bourse investir
OK
Accueil  > Analyses bourse  > Hermes

Hermes : attention à l'accélération des prises de bénéfices


Analyse publiée le mercredi 10 octobre 2018 0 Commentaires

conseil bourse

Prévision Objectif Cours à la date de l'analyse Potentiel
BAISSE 450,00 € 503,40 € -10,61%
Depuis son entrée dans le CAC 40 le 18 juin dernier, le titre a évolué dans des marges étroites. L'essentiel de la spéculation avait été fait avant l'arrivée dans l'indice parisien.

Désormais, place à la consolidation, avec notamment un solide support technique à 514 € qui est enfoncé à la baisse.

Ce mouvement n'est pas isolé seulement à Hermès, mais il touche tout le secteur du luxe qui subit actuellement des prises de bénéfices significatives. Beaucoup d'observateurs redoutent que la demande chinoise ne se tasse et au vu des valorisations atteintes par les groupes du secteur aujourd'hui, nombre d'entre-eux préfèrent prendre leurs bénéfices.

On assiste donc à des vagues de consolidations assez nerveuses qui pourraient nous amener relativement bas. Techniquement, sur Hermès, il n'y a par exemple aucun support technique avant 450 € par action et c'est un niveau que nous pouvons viser dans un scénario moyen terme.

Nous restons en dehors du dossier, d'une part pour les craintes fondamentales et d'autre part pour une situation technique qui est particulièrement dégradée et qui incite à la prudence.

© www.abcbourse.com

Les informations et analyses diffusées par ABC Bourse ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité d'ABC Bourse ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette analyse !

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.