bourse investir
OK

Total : Fait du surplace depuis le début de l'année


Analyse publiée le vendredi 19 mai 2017 1 Commentaires

conseil bourse

Prévision Objectif Potentiel Cours à la date de l'analyse
BAISSE 46,00 € 5,30% 48,575 €
Le titre de la compagnie pétrolière française, qui reste la première capitalisation du marché parisien, évolue dans des marges étroites depuis la fin de l'année 2016.

En effet, l'action est coincée entre un support situé à 45,85 euros et une résistance à 49,50 euros qui correspond au plus haut niveau annuel.

La valeur réalise des oscillations entre ces deux bornes, autour de sa moyenne mobile à 20 jours, sans trouver de tendance ferme. D'un autre côté, le groupe est logiquement tributaire des cours du brut et ces derniers font du surplace sur des niveaux assez modestes. En l'absence de reprise ferme des cours de la matière première, le dossier est bridé à la hausse et on ne le voit pas aujourd'hui venir déborder les 49,50 euros. Il faudrait pour cela un signal fort et un vrai retournement de tendance des prix de l'or noir.

En conséquence, au vu de l'incertitude actuelle, nous restons à l'écart du dossier mais n'hésiterons pas à revenir à l'achat s'il devait tester sa borne basse juste en dessous des 46 €.

© www.abcbourse.com

Les informations et analyses diffusées par ABC Bourse ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité d'ABC Bourse ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Il y a 1 commentaire sur cette analyse

Noximus69


19/05/2017 11:10:21
Total est un petit parmis des géants, comme l'est Danone dans l'agro.
Ce sont des sociétés qui souvent se regardent le nombril, et pense à tort être plus intelligent que les BP, SHELL, EXONN ...
Il n'y a qu'a voir le fiasco de leur coup de pub contre la Sonatrach ! "cocorico" avec un magnifique article sur Le Monde qui depuis n'a pas donné suite à l'issu de ce flop !

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.