OK
Accueil > Communauté > Forum Général

Menace sur la baisse des dividendes de France Telecom



retaill retaill
19/12/2011 14:06:08
0
Merci maeva6lo.

Nous refaisons la même crise que 2008, l'économie va bien, mais les capitalisations bancaires ont baissé cette fois de 50 à 70%.
  
Répondre
maeva6lo maeva6lo
16/12/2011 20:28:37
0
C'est très clair.
  
Répondre
retaill retaill
16/12/2011 20:11:08
0
En septembre dernier les médias et la presse financière recommandés d’acheter des valeurs dites à « dividende ». C’est-à-dire d’acheter les actions des entreprises, qui de par leur activité, proposaient des dividendes conséquents.

J’avais porté un avertissement sur cette stratégie car elle présentait un risque. En effet l’entreprise France Télécom proposait de verser pendant au minimum deux ans un dividende d’ 1,40 euros (elle se projetait dans le futur) alors que son cours de bourse baissait déjà depuis plus d’un an : le taux de rendement (dividende / prix de l’action) montait mécaniquement.

****
La bourse est un très bon baromètre : l’indice boursier anticipe la situation économique à venir. Pourquoi ? Parceque si les investisseurs achètent des actions c’est qu’ils estiment qu’ils pourront en tirer une plus-value ou un revenu dans les semestres suivant.
****


Avec un cours de bourse qui baissait depuis déjà plus d’un an l’ambition de France Télécom était alors très grande ! Malgré la crise la société continuait d’annoncer un fort dividende (technique souvent utilisée pour soutenir le cours de bourse).

Mais comme évoqué dans mon précédent poste ( ) la crise et la concurrence sont passées par là. Telefonica, l’opérateur Espagnol, a annoncé qu’il ne pourrait honorer cette décision et révise à la baisse le versement dans le but d’économiser et d’investir pour le futur. Un dirigeant de France Télécom lâche dans le quotidien Les Echos : « On ne peut pas vivre durablement avec un tel taux de rendement ».

Le cours de l’action se situait à presque 16 euros en juin 2011, les investisseurs pensant gagner un fort dividende voient aujourd'hui un paysage qui change : perte en capital de 25% et un dividende d’1,4 euros qui sera en baisse.


Free Mobile vient d’annoncer que son offre sera effective à partir de 2012, et que la société souhaite diviser par deux le prix des tarifs en vigeur.


Une régle pour investir dans des actions pendant une crise : attention aux perspectives économiques à venir. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs.

Graphique du cours de l'action France Télécom entre 2010 et 2011

Retaill & Co.
  
Répondre

Forum de discussion Général

201112191406 260387
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.