Stmicroelectronics : Accélère son repli, la baisse semble bien installée
OK
Accueil  > Conseils boursiers  > Analyses Stmicroelectronics

Stmicroelectronics : Accélère son repli, la baisse semble bien installée


Analyse publiée le mercredi 24 octobre 2018
0 Commentaires

conseil bourse

Prévision Objectif Cours à la date de l'analyse Potentiel
BAISSE 11,10 € 12,44 € -10,77%
Le titre connait une nouvelle accélération baissière dans le sillage de la publication de ses résultats du troisième trimestre 2018.

Le chiffre d'affaires se STMicroelectronics ressort à 2,52 milliards de dollars, en hausse de 11,2% en variation séquentielle, supérieur à ses prévisions initiales (10%).

Du côté des résultats, le groupe dévoile une marge d'exploitation en amélioration de 270 points de base à 15,8%.

Des chiffres solides donc mais ce sont les prévisions, jugées trop timides pour le 4ème trimestre, qui entraînent la lourde sanction du titre. Le ralentissement de la demande en Chine pour les microcontrôleurs est un exemple et conduit les investisseurs à penser que la demande globale est en train de ralentir.

La sanction sur le marché est violente car le titre avait déjà beaucoup reculé ces derniers mois. Il enfonce le support long terme des 12,40 euros tout en restant dans son couloir baissier (tracé en rouge sur le graphique ci-dessous). L'inertie du mouvement et un PER encore élevé pourrait nous renvoyer vers le prochain niveau de soutien, autour de 11,10 euros.

© www.abcbourse.com

Les informations et analyses diffusées par ABC Bourse ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité d'ABC Bourse ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette analyse !

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.