OK
Accueil  > Conseils boursiers  > Analyses Lvmh

Lvmh : Potentiel émoussé après les chiffres du 1er semestre


Analyse publiée le lundi 29 juillet 2019
0 Commentaires

conseil bourse

Prévision Objectif Cours à la date de l'analyse Potentiel
BAISSE 350,00 € 378,15 € -7,44%
Depuis le début de l'année, l'action du géant du luxe a mis en oeuvre deux grosses phases haussières qui ont permis une revalorisation de plus de 60% !

On sent néanmoins plus d'hésitation à poursuivre ces derniers jours et ces quelques signaux de faiblesse devront nous rendre méfiants. Rappelons que bien évidemment la valeur se trouve sur ses records absolus à la bourse de Paris et qu'elle se paie sur des niveaux élevés de plus de 25 fois ses bénéfices attendus cette année.

Il est vrai que les fondamentaux sont de qualité, mais à ce prix, aucune déception ne peut être envisagée et les attentes des investisseurs sont fortes. Sur le 1er semestre 2019, nous estimons que le groupe n'a pas délivré aussi bien qu'attendu.

La croissance reste toujours très forte (+12%) mais les marges progressent moins vite, alourdies par les dépenses de marketing. Ce n'est pas encore grand chose, mais sur les niveaux actuels, cela mérite d'être considéré. Nous pensons donc que le potentiel court terme est atteint et qu'une petite consolidation va permettre d'assainir un peu le dossier.



© www.abcbourse.com

Les informations et analyses diffusées par ABC Bourse ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité d'ABC Bourse ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette analyse !

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.