bourse investir
OK
Accueil  > Conseils boursiers  > Analyses Vallourec

Vallourec : qu'attendre sur le titre après le jeu de massacre ?


Analyse publiée le lundi 19 novembre 2018 2 Commentaires

conseil bourse

Prévision Objectif Cours à la date de l'analyse Potentiel
HAUSSE 3,00 € 1,977 € +51,75%
En l'espace de deux séances, Vallourec a perdu la moitié de sa valeur. Une chute d'une violence inouïe dans le sillage de la publication des chiffres du troisième trimestre.

Des chiffres décevants, affichant une perte de 399 millions d'euros sur les 9 premiers mois de l'année (dont 92 millions d'euros au 3ème trimestre) et un chiffre d'affaires en petite progression à changes constants. Des éléments qui ont affolé les investisseurs, malgré les propos rassurants de la direction sur ses attentes du 4ème trimestre.

Le marché semble craindre de nouveaux objectifs non atteints dans le redressement du groupe et par voie de conséquence la rupture de covenants et une inexorable recherche de cash, potentiellement dans le cadre d'une augmentation de capital.

A court terme pourtant, le risque apparaît limité. Les échéances de 2019 sont financées et il n'y a pas de pression particulière de ce côté là.

Mais voilà, le redressement tarde à se concrétiser, malgré la reprise des cours du brut par rapport à l'époque la plus noire du groupe. Beaucoup ont perdu patience et la crédibilité de la direction semble entamée.

Le titre est en outre largement aux mains des spéculateurs qui détiennent près de 15% du capital en vente à découvert, un record sur la place parisienne. Ils sont venus titiller les plus bas historiques (situés à 1,927 et réalisés en 2016) dans le cadre de ce gros "sell off", ce qui est peut être un point bas de court terme.

Le titre reste très spéculatif mais le niveau actuel semble exagéré à la baisse et prend en compte un scénario très négatif pour le groupe. Nous anticipons des rachats pour les prochaines semaines avec des esprits qui se seront calmés, retrouvant alors un peu de hauteur avant la publication des comptes du T4.

© www.abcbourse.com

Les informations et analyses diffusées par ABC Bourse ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité d'ABC Bourse ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Il y a 2 commentaires sur cette analyse

syjo
membre syjo

23/11/2018 10:19
si l'entreprise se porte bien,c'est le moment idéal pour elle de racheter le papier.
chabl
membre chabl

19/11/2018 19:15
C'est bien certain que lorsqu'on va au fond de la piscine on n'a plus que deux possibilités :
- rebondir et essayer d'aller respirer avant de replonger
- se noyer tout de suite parce que l'on s'est assommé sur le fond.
Ici on semble bien pencher pour la première solution, en pensant que l'on va commencer par rebondir à court terme, mais sans savoir si la noyade sera pour les mois qui suivent.
Les fonds qui ont shorté comme des moutons de Panurge devront se racheter au moins partiellement en attendant la mise à mort finale.

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.