bourse investir
OK

Technicolor : N'arrive pas à sortir de sa spirale baissière


Analyse publiée le mercredi 2 août 2017 0 Commentaires

conseil bourse

Prévision Objectif Potentiel Cours à la date de l'analyse
BAISSE 2,80 € 8,08% 3,046 €
Technicolor est lancé dans un violent tourbillon baissier qui l'a vu abandonner plus de la moitié de sa valorisation en l'espace d'un an.

La descente qui se réalise à l'intérieur d'un large canal de tendance n'est toujours pas remise en cause et vient même d'accélérer après la publication des résultats du premier semestre 2017.

La perte nette a doublé sur la période, atteignant 106 millions d'euros et le chiffre d'affaires est en décroissance de 12,6 %, à changes comparables.

Les déceptions à répétition sur les comptes et surtout la valorisation stratosphérique qui avait été donnée au dossier par les investisseurs il y a un peu plus d'un an ont logiquement entraîné des excès à la baisse.

Beaucoup se délestent aujourd'hui du dossier qui a bien du mal à trouver un plancher sur le marché. Même si la valorisation redevient attractive, on restera à l'écart le temps qu'une stabilisation du titre intervienne. La période estivale étant propice à la volatilité, il pourrait descendre sous les trois euros avant d'envisager un premier rebond technique.



© www.abcbourse.com

Les informations et analyses diffusées par ABC Bourse ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité d'ABC Bourse ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette analyse !

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.