Pierre Vacances : En direction des plus bas niveaux historiques
OK
Accueil  > Conseils boursiers  > Analyses Pierre Vacances

Pierre Vacances : En direction des plus bas niveaux historiques


Analyse publiée le jeudi 22 novembre 2018
0 Commentaires

conseil bourse

Prévision Objectif Cours à la date de l'analyse Potentiel
BAISSE 11,00 € 14,04 € -21,65%
Depuis l'été 2017, Pierre et Vacances est en chute continue à la bourse de Paris.

Le titre a connu une grosse désillusion et enregistre un recul impressionnant de 72 % sur la période. Il faut d'ailleurs regarder loin en arrière dans le rétroviseur pour retrouver une si faible valorisation. Il faut notamment revenir en 2013, pour trouver un niveau de cours comparable.

Techniquement, la configuration reste très négative. D'autant qu'il n'y a pas beaucoup de supports significatifs et que le prochain est tout simplement le plus bas niveau historique du titre, situé à 10,82 euros.

Les années se suivent et se ressemblent pour le groupe, avec des pertes récurrentes, et il a perdu une grande partie de la confiance des investisseurs. La direction a bien tenté de rassurer en dévoilant un son plan stratégique pour les quatre prochaines années, mais pour l'instant, les gérants sont attentistes.

Nous restons à l'écart du dossier qui présente vraiment une très vilaine configuration graphique et attendrons un excès complémentaire à proximité des 11 € pour s'y intéresser de nouveau.

© www.abcbourse.com

Les informations et analyses diffusées par ABC Bourse ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité d'ABC Bourse ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette analyse !

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.