OK
Accueil > Communauté > Forum Weinstein

Atterrissage violent sur support...



grit grit
27/07/2008 00:02:31
0
Le S&P a bien cassé son support jusqu'à toucher le support de son canal baissier. A noter que vendredi la mèche haute a atteint les 38% de retracement Fib. A conserver en position short...
  
Répondre
grit grit
30/06/2008 00:57:35
0
Je suis déjà en position short avec de bonnes PV d'ailleurs.
Comme je considère le trend baissier, je ne sors rien car un effondrement est toujours possible et surtout les objectifs LT encore loin.

Pour éviter un stop je prends une position contraire avec un stop sous le support.

En cas de hausse, les positions s'annuleront -> pas de perte pas de gain.
En cas de baisse, je perdrais la valeur engagée sur la position longue sortie sur stoploss.
  
Répondre
Toro13 Toro13
30/06/2008 00:06:16
0
Tu vas vader sur le S, c'est ça? ou tu vas cloturer ta position short pour passer en achat? J'avoue que j'ai pas trop compris ton optique du trading sur CFD, tu dis que tu es déjà en short mais demain tu prends une position long (tu vas cloturer ta position?) avec un stop sous les S de 1275... déjà S à 1275 il n'y a pas, 1270 oui, vu que notre cher SP500 a touché les 1271 pts vendredi soir... alors si jamais tu prends une position "call" demain, ton stop devrait etre vers 1265 pour éviter etre touché par le spread ou la mèche de un CJ (ils adorent faire sauter les stop et après remonter en flèche).
Bonne chance


  
Répondre
grit grit
29/06/2008 21:16:37
0
Bonjour,

Il est admis que les US avec 35% de la capitalisation boursière mondiale indiquent les tendances... Où en sont-ils aujourd’hui après ces 2 semaines de fortes baisses ?

Pour l'illustrer, j’ai choisi le S&P, peu marqué par les valeurs technos du Nasdaq ou les grandes entreprises exportatrices du DJ finalement favorisées par la baisse de l’USD, il est plus représentatif du marché américain.

Pour rester dans l’esprit du forum, j’ai opté pour une vue hebdo et les paramètres classiques de SW, hormis l’advance decline refusée par PRT… Enfin bon… Note perso, j’y ajoute un indicateur de puissance du mouvement : le RSI.

La MMp30
Toujours très largement au dessus des cours et avec une pente négative. Elle confirme que le trend est résolument baissier.

Le RSI
Cet oscillateur de puissance s’inscrit dans un trend clairement baissier mais avec encore un potentiel certain avant la survente. Il file plein sud avec une forte pente confirmant la puissance du mouvement baissier.

Les volumes
En nette diminution depuis 2 semaines, alors que le passage du support de 2007 à 1388 points que les haussiers ont férocemment défendus. Ils témoignent d’un ABANDON des haussiers qui semblent attendre la promximité d'un nouveau support...

Les cours
Ils d'inscrivent dans un canal baissier marqué et nous nous trouvons juste après un superbe pull back sur le support de phase 3 de Weinstein. Comme les volumes l’ont indiqué, les bears ont clairement fait chuter les cours qui s’approchent maintenant d’un support majeur pour le S&P : à la fois le plus bas de janvier et retracement de 38% de la hausse depuis 2003. Ce support devrait faire l’objet d’un rassemblement des haussiers à la manière d’un bastion.

A souligner la grande pertinence des retracements de Fibbonacci sur cet indice qui, associés au canal permet de fixer des objectifs potentiels et de placer des rachats « à la limite » permettant d’espérer profiter des exagérations baissières.

A retenir pour finir que cet indice possède encore aujourd'hui un potentiel de baisse important surtout que ces dernières semaines ont clairement confirmé la mise en place d'un franc trend baissier.

Conclusion
En clôture de la semaine dernière, le S&P est arrivé lancé à pleine vitesse sur un support majeur qui sera sûrement chèrement défendu. Avec l’appui du trend et du RSI, il y a fort à parier qu’il ne résistera pas bien longtemps… Dans ce contexte, un rebond à 21% ou 38% (1315 / 1335) paraît un maximum…

Le trading
Dans une optique de trading sur CFD (je suis déjà en position short), je prendrais demain matin une position call avec stoploss juste sous le support afin de me protéger en cas de rebond plus important que prévu. Par contre, en cas de rupture de support anticipée, je profiterais bien du mouvement. Pour les retardataires, une entrée est possible en cas d’échec du rebond sur l’unité de temps inférieure (journalier) tout en sachant que seule la rupture du support des 1275 enclencherait la poursuite de la baisser vers… 1200 !
A noter que dans le débat sur le timing de la prise de position (échec sur support ou break de résistance), SW préconise la rupture du support AVEC volumes.

Bonne semaine à tous.
  
Répondre

Forum de discussion Weinstein

200807270002 152271

Investir en Bourse avec Internet