifs aux perspectives.

Sur le court terme, on note une pression baissière sur le titre qui a clôturé sous le support des 580$ (après un plus haut à 644$ il y a quelques jours). Le risque est présent de voir le cours rejoindre les 568$ (MM 50) puis les 550$ et enfin les 525$ en extension à la moindre déconvenue. Sur le Moyen terme, il apparaît pourtant que le titre puisse disposer d'un catalyseur de poids avec le lancement du prochain iPhone au mois d' Octobre.

  Mon Plan de trading est d'intervenir après la publication des Résultats financiers, c'est-à-dire le 25 Avril (les Résultats d'Apple seront publiés après la clôture du marché, le 24/04 au soir) en prenant position sur un warrant dans une optique de Court terme.

-Pour miser sur une baisse, je pense initier une position sur le Put T780B (NL0010034724), dont l'émetteur est BNP, avec un strike (cours d'exercice) de 520$ et une échéance Juin 2012. L'élasticité (effet de Levier) est de 7,96x ;
-Pour miser sur une hausse, je pense initier une position sur le Call 0320S (FR0011224344), dont l'émetteur est Société Générale, avec un strike (cours d'exercice) de 600$ et une échéance Juin 2012. L'élasticité (effet de Levier) est de 7,05x.

J'attends le signal de la publication des Résultats, ce qui me permettra de diluer le risque. Mieux vaut, selon moi, prendre le mouvement en route sur ce trade qui pourrait bien nous réserver quelques surprises...

Sacha Pouget
www.sachapouget.com


Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Les derniers articles de l'auteur
Les dernières Confessions du PermaBear Hussman
Suite au QE 3, le rattrapage sur les marchés est en route
Quel impact des prochaines élections US sur les marchés ?
Le QE3 est maintenant déjà pricé
Le 'Voodoo Economics' de l’Espagne
Bon alors Facebook ça vaut combien ?
Les chiffres publiés par Apple sont hors-norme. Bientôt les 1000$ ?
Prévisions sur les résultats financiers les plus attendus de la Saison: Apple
Utiliser le Goodwill pour mesurer le risque financier après une Fusion Acquisition
Bientôt, des Traders recrutés à la Crèche