OK
Accueil > Communauté > Forum Général

Forage des gaz de schiste exemple US



moisankarl moisankarl
12/03/2011 14:32:32
0
Voici l’une des plus anciennes méthodes de la démocratie contre l'exploitation du gaz de schiste en France.
http://petitionpublique.fr/PeticaoVer?pi=P2010N4752
  
Répondre
albert albert
12/03/2011 11:08:31
0
J’ai trouvé une bonne synthèse pour l’Ile de France :

"...La carte que nous reproduisons montre que désormais plus de 80 % de la Seine-et-Marne, plus des 2/3 des Yvelines et presque la moitié du 91 sont couverts par des demandes de permis de recherche pétrolière (en gris), des permis déjà accordés (en jaune ou vert), et des titres d'exploitation existants ou en cours d'instruction (en rose)..."
lien proposé par l'utilisateur
  
Répondre
albert albert
11/03/2011 10:57:35
0
Les inquiétudes d’ agathe11 sont largement justifiées :
lien proposé par l'utilisateur
»...Il est 17 h 48, le vendredi 8 décembre, lorsque la terre tremble. Bâle est touchée par un séisme d'une magnitude de 3,4 sur l'échelle de Richter, causé par les travaux du projet d'usine géothermique de grande profondeur... C'est au moment de l'injection d'eau dans la roche que les problèmes sont survenus. Deuxième phase de ces géothermies de grande profondeur, l'envoi d'eau pressurisée à 5.000 mètres de fond permet d'élargir les fissures existantes dans le granit... »

« ... Une secousse sismique de 3,1 sur l'échelle de Richter s'est produite samedi dernier à 07h19 TU dans la région de Bâle (Suisse) et a été ressentie jusqu'en Alsace (France) sans faire de dégâts, mais provoquant une vive émotion. Elle fait suite à un premier séisme de magnitude 3,4 survenu le 8 décembre, suivi d'une première réplique de magnitude 2,5 le 15 décembre suivant.
Ces tremblements de terre sont liés à la construction par la société Geopower d'une centrale géothermique unique au monde, dont les responsables reconnaissent que l'injection d'eau sous haute pression à 5000 mètres de profondeur avait provoqué la première secousse. Geopower a pris la décision de suspendre les travaux. Les techniciens de la firme reconnaissent qu'ils s'attendaient à percevoir de légers frémissements de l'écorce terrestre suite à cette opération, mais avouent avoir été surpris par l'ampleur du séisme... »
  
Répondre
agathe11 agathe11
11/03/2011 10:22:15
0
L'eau naturelle gazeuse existe déjà :

Que s'appeloria Quézac > florac la source .Pour le reste effectivement les chateaux d'eau naturelle sont les causses.
La légende des grottes de clamouse font apparaître que la source se trouverait sur les causses aussi!
  
Répondre
moisankarl moisankarl
11/03/2011 09:39:02
0
Les grand causse sont les chateaux d'eau d'une grande parti du Languedoc, a quand une eau gazeuse dans nos robinets ?
  
Répondre
agathe11 agathe11
11/03/2011 08:37:39
0
En France là où ils veulent faire des test non loin du Larzac dans L'hlt

Alors je suis concernée à double titre

Message complété le 11/03/2011 08:38:08 par son auteur.

tests

  
Répondre
sergen sergen
10/03/2011 20:40:31
0
oh mince tu habites au Canada !!!lol
  
Répondre
agathe11 agathe11
10/03/2011 20:12:44
0
Et les tremblements de terres............

De plus je suis concernée ma région fait partie de la spéculation
  
Répondre
sergen sergen
10/03/2011 19:50:43
0
je me devais de signer c est fait
merci Agathe
  
Répondre
albert albert
10/03/2011 19:36:46
0
agathe11, bonne démarche.

J’ai signé la pétition.
Please, tell as many people as possible about this petition. The more signatures this petition gets, the more attention it will get from the media and the decision-makers.
Best regards,
Petitions24.net

A l’origine j’avais été alerté par un message en provenance du Québec, là-bas ils connaissent bien le problème.
  
Répondre
agathe11 agathe11
10/03/2011 13:53:44
0
Bonjour, ayons ensemble un petit regard sur l'actu si vous voulez bien. Ce n'est pas que je veuille sous-estimer l'actualité internationale, qui est riche et que vous pouvez consulter ici, Mais alors que je vous parlais de l'Arkansas et de ses séismes, cela donne un tout autre éclairage à la position prise par le Québec à l'égard des Ggz de schiste, qui est emblématique. Justement, alors que le débat fait rage en France, l'exploitation hors de toute logique (rendement 20 %, 80 % déchets et pollution !) de cette technologie devrait alarmer les foules... C'est pourquoi je vous propose donc logiquement cet article de MaxiSciences afin de tenter de vous informer. Aussi, si vous êtes sensible à mes arguments, n'oubliez pas de manifester votre désapprobation en signant cette pétition en ligne.

120 chercheurs et professeurs de plusieurs universités québécoises se sont réunis pour protester contre l'exploitation du gaz de schiste dans la province francophone canadienne. Tous réclament un moratoire, qu'ils estiment être une "mesure d'urgence".

Il y a trois ans, d'importantes réserves de gaz de schiste ont été découvertes dans la vallée du Saint-Laurent. Plusieurs firmes ont alors obtenu l'autorisation des les explorer, et une trentaine de puits ont été creusés. En raison des inquiétudes des écologistes et des riverains face à la dangerosité de l'exploitation de ce gaz enfermé dans des roches perméables, le ministre de l'Environnement de la province, Pierre Arcand, a commandé un rapport au Bureau d'audiences publiques en environnement (BAPE) qui a lancé à l'automne dernier une importante consultation sur le sujet. Une étude dont les conclusions viennent d'être publiées, préconisant une évaluation environnementale plus poussée.

"Le Québec se doit d'approfondir l'expertise sur le plan technique et scientifique, notamment en matière de géologie, d'hydro-géologie, de traitement des eaux usées, d'aménagement du territoire et de cohabitation harmonieuse avec la population", a souligné le ministre, cité par le Figaro. Mais les chercheurs québécois réunis dans un collectif demandent plus. Ils réclament un moratoire interdisant l'exploitation du gaz de schiste dans le province, une filière qui ne "rencontre aucun critère d'acceptabilité", estiment-ils dans un communiqué rapporté par le site Cyberpresse. La technique utilisée pour extraire ce gaz, la fracturation hydraulique, "porte atteinte à la qualité de l'eau et de l'air et pose des risques pour la santé et la sécurité des populations et des écosystèmes. Elle s'avère peu rentable et pourra même coûter cher à notre société" alertent les scientifiques.

Cette méthode est déjà pratiquée aux Etats-Unis et au Canada, où elle crée la polémique, et suscite aussi des inquiétudes en France où des autorisations de prospection ont été accordées il y a près d'un an par le ministère de l'Environnement. Celui-ci vient de suspendre ces autorisations, dans l'attente des conclusions d'une étude sur l'impact environnemental de l'exploitation du gaz de schiste, visant à déterminer s'il est possible ou non d'utiliser une méthode d'extraction "propre".

Source : Maxisciences

Informations complémentaires :

L'usine Nouvelle : Le Québec fait marche arrière sur le gaz de Schiste
Le Figaro.fr : Gaz de schiste : coup de frein au Québec
Le JDD.com : Gaz de schiste : Une évaluation environnementale stratégique pour le Québec


Message complété le 10/03/2011 13:58:41 par son auteur.

Depuis septembre, 800 petits tremblements de terre secouent la région du comté de Faulkner en Arkansas : les foreurs disent qu'ils vont arrêter l'évacuation des fluides .Mercredi, 09 Mars 2011 04:22 folamour .Vous vous rappelez de la faille de New Madrid et des séismes que l'on avait noté près de Codway ? Eh bien, non loin de là, il semblerait qu'il y ait de l'activité, et un témoignage que l'on avait noté prend tout son sens :

... Sinon la pulpe, elle reste en bas.
"On n’habite pas en Californie et pourtant nous aussi on a des tremblements de terre. Oui oui en Arkansas. Après les oiseaux qui tombent du ciel, les poissons qui échouent, les tornades et autres événements intéressants, voilà que depuis quelques mois la région de Guy au Nord-Ouest de Little Rock (environ 90 km de chez nous) est secouée par les tremblements de terre plusieurs fois par semaine, voire plusieurs fois par jour !

Je suis loin d’être géologue ou scientifique ou un truc comme ça, mais il y a une faille (la faille de New Madrid) qui est dans le Nord Est de l’Etat, donc l’Etat de l’Arkansas, bien que ce ne soit pas très connu, est sujet aux tremblements de terre.

Mais a priori ce ne serait même pas ça qui créerait ces secousses, mais des forages de gaz qui ont commencé il y a quelques mois dans le Nord Ouest de l’Etat.

Cette nuit, il y a encore eu plusieurs tremblements de terre, dont un à 23 heures, à 4.7 sur l’échelle de machin, et que beaucoup ont ressenti dans tout l’Etat. Beaucoup, sauf la famille Vilains, qui dormait paisiblement…"


pétition en ligne

http://www.petitions24.net/gaz_de_schiste__non_merci

  
Répondre
moisankarl moisankarl
09/03/2011 19:07:02
0
Je fait également courir. Merci.
  
Répondre
$ly $ly
09/03/2011 14:52:17
0
Ca vaut aussi pour le pétrole dont la présence est fortement corrélée à celle du gaz...
  
Répondre
$ly $ly
09/03/2011 14:50:33
0
Heureusement pour nous :

1- en Europe les gaz non conventionnels sont plus difficiles à aller chercher. Il est enfouit bien plus profond que celui qu'on trouve aux US, d'où des moyens plus importants pour aller chercher le gaz, donc plus cher et a priori pas rentable face au gaz conventionnel (GNL inclu).
2- les régions où on trouve le GNC sont densément urbanisées pour la plupart, et contrairement aux US, on ne fore pas dans les zones urbaines.
3- quand une entreprise achète un terrain, le sous sol appartient toujours à l'Etat, qui doit donc forcément donner son accord pour son exploitation.

Le cadre règlementaire et les contraintes techniques sont donc beaucoup plus fortes qu'aux US. En espérant que ça vous redonne un peu d'espoir, c'est pas demain qu'on se servira de la tour eiffel comme derrick.
  
Répondre
albert albert
09/03/2011 11:21:18
0
Merci brunclo.
J’avais vaguement entendu parlé de ces forages, sans être conscient des dangers qu’ils représentent. Mais en visionnant les vidéos que l’on peut consulter sur youtube : exploitation au Quebec, questions posées au Gouvernement à l’Assemblée Nationale..., il y a bien mise en évidence d’un réel danger des exploitations dans le schiste, en particulier à cause de leur fracturation.


  
Répondre
brunclo brunclo
09/03/2011 10:43:15
0
je fais circuler!
  
Répondre
albert albert
09/03/2011 10:09:51
0
« ...Des schistes bitumineux (ou pétrole de schiste) sont notamment présents en Ile de France, en Picardie et en Champagne-Ardenne. En décembre 2010, les réserves étaient évaluées, par le ministère de l’énergie, à près de 65 milliards de barils. (Attention : Les chiffres sur les réserves sont à prendre avec précaution. Ils peuvent très fortement variés selon qui en est l’auteur. Par ailleurs, il est impossible d’évaluer avec justesse les réserves au tout début d’une phase d’exploration. Enfin, selon qu’il s’agisse de réserves prouvées, probables ou possibles, les chiffres peuvent varier énormément sur une même zone donnée.) ... »
lien proposé par l'utilisateur

Report des premiers forages d'exploration de pétrole de schiste en France
Source : La Tribune.fr - 10/02/2011

"...Convoqués avec Total, GDF-Suez et Schuepbach au ministère, détenteurs de permis d'exploration, la société française Toreador Energy France et la canadienne Vermilion, qui devaient forer prochainement, ont accepté "de n'entreprendre aucune fracturation hydraulique avant que les conclusions du rapport final de la mission ne soient tirées", souligne un communiqué conjoint du ministère de l'industrie et de l'Ecologie.
... Une version préliminaire du rapport de la commission sera rendu le 15 avril...."
lien proposé par l'utilisateur


L'exploration du pétrole de schiste inquiète
Europe1.fr Publié le 6 mars 2011

« ... Cette prospection de pétrole "n’est ni dangereuse ni destructrice de l’environnement", ont affirmé les sociétés Hess et Toreador dans une lettre adressée aux habitants de Doue et transmise vendredi à l'AFP. Elles prévoient toujoursd'effectuer un forage après le 15 avril, disaient-elles, bien que le conseil municipal de Doue ait voté le 3 mars une motion demandant de surseoir au projet d'exploration "d'hydrocarbures de schistes"... »
lien proposé par l'utilisateur




  
Répondre
albert albert
07/03/2011 16:20:04
0
S.V.P., Prenez le temps d'écouter ce reportage!!!!!!

Et, ensuite, faites circuler...

lien proposé par l'utilisateur
  
Répondre

Forum de discussion Général

201103121432 221256
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.