Michelin : On pourra mettre à profit la faiblesse actuelle du titre
OK
Accueil  > Conseils boursiers  > Analyses Michelin

Michelin : On pourra mettre à profit la faiblesse actuelle du titre


Analyse publiée le lundi 26 août 2019
0 Commentaires

conseil bourse

Prévision Objectif Cours à la date de l'analyse Potentiel
HAUSSE 100,00 € 91,84 € +8,89%
L'action du manufacturier de pneumatiques est toujours inscrite dans une tendance baissière assez violente, qui a vu le titre reculer de plus de 20 % depuis le début de cette dernière, au mois de juin.

Le mouvement est cependant en train de se tasser progressivement, à l'approche d'une zone de support intermédiaire, situé autour de 89,4 euros. Il faut dire que les indicateurs techniques sont en survente depuis plusieurs séances, à l'image du RSI.

Les comptes semestriels n'ont pourtant pas délivré de surprises. Le groupe annonçant un bénéfice de 844 millions d'euros, en baisse par rapport aux 917 millions réalisés l'an dernier sur la même période. L'environnement est moins favorable, c'est généralisé pour le secteur d'activité, et tout le monde s'y attendait.

Les multiples de capitalisation actuels, autour de neuf fois les bénéfices attendus pour 2019, nous semblent particulièrement favorables pour rentrer sur la valeur. Nous profiterons de cette phase de survente pour revenir à l'achat dans une optique de moyen terme.

© www.abcbourse.com

Les informations et analyses diffusées par ABC Bourse ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité d'ABC Bourse ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette analyse !

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.