OK
Accueil > Communauté > Forum Weinstein

Gestion de positions en phase baissière



barra barra
04/02/2008 23:26:06
0
les barrières désactivantes ne sont pas un pb si ton stop est avant.
C'est bcp plus facile à gérer, mm quand il n'y a que très peu de volume. Sur cortal, j'ai des ordres qui me permettent de vendre un dérivé (ou tout autre support) quand une valeur arrive à un seuil donné.
pour la sécurité du trade, j'utilis betement les regles de murphy (50% en produit de taux,10% max par position, 5% perte max)
le livre de VAn tharp à l'air assez interessant, je vais me le procurer.
barra
  
Répondre
grit grit
04/02/2008 22:47:55
0
Ensuite, suivant la distance au stop, tu ajustes la taille de ta position pour que la perte sur sortie stop reste compatible avec ton money management.
Exemple de 2 pertes identiques :
Position p et stop à -5% = position p/2 et stop -10%

Dans son livre, Van Tharp insiste beaucoup sur l'aspect de la volatilité (il la mesure avec l'Average True Range) et ses conséquences sur la taille des positions.

Compte tenu du contexte baissier et de la peur auto-entretenue, de l'avancée technologique et de la part croissantes de systèmes automatisés, je suis certain que la volatilité sera supérieure aux années 2000/2001/2002. Les gaps fin janvier en sont une illustration rendant très difficle un positionnement sur cassure.

J'ai pris le parti de rentrer plus tôt que d'habitude, en tendance (donc short) mais avec des positions assez faibles.
  
Répondre
kadomil kadomil
04/02/2008 21:40:59
0
c'est vrai olivier avec la valeur temps (un des risques du warrant), mais tu induits aussi un risque qu'est la barriére désactivante avec le turbo.
Ceci-dit, il est plus facile à calculer.

beau travail de grit ; chapeau bas.

kadomil
  
Répondre
barra barra
04/02/2008 12:57:09
0
belle étude effectivement, je dois avouer au comble de la honte que j'ai une gestion bcp plus.."intuitive" mais il va falloir que je m'y mette absolument!
il n'est pas évident de trouver des valeurs proche du stop weinstein( <10%)avec un fr dans les chaussettes....
il faut faire l'effort de s'y tenir (dans mon approche). cette semaine accor me semble pas mal, mais là je sors du sujet.
pour y revenir, les turbos de chez dresdner sont les plus adaptés à ma stratégie car il n'y a pas de valeur temps.
barra
  
Répondre
grit grit
04/02/2008 00:50:00
0
En phase baissière la volatilité est très importante et la pose de stop assez problématique... surtout quand -comme moi- tu t'amuses à faire du swing trading et a des points d'entrée éloigné du stop Weinstein.

Un exemple : je possède un ligne de 6000 warrant put 3562D. Achetés alors que ML était à 65,7€, le stop Weinstein se situe à 80€. Le target est vers 45/46€ et le ratio gain risque de 19,7/14,3 = 1,37

En examinant le pricer du warrant...
Si les 80€ sont atteints demain, j'aurai perdu 67%, s'il l'atteint le 3 mars j'aurai perdu 75%, s'il l'atteint le 3 avril j'aurai perdu 87% etc...

La valeur temps est assez importante surtout quand on se rapproche de l'échéance de ce joujou... Alors 80% est une valeur moyenne, assez pessimiste car je crois qu'avec ce genre de produit il faut avoir une rotation de portefeuille assez rapide. Si fin mars je n'ai toujours pas revu mon PRU, je commencerai sérieusement à chercher un point de sortie...
  
Répondre
kadomil kadomil
04/02/2008 00:20:07
0
Bonsoir Grit,

belle approche, y compris en préciasant que dans l'approche sw, il y a peu de trades (sous-entendu court, sauf si on se trompe !!!!).

question relative aux dérivés :
pourquoi prendre 80%, sachant que tu peux couper avant ?

bonne nuit

kadomil
  
Répondre
grit grit
03/02/2008 23:39:54
0
Sans aucune prétention, je vous livre ma propre façon de gérer le risque et la taille de mes positions.

Parmi les systèmes de money management, j'ai opté pour le dimensionnement de ma taille de position en fonction du risque dans le contexte actuel de marché baissier. Je trade dans une approche Weinstein en prenant des put warrants in the money à échéance d’au moins 6 mois. Une technique "à la Barra" ! ;o)


1- Le risque maximal admissible

Tout commence par la connaissance de mon trading. Au départ, et affiné par l'expérience (y compris avec les jeux d'ABC) j'ai établi mon taux de trades perdants à 40%. (difficile à déterminer car la méthode Weinstein crée peut de trades...)

Je calcule ensuite combien de trades perdants successifs je peux aligner avec une probabilité inférieure à 0,01% (1 chance sur 10000).
Voici la série complète avec x trades perdants successifs basés sur la formule 0,4^x

Si x=5 -> 1,02% (soit 1 chance sur 100 trades)
x=6 -> 0,4%
x=7 -> 0,16% (soit moins d'1 chance sur 500 trades)
x=8 -> 0,065%
x=9 -> 0,026%
x=10 -> 0,01% (soit 1 chance sur 10000 trades)

De façon arbitraire, et aussi parce que mon nombre de trades par an est faible, je considère un risque de 1 sur 10000 trades. J'accepte donc une série de 10 trades perdants successifs.

Sur un plan psychologique, je suis prêt à accepter un drawdown maximal de 30% de mon capital. Si mon capital est de 100 000€, mes 10 trades perdants de doivent pas me faire perdre plus de 30 000€.


2- Cas particuliers des produits dérivés (put warrants in the money)

Avec des produits dérivés risqués, je considère que je peux perdre jusqu'à 80% de ma mise si je dois sortir sur stop. Mes positions ne devront donc jamais dépasser 30000/0,8=37500 euros.

Dans le cas le plus défavorable (1 chance sur 10000) d'avoir 10 trades perdants successifs, mes positions par trades ne devront jamais dépasser 37500/10 = 3750 euros.

Comme il faut toujours envisager pire que ce que l'on a prévu, je prends un coef de sécurité de 2 sur le risque pris. Mes positions ne dépasseront donc pas 3750/2 = 1875 euros. A noter que dans un contexte directionnel, je ne peux donc évidemment pas prendre plus de 10 positions en même temps dans le même sens...


3- Evolution avec les gains

Bien évidemment si le système est gagnant, plus on joue, plus on gagne. Oui, mais plus on joue et plus on creuse aussi ses pertes avec un risque calculé en % de capital initial... L'idéal est de réduire son risque au fur et à mesure que le capital augmente.

Pour éviter des calculs trop fastidieux, disons qu'après 25% de gain, je réduis le risque de 15% (à partir de 125000 euros, le risque devient de 25 000 euros).
Les tailles de positions sont donc réduites et les risques réduits également...

Pour info, il existe d'autres gestions de capital. J'ai longtemps utilisé celle qui considérais un risque maximal de 3% du capital par trade. En fonction de la position du stop, j'ajustais la taille de la position. Dans le cas des produits dérivés, cela est devenu trop compliqué parce que la perte sur stop varie dans le temps. J'ai donc laissé tomber...

Je suis bien sûr preneur de tout avis ou suggestion me permettant de progresser dans mon trading.
@+ !

Grit

PS : Pour ceux qui voudraient aller plus loin, peu de documentation en français…
Je conseille le fascicule Pro-At (survie du trader), le livre de Van Tharp (réussir en trading) et le dossier (en anglais) sur le site http://members.aon.at/tips/moneyMan.htm
  
Répondre

Forum de discussion Weinstein

200802042326 145207
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.