OK
Accueil  > Conseils boursiers  > Analyses Engie

Engie À mettre en portefeuille et à oublier pour le moyen terme


Analyse publiée le lundi 30 mars 2020
6 Commentaires

conseil bourse

Prévision Objectif Cours à la date de l'analyse Potentiel
HAUSSE 12,00 € 9,362 € +28,18%
L'action du groupe énergétique avait commencé par bien résister à la crise boursière actuelle. Puis tout d'un coup, elle a décroché violemment pour abandonner à l'heure actuelle plus de 44 % par rapport à sa valorisation pré-krach.

Une sanction qui apparaît aujourd'hui disproportionnée sur le titre, qui, compte tenu de son secteur d'activité, ne devrait pas être impacté outre mesure. En tout cas, pas dans les proportions actuelles.

Après, il y a un élément qui pèse beaucoup en ce moment, c'est la pression qui est mise par l'État sur le versement des dividendes. N'oublions pas que ce dernier détient environ 25 % du capital et que si on se réfère aux déclarations faites récemment par le ministre de l'économie, le dividende pourrait passer à la trappe pour tout ou partie. Ainsi, nombre de ceux qui s'étaient positionnés sur le dossier comme une valeur défensive et de rendement, en seront pour leurs frais.

Pour autant, il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain et à moins de 10 € par action il est clair que sur un horizon moyen terme, il n'y a pas grand-chose à perdre sur le dossier Engie.

© www.abcbourse.com

Les informations et analyses diffusées par ABC Bourse ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité d'ABC Bourse ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Il y a 6 commentaires sur cette analyse

RaZ...
membre RaZ...
01/04/2020 09:31
je n' y touche pas l' Etat étant aux commandes
mais j' ai peut-être tort...
avis1
membre avis1
30/03/2020 17:53
la publicité en temps de crise de engie était indécente .
il reste encore des inconditionnels de isabelle du moins dans la communication.
on serre les boulons on fait le dos rond et on ne profite pas d'une situation catastrophique pour faire de la publicité sur le dos des morts ..
Blek33
membre Blek33
30/03/2020 17:34
Oui mais c'est une société très très endetté, attention au retour de bâton!
gwan
membre gwan
30/03/2020 17:11
Je rejoins cette analyse, ce décrochage est disproportionné.

La menace de la suppression des dividendes n'y est pas pour rien... En comparaison total continue son rebond aujourd'hui... Alors que le secteur pétrolier est bien plus touché par cette crise.

Voir tous les commentaires

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

Investir en Bourse avec Internet