Les cinq tempêtes qui agitent le monde... et nous autres
 Retour sur ABC Bourse rss Flux RSS anglaisEnglish version  
blog michel gabrysiak

Les cinq tempêtes qui agitent le monde... et nous autres

D'aucuns vivent sur un  nuage. Celui des grands élans financiers. D'autres par terre sous les élans financiers.

Aux uns les grands débats, aux autres les réalités. Voici quelques jours à Davos les dirigeants financiers, économiques et politiques étaient plongés dans la morosité mais cinq points cruciaux ont apparu.

Qu'est qui fait tourner le monde à l'endroit ou à l'envers? Voici l'opinion de Davos.

Le chômage: il n'est maitrisé nulle part. Calculé au travailleur près en Occident ou de façon assez vague, mais partout ascendante, dans les pays émergents.

La croissance: l'Occident en berne aux environs de 0 à 1%, la Chine vers les 10%, l'Inde à 6% Et les pays miniers Russie, Afrique et autres flambants et beaux, qui ruinent leur pays en exploitant outrageusement le sous sol.

La montée inexorable des inégalités. Partout.

L'énormité de la dette publique, celle que l'on connait et l'autre, qui est dispersée dans les collectivités publique de toute nature. L'Occident est entre 70% et 120% du Produit national. Les émergent à moins.

Les émissions de CO2 et le changement climatique qui pèse notamment sur les grands agglomérés de population termine la liste.

Et voici d'autres réalités qui nous entourent.

Les élections se succèdent et le populisme de tous bords gagne des points. Les peuples de France, des Etats-Unis, d'Italie, d'Allemagne, de Grande Bretagne participent au débat mondial. Et y apportent des soubresauts. Les politiciens font ce qu'ils peuvent en grand désordre. Avec des arrière pensées.

Alors qu'il faudrait agir ensemble et de façon réaliste, ils prennent des postures et veulent surtout plaire à certaines catégories d'électeurs.

Nous autres, ici par terre, nous constatons les résultats.  Pas bons.

Est il pensable que tous ensembles on se mette à l'ouvrage pour combattre les cinq maux énumérés ci-dessus ? Oui si les peuples le veulent vraiment 

 

anglaisEnglish version

A propos de l'auteur et du blog

Président de la Fondation Finance Michel Gabrysiak a participé à la consolidation des marchés financiers européens. Il a assisté à la naissance de la "face obscure " de la finance -par opposition avec les banques et les assurances régulées. Il a vu naître la crise financière.

Journaliste, présentateur et producteur de télévision il a, entre autres, été à l'origine d'un jeu du budget familial en France et a présenté, sur CNBC un "talk show" hebdomadaire avec les dirigeants financiers, économiques et politiques du monde entier.

Ce blog s'interroge sur les bénéfices du capitalisme démocratique. Sont ils destinés à tous, a sortir les pauvres de leur précarité, a élever le niveau de vie des classes moyennes ou sont ils réservés à une petite minorité d'oligarques et d'opérateurs financiers?

Vos opinions et propositions sont les bienvenues.

Articles précédents

 

 

>>> Retour sur ABC Bourse