OK
Accueil > Communauté > Forum Général

Hausse des taux, un risque réel? Pour qui?



brunclo brunclo
29/03/2011 19:24:16
0
Oui, il faudra choisir le candidat qui rassemble sans être démagogue et sans accentuer le fossé séparant les plus démunis des nantis.
On aura le temps de voir venir au fil des jours.
  
Répondre
jamas jamas
29/03/2011 16:09:59
0
Il y a encore quelque temps, nous avions en France une droite unie, ou au moins qui se présentait comme tel et qui l'affichait en public, et une gauche désunie qui ne se cachait pas. Si aujourd'hui, la droite se désunit, nous aurons les deux plus gros partis qui se divisent et une tiers personne qui en tirera beaucoup de profits...
A quand un parti qui n'est d'aucun extrême pour proposer une alternative intéressante ?
  
Répondre
brunclo brunclo
29/03/2011 15:48:25
0
C'est toujours pareil; les moyens se font rincer tandis que les gros peuvent "contourner".

Merci à qui pour les prix qui montent; les taxes et l'inflation qui galope? On devrait taxer les responsables, ce qui est plus démocratique que les urnes.
  
Répondre
ljacobus ljacobus
29/03/2011 15:36:02
0
http://www.creationsci.info/+Reforme-imposition-des-plus-values+

http://www.lekiosque.fr/article-882942-taxation-plus-value-immobiliere.html

Fô pas trop en parler...

Message complété le 29/03/2011 15:38:11 par son auteur.

Ben oui avec le retour de l'inflation ça pourrait être un impôt sympa avec le temps... sauf que si les prix baissent, y'aura moins de plus- value!
(par contre si vous vendez en moins-value ne comptez pas sur l'Etat pour vous rembourser la différence... lol)

  
Répondre
jamas jamas
29/03/2011 14:18:25
0
@ljacobus : il me semblait que les projets de taxation de PV sur la résidence principale étaient tombés à l'eau ? J'ai loupé un train ?

@brunclo : avec une telle crainte des potentiels futurs accédants, ce sont les investisseurs qui ont de beaux jours devant eux... même si pour eux aussi le rendement risque d'être moins alléchant qu'il y a quelques années.
  
Répondre
ljacobus ljacobus
29/03/2011 13:07:17
0
L'inflation est repartie au-delà des 4% en valeur rapportée à une valeur annuelle aux Etat-Unis.
En Europe, la BCE (les Allemands surtout!) voit d'un mauvais oeil les tensions inflationnistes importées (Pétrole, Dollar...) et pourrait donner un petit tour de vis symbolique (allez... +0,15%... ça vous tente???).
Exercice d'autant plus difficile (abandonner le nucléaire au profit d'un pétrole qui flambe c'est de l'équilibrisme politique merkelien) et aléatoire que le symbolique pourrait affaiblir un secteur immobilier qui donne des signes de fatigue.
En France ce relèvement symbolique conjugué à l'adoption d'un tour de vis fiscal sur l'immobilier pourrait bien donner le coup de grâce (impot sur la plus-value de 12,5% sur la vente de votre résidence principale dès le 1er juillet). Car en définitive, l'immobilier chez nous est le (seul) grand gagnant de la crise jusqu'à maintenant, en contradiction avec ce qui se passe ailleurs en Europe, exception faite de l'Allemagne où les prix sont resté raisonnables.

Message complété le 29/03/2011 13:11:25 par son auteur.

Vous avez acheté votre appartement en 2005 pour 100.000 euros, vous le revendez 200.000 aujourd'hui, vous encaissez 200.000. Après le 1ier juillet vous encaissez 187.500 (soit 6% de moins) car vous règlerez la différence soit 12.500 euros de taxe sur les 100.000 euros de plus value.
L'équivalent des frais de notaire à votre charge !

  
Répondre

Forum de discussion Général

201103291924 223388

Investir en Bourse avec Internet