L'industrie automobile va mal. Les verts vont bien Merci.
 Retour sur ABC Bourse rss Flux RSS anglaisEnglish version  
blog michel gabrysiak

L'industrie automobile va mal. Les verts vont bien Merci.

Paris est une ville où les embouteillages sont nombreux et importants. Tout le monde le sait, et bien. Un nouvel embouteillage quasi permanent est né entre la Maison de la Radio et la Concorde. Sur les avenues et dans les tunnels.

Pourquoi? Parce que les Verts et le Maire de la ville M. Delanoé font la chasse à l'automobile. Ils préfèrent les piétons aux quatre roues et il ont édifié des feux sur les quais à 2/3 kilomètres de là. 
 
Ils veulent, depuis 12 ans qu'ils sont au pouvoir à Paris, éliminer la voiture. Au nom de la lutte contre la pollution et de leur doctrine en la matière. 
 
Et pendant ce temps s'ouvre le Salon de l'automobile. Sombre, pessimiste. Les ventes sont en berne.  Les usines ferment. Elles produisent trop cher. M. Ghosn le président de Renault réclame la flexibilité et une diminution de charges des entreprises pour les rendre plus compétitives.
 
Jamais il n'y a eu autant de publicité pour les voitures. Les écrans de télévision en sont remplis. Les journaux aussi. On tente de vendre, les industriels voudraient que les particuliers et les industries renouvellent leurs véhicules. Les nouveautés de toute nature abondent. 
 
Et pendant ce temps, les "manifs" dans les usines menacées sont quotidiennes. Les hommes et les femmes qui y travaillent veulent garder leur gagne pain.
 
Mais M. Delanoé et ses Verts n'en ont cure. Ils rendent la circulation plus difficile. Ils veulent dégouter les parisiens de la "bagnole". La pollution d'abord, la crise et l'emploi c'est moins important. 

Je me demande souvent si les politiciens ont le sens commun. En l'occurrence non.

Bien sur que moins il y aura de pollution et mieux ce sera. Mais la planète ne peut elle attendre quelques petites années dans le calendrier des humains? 

L'acharnement doctrinaire est il aussi nécessaire en temps de crise.? 

A propos les mêmes élus, qui le sont depuis 12 ans, ont ils fait quelque chose pour les transports en commun? Je ne parle pas ici de la faribole du tramway.

Aux heures de pointe le RER est bondé à un tel point qu'il faut laisser passer deux ou trois rames avant de monter. Les principales transversales du Métro aussi. Aucun investissement sérieux n'a été fait là où les habitants vivent une à trois heures par jour. Pour aller au travail.

Et pendant ce temps à l'Hôtel de Ville de Paris et à la Région Ile de France Les Verts sont contents!

 

anglaisEnglish version

A propos de l'auteur et du blog

Président de la Fondation Finance Michel Gabrysiak a participé à la consolidation des marchés financiers européens. Il a assisté à la naissance de la "face obscure " de la finance -par opposition avec les banques et les assurances régulées. Il a vu naître la crise financière.

Journaliste, présentateur et producteur de télévision il a, entre autres, été à l'origine d'un jeu du budget familial en France et a présenté, sur CNBC un "talk show" hebdomadaire avec les dirigeants financiers, économiques et politiques du monde entier.

Ce blog s'interroge sur les bénéfices du capitalisme démocratique. Sont ils destinés à tous, a sortir les pauvres de leur précarité, a élever le niveau de vie des classes moyennes ou sont ils réservés à une petite minorité d'oligarques et d'opérateurs financiers?

Vos opinions et propositions sont les bienvenues.

Articles précédents

 

 

>>> Retour sur ABC Bourse