OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

napoli , regardes un peu , pourquoi j'aime

Cours temps réel: 5 995,63  1,41%



zazore zazore
23/12/2010 10:59:33
0
bonjour , Marie je finalise sur PRT ,dés que j'ai fini j'envoie un graphe , les nouveaux outils ça s'apprend et on les met à sa main , merci à toi
  
Répondre
mariefer8 mariefer8
21/12/2010 21:37:08
0
Bonsoir,

J'espère que tu es moins crevé pour ma part, épuisée, lessivée avec le boulot de toujours déneiger.

Alors, Zazore, PRT, ça marche bien ? Faudra que tu utilises des probacktests.

Je me sauve, demain y'a école.

A++
  
Répondre
zazore zazore
17/12/2010 00:30:35
0
SALUT à vous trois , j'ai du boulot pour tout initialisé PRT je l'ai regardé un peu ce matin il va valoir que je l'apprenne le bougre , si j'ai un probléme je vous en ferais part
  
Répondre
Toro13 Toro13
16/12/2010 18:26:33
0
Salut Marie,

Je n'ai pas trop le temps, j'ai fait pas mal des kms et des bouchons, j'ai même mangé en conduisant pour ne pas perdre trop du temps, c'est comme ça, je l'ai voulu j’assume de me faire chier pendant un mois quand parfois un seul trade suffit pour encaisser un Smic... C'est le coté négatif du boulot, mais je m'amuse, alors je continue.
Pour l'oscillo Napoli, je le teste le soir sur le forex, il faudra que je fasse un peu d'effort pour passer tout ça dans l'autre plateforme (Metatrader4), en 1h ça marche bien je trouve, après comme tout il faut savoir sortir ou trader, c'est rare d'avoir des faux signaux, je regrette avoir loupé la vad hier, surtout celle au dessus de 1.34...sinon le soir après 22h le forex est assez calme, ça permet de faire pas mal des AR en jouant les bol, mais il faut avoir une putain de patience!
ZB, depuis le départ forcé du couillon d'Oscar...c'est vachement moins rigolo, mais de toutes façons, je n'ai pas le temps et puis ça sers à rien...là j'aimerais commencer lire la guide du metatrader pour passer l'oscillo du vieux et la stratégie, mais je suis crevé, demain ça ira mieux, dernier jour de déplacement: Draguignan et Toulon. Allez bye, j'ai la dalleeeeeee.
  
Répondre
mariefer8 mariefer8
15/12/2010 21:06:25
0
Salut Toro,

Tu te fais trop rare maintenant, toujours sur ZB ?

Sur le pont d'Avignon... Cela a l'air d'être une belle région.

A+

PS : Pour la stratégie, en 1h, oui c'était pas mal mais en 15 mns pas toujours au top. Je ne l'utilise pas beaucoup ou alors pour comparer avec ma vision. Cela aide parfois.
  
Répondre
zazore zazore
15/12/2010 14:29:12
0
de passage rapide , merci Napoli et aux autres , je vais voir pour avoir PRT pour plus d'indicateurs , et progresser .

j'espère que ce n'est pas mes questions qui t'empèche de dormir ?
  
Répondre
Napoli Napoli
15/12/2010 08:07:42
0
Salut de le Chilien, Viet est venu, et il a disparu ! sous la neige certainement... la semaine dernière j'étais tout près de chez lui, il a eu peur que je lui réclame la caution du scooter de loc (500€ le viet prélevés sur ma CB !).

J'y vais aussi, porte toi bien et fais gaffe aux mines !
  
Répondre
Toro13 Toro13
15/12/2010 06:14:57
0
Juste en passant, quand Napoli construit des oscillateurs ou des indics, mamma mia! J'ai eu l'occasion avant hier de tester sur le forex la stratégie-oscillo-napoli, vieux d'un 1 et demi je crois. Avec 0.5 lot ça a payé un max et en plus c'était juste un test...Pour le signal de vente donné hier, j'ai loupé, j'étais en déplacement
Bon allez je file, Avignon m'attends. Bonne journée Napoli, Marie, Zazore et le reste du mondeABC
  
Répondre
Napoli Napoli
15/12/2010 04:52:08
0
Je réponds car je suis accaparé, envahi ! par la conception d’un site internet, je ferraille avec le designer, ce n’est pas facile et cela me change les idées j’avoue…

Le RSI / Oscillateur illustré :
En observant les traits on devine comment lire l’engin, avec un oscillateur il faut faire correspondre les pics et creux du cours, si par exemple un creux du cours ne peut être aligné avec un creux de l’oscillateur, alors il ne faut pas tracer, les données sont obsolètes, il faut comparer les creux entre eux ainsi que les pics.

Je signale les divergences évidentes, y compris celle en cours et il y en a des tas d’autres !

Les ruptures de R/S sont riches d’informations sur un oscillateur, elles surviennent avant celle du cours, c’est un des rares moments ou il y a anticipation.
La confirmation du trend se fait en constatant que le trait de l’oscillo passe son axe (0.00), si comme à droite toute la ligne signal est parallèle au trait oscillo, sans défaut d’angle, alors le trend est fort.

A et B pour aider à la lecture d’une BB :
En A on sort de la BB, la sortie se fait alors que la BB remonte (cercle) c’est une figure de rupture quasi parfaite. Les gens perdent souvent de vue que le retournement d’un cours survient en prenant le contre pied de l’environnement.
Après réintégration dans la BB, l’oscillateur met en évidence un creux, il y a une divergence lorsque le cours vient taper le bas (étoile Mai/Juin) l’oscillateur est lui très haut.
En B on sort un moment de la BB mais celle-ci est très large, quasi flat, le cours ne dépasse pas le + bas de la BB, c’est un autre élément ignoré des BB, le dépassement des précédents pics ou creux d’une BB sont un signal de trend puissant, jouer contre tendance à ce moment la c’est l’assurance de prendre la raclé du siècle.

J’en ai pour plus de 30 pages, ne serait ce que sur la lecture d’un oscillateur, il y a des dizaines de chose à dire rien que sur ce graphe, la vitesse… les défauts d’angle… les perpendiculaires…

Je m’en retourne à mes dessins !
  
Répondre
Napoli Napoli
15/12/2010 03:52:23
0
Transformer n'importe quel indicateur en oscillateur est simple.

Voici ton RSI classique + ligne signal + Bollinger + données de %b (pour volatilité) + les max haut et bas atteints sur la période(trait rouge/vert pointillés larges), le tout complètement paramétrable, affichage des éléments au choix et choix des MM (ici triangulaire).

Une fois calibré sur un cours donné, l'indicateur devient beaucoup plus clair que le trait anémique du RSI classique du bas...
  
Répondre
zazore zazore
15/12/2010 00:49:49
0
je n'ai pas eu le temps de répondre plus tôt ,
je t'ai lu avec interet , et c'est surement pour les raisons que tu évoques que je suis long , je me sers quand même du graphe quand les mouvements peuvent être assez importants sur des périodes plus courtes comme sur le graphes dessous . j'approfondirai et je te t'enverai en message privé si tu me le permets
le rsi 30 permet d'avoir les bornes plus espacées que sur le 14 (mais cela reste proportionnel aux periodes utilisées ), je m'en servir comme un momentum , ( je pense quand disant ça ,il y en a plus d'un qui va bondir ) , mes indicateurs préferer reste les CCI court et long .
c'est un question que j'ai posé aussi ,avec un indicateur peut on avoir la hauteur du cours pour moi c'est MA grande question ?!!
Comment peut on transformé un indicateur en oscilliateur et quelle est la différence ? je vais essayer de trouvé tout seul , mais là je ne suis pas convaincu de trouver !


Pour Marie , ne t'inquiétes pas parfois je suis une femme et d'autres un homme !
  
Répondre
mariefer8 mariefer8
12/12/2010 14:59:24
0
Tu es entre de bonnes mains, Zazore et excuse-moi de t'avoir pris pour une fille. (sourires)
  
Répondre
Napoli Napoli
12/12/2010 10:37:07
0
Salut,
Aucun secret, aucune méthode, seule compte sa propre perception, les chemins sont différents mais si celui emprunté permet de parvenir à ses fins, alors on est tout près du Graal.
La chose qui ne soit pas discutable c’est l’expérience, lorsque je vois affiché 5 indicateurs sous un graphe cela ne traduit qu’une chose : la perte de repères de celui qui agis ainsi.

Dans les exemples flagrants il y a les moyennes mobiles, ou tout ce qui ce dit ou presque est faux ! personne n’a semble t’il eu la curiosité de vérifier la validité des graphes exposés savamment, par de sois disants analystes, ou alors il s’agit d’une adhésion de circonstance .

Tous repeignent le passé, sont redondant dans leur discours, ont copié les uns sur les autres, reproduisant les mêmes erreurs, preuve de leur inconsistance.
Quel meilleur exemple pour illustrer simplement mes propos que ceux du bouquin de Antoine de Caunes "Dictionnaire amoureux du Rock", propos transposables à toutes sortes de situations (voir pages 632 à 634) : "Car voilà : tout futur vieux con que je suis, je ne juge pas… je constate ! Ca ne m’empêche pas de discerner l’original de la copie, l’authentique du toc, le recto du verso ou le froid du surgelé".
Un peu facile certes, très comptoir ok , mais tellement vrai ! il est question ici de l’inextinguible expérience propre à chaque humain.

Le trading comme tout l’entier de la vie ne peut être mis en bouteille, ce sont des éléments à la fois simples lorsqu’on capte l’immédiat, mais tellement complexes si on regarde de façon plus large, c’est l’essence même de la vie qu’un graphe boursier, il contient l’entier des émotions humaines. Sachant cela il n’est pas nécessaire de lire tout ce qui se présente sur la psychologie humaine ni même dans comprendre les arcanes […] L’auteur Gautheron sur ce site, dit des choses pour l’essentiel exactes, mais totalement inutiles ! ce n’est pas le chemin qu’il faut prendre, comme disait la maman de Forest Gump… la vie c’est comme une boîte de chocolat, on ne sait jamais sur quoi on va tomber….

Pour imager le trading et en général le système quasi neuronal qui régit le monde vivant, il suffit de contempler la foule et la circulation des voitures dans la rue. Immergé dans ce milieu on est emporté par le flot, vu de plus haut, un schéma se dessine, on voit des files distinctes qui se rendent ensembles dans le même sens.
C’est considérant cela qu’il ne faut pas se tromper, la vue d’ensemble, si elle démontre des signes communs, n’en est pas moins composée de milliers d’individualités ! agissent elles dans un intérêt commun ? est ce le hasard ? Il faut se garder de toutes déductions, la complexité est telle que certains y ont renoncé… on recherche alors le dessein de Dieu, même dans le monde particulaire du monde atomique, le boson de Higgs "particule de Dieu" qui torture les physiciens, lorsque nous l’aurons vraiment atteint ce point de compréhension, nous serons alors devenus infini…

Message complété le 12/12/2010 10:39:34 par son auteur.

Encore une fois, désolé pour les fautes ! ce n'est pas mon essentiel...

  
Répondre
BOB1806 BOB1806
12/12/2010 08:29:33
0
Bonjour,

Je ne suis pas compétent pour parler des indicateurs, mais je comprends bien que les indicateurs ne reflètent que les données qui les alimentent. Voici ma question :

En fait ni l'analyse technique seule, ni l'analyse fondamentale seule, ne paraissent suffire pour faire une prévision. La bonne solution consiste probablement à savoir exploiter les deux et ensemble.

Mais pour cela il faut savoir lire les courbes et lire les journaux, pour déceler le secret qui est devant nos yeux.

J'observe en lisant régulièrement les articles sur abcbourse qu'il y en peu qui proposent d'une part un avis sur l'analyse technique, d'autre part un avis sur l'analyse fondamentale, et enfin une proposition de synthèse.

Est-ce trop difficile ? Ou bien est-ce là le secret que conserve jalousement chaque spécialiste ?

Bonne journée

  
Répondre
Napoli Napoli
12/12/2010 05:48:33
0
Tu n’as aucune chance de me convaincre, tu repeins le passé avec un indicateur qui suit à merveille le cours, qui est comme le cours, qui est donc parfaitement inutilisable.
Parle moi avec le RSI de la partie à droite, le futur du graphe, prouve moi que tu puisses anticiper quoi que ce soit avec un minimum de certitude… bonne chance !

Un RSI peu rester en survente/achat pendant des lustres sans que rien ne se passe, de plus la lecture que tu en fait est totalement erronée, rassure toi tu n’est pas seul et d’autres commettent la même avec à peu près tous les indicateurs.

Un indicateur se nourri des données du cours, enlève ce dernier et tu as un trait plat à la place de l’indicateur… ce faisant il ne prévoit rien et ne dit rien de fiable en l’état.
Ton erreur principale est notamment celle qui consiste à tracer l’indicateur en prenant en compte des phases du cours beaucoup trop éloignées.
Tu ne peux pas par exemple tirer un trait sous les + bas de Mai jusqu’en Septembre comme tu le fais, tu compares l’incomparable.
Sur le trait vertical après Avril ton RSI chute, je suis d’accord, mais tout comme le cours, il suit à merveille ce dernier ! ce qui revient à dire qu’il est inexploitable, puisque un indicateur s’il est affiché c’est bien pour montrer les défauts ou divergences d’avec le cours, dans le cas contraire le cours se suffit à lui-même. La réflexion vaut pour le trait vertical de décembre.
Les seules données éloignées exploitables et avec beaucoup d’expérience étant les exagérations d’un indicateur, lorsqu’on atteint des très bas/haut. Et même la ! beaucoup pensent détecter des divergences voyant par exemple un indicateur décliné alors que le cours monte… c’est simplement le fait que l’indicateur "sature" il ne peut plus monter ayant atteint son plafond, dans ce cas le moindre mouvement, même imperceptible, alimente la baisse de l’indicateur. Pour l’anecdote, mon indicateur n’est pas borné à 100.

Un RSI montre des divergences, comme tous les indicateurs c’est l’un des signes majeurs, pas le seul mais ayant sont importance. Le RSI n’est pas un bon indicateur pour les divergences, il les révèles trop rarement comparativement à une Stochastique, une Williams, un %b, etc…

Si tu veux améliorer le RSI transforme le en oscillateur, il te donnera d’avantages de signaux. Par la suite il faudra les interpréter dans le contexte, arrivé à ce stade ce sont des dizaines de pages de cours et observations.

Mon observation et mon aide à la décision reposent uniquement sur la disparité du cours, c'est-à-dire l’éloignement du cours de sa MM majeure, pour moi c’est 150P simple, anciennement 65P triangulaire jusqu’en fin 2009, j’ai récemment adapté mon œil à la nécessité de trader en MT.
La disparité est complexe, un éloignement du cours n’est pas exploitable en l’état, il faut tenir compte de la vitesse et surtout des perpendicularités. Rondot a commis la même erreur dans un de ces éditos en pensant discréditer la disparité, comme je lui ai répondu il c’est discrédité lui-même… il est bien de faire une démonstration encore faut-il en mesurer tous les paramètres.
Sur ce chapitre je ne connais aucun exemple littéraire boursier… je dis toujours que la moyenne est issue du cours, elle est nourrie par les données de celui-ci, lorsqu’il s’en éloigne il y a exagération, lorsqu’on constate une perpendicularité il y a anomalie.
Un cours et une moyenne ne peuvent progresser de manière perpendiculaire indéfiniment, il y a un point d’anomalie qui va être très lucratif et tout à fait exploitable, pour en arriver la il faut des milliers d’heures d’observation.
Cette disparité est notamment lisible sur un indicateur.

Aller petit scarabée, retourne à tes observations et on en reparle plus tard.
  
Répondre
zazore zazore
10/12/2010 10:11:54
0
celui que tu détestes , je ne veux pas te convaincre , je le trouve super pour les grands mouvements
  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

201012231059 214824

Investir en Bourse avec Internet