OK
Accueil  > Conseils boursiers  > Analyses Vinci

Vinci revenu sur des bases attractives si la crise est courte


Analyse publiée le mardi 24 mars 2020
0 Commentaires

conseil bourse

Prévision Objectif Cours à la date de l'analyse Potentiel
HAUSSE 80,00 € 66,72 € +19,90%
A l'exception d'un pic baissier très court en fin d'année 2016, Vinci n'avait pas connu une telle valorisation depuis près de cinq ans. Le groupe qui est traditionnellement présenté comme "anti-crise" et "défensif" du fait de son robuste modèle de concessions, souffre comme les autres.

En effet que ce soit les aéroports à l'arrêt ou l'activité économique et les déplacements totalement stoppés (autoroutes, parkings, etc.), les revenus sont logiquement en chute libre. Il est vrai que ce scénario où on met à l'arrêt des pays entiers, aucun économiste n'avait jamais osé le modéliser.

En outre, le groupe se payait assez cher avant la crise, se négociant sur des ratios de valorisation d'environ 20 fois ses bénéfices attendus. Désormais nous sommes replacés sur des bases attractives dans la mesure où on anticipe une crise courte. En effet, dès que le confinement sera levé, les revenus vont repartir comme avant, en tout cas sur la partie "concessions".

Entre 60 et 65 euros, il y a quelque chose à jouer pour le moyen terme dans tous les cas.

© www.abcbourse.com

Les informations et analyses diffusées par ABC Bourse ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité d'ABC Bourse ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette analyse !

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.