OK
Accueil  > Communauté   > Forum CAC 40

Il y a 25 ans, le bain de sang à Wall Street

Cours temps réel: 5 791,87  -3,94%

PX1


colet
19/10/2012 18:52:47
0
ils ont la nostalgie, mais
pas de panique, les robots connaissent pas la nostalgie, y existaient pas.
Bill en était au tout début de windows, idem pour apple.

çà nous rajeunie pas tout cela !!!!
  
Répondre
ximista
19/10/2012 18:30:59
0
les us fêtent l anniversaire en ce moment
OK je sors
  
Répondre
colet
19/10/2012 18:28:37
0
et oui je me rappelle du crack de certains qui croyaient qu'on gagnait à tous les coups.
C'était la grande période de l'inflation à plus de 10% !!! Des nationalisations, etc ...
Certains d'ailleurs se sont brulées les ailes et ne sont jamais revenus en bourse.

Message complété le 19/10/2012 18:29:44 par son auteur.

rollier
L'inflation a tout régularisé

  
Répondre
kaeser
19/10/2012 17:21:33
0
le krach ne fera qu'une seule chose reguler les marchés : vous trouvez normal de valoriser google et apple a ce prix ! vous trouvez norma que cisco coute 60 fois plus qu'alcatel , vous trouvez normal ce qui se passe acteullement pour des raisons politiques on deguise les cours de bourse sans se soucier de la fonction unique du marché qui est de confronter offre et demande et d'etablir le juste prix ! actuellemnt tous les prix des actifs sont subventionnés et cela fausse le jeu ! si -22% on remerciera l'apprenti sorcier bernanke et l'ancien de chez goldman sachs draghi .
  
Répondre
Rollier1
19/10/2012 14:01:41
0
"vivement le krach qu'on lave tout ça"

Après un krach, on retrouve généralement un tas de chômeur et un pays exsangue... avec tout le cortége de misère(s) que ça génère... T'es sûr de le souhaiter ce krach ?
  
Répondre
kaeser
19/10/2012 13:05:10
0
bechade a dit qu'on mettait du rouge a levre sur un museau de cochon pour le rendre beau et declencher un accouplement - mais malgré le rouge a levre on a des problemes d'odeurs qrendent les pannes recurrentes!....vivement le krach qu'on lave tout ça!
  
Répondre
kaeser
19/10/2012 13:02:34
0
on a eu un petit extrait sur google hier soir , le titre a perdu 20 milliards de capitalisation en 1 heure ! on a du le suspendre de cotation pendant 2h30 le temps d'avertir sans doute la maison blanche et de reveiller benarnake pour savoir quoi faire avec ce truc qui descendait sans arret et qui pouvait declencher la panique mondiale - d'ou d'ailleurs la fameuse erreur sur l'annonce anticipé des resultats -que nous aurions du avoir en apres seances -mais cela risquait d'entrainer toute la planete dans un delire baissier -alors on a simulé une erreur pour traiter la tumeur pendant que les chirurgiens etaient a wall street -le dow a d'ailleurs terminé a -0.06% et le nasdaq accueille une chute de 20 milliards de capitalisations avec une baisse minable de -1% seulement au lieu de -10-... les chirurgiens de wall streetvont ils etre capable d'operer apple , facebook,intel , amd,google et autres chimeres en meme temps ?
  
Répondre
Rodolphe
19/10/2012 12:09:09
0
en parlant de racines arrachées, ça souffle dur ici dans le sud ouest !
  
Répondre
kaeser
19/10/2012 11:57:40
0
comme quoi y a pas besoin de crise systemique pour que la mort fauche avec sa faucille toutes les tetes bien pensantes et qui font du politiquement correcte sur les marchés - alors que les banderolles des salariés licenciés rendent le tissu de plus en plus rare chez nos grossistes en textile -certains se complaisent a nous dire que tout va bien - je reve de voir un tel mouvement prendre tout le monde a revers et demontrer que le marché est roi : le vrai marché pas celui qu'on voit actuellement et qui est tenu par des robots programmés par draghi et bernanke - le marché finit toujours par avoir raison et ce jour la il ne laisse aucun arbre debout , il arrache meme les racines.
  
Répondre
Rollier1
19/10/2012 11:26:28
0
Moi, j'aime bien le "Zou à la cave" quand je vais chez MP de Nancy !
  
Répondre
Cha-from
19/10/2012 11:22:55
0
Merci pour cette leçon d'histoire et ce triste anniversaire.

Avec ou sans cotation électronique ou nano-robots, le mécanisme est toujours le même avec 3 facteurs successifs :

- Une raison initiale objective de baisse raisonnable des marchés (ralentissement économique, hausse des taux d'intérêts, hausse ou baisse d'une monnaie qui compte, guerre, séisme ou inondation quelque part dans le monde ...) - Une amplification par les réactions moutonnières et bizarres des marchés : ça baisse, donc ça va baisser encore, donc en vendant aujourd'hui je perds mais moins que demain.
- Et pour finir, il y a presque toujours une explosion de bulle spéculative qui transforme un épiphénomène en vraie catastrophe, pas seulement boursière mais économique. En 1987 c'était toute la bourse qui s'était envolée à la suite de la dégringolade du dollar organisée en 1985 par le G7, en 1999 c'était la bulle internet, en 2008 l'immobilier.

Effectivement, plusieurs facteurs combinés et "Zou à la cave" !


  
Répondre
Webmaster ABC
19/10/2012 10:31:44
0
c'est essentiellement la hausse des taux d'intérêt à long terme qui arrivée à un certain stade à fait basculer violemment un aritrage des actions vers l'obligataire.

les obligations avec des taux très élevés proposaient un placement sans risque que n'offraient pas les actions pour un rendement similaire.

une raison technique, combinée avec d'autres facteurs, une panique et zou, à la cave

Message complété le 19/10/2012 10:32:36 par son auteur.

A noter que le vendredi précédent (16 octobre) ,le Dow Jones avait perdu 4% dans une mini panique.

la nervosité était donc maximale, tout était en place pour exploser

Message complété le 19/10/2012 10:34:04 par son auteur.

et pour donner la mesure de la panique, en 48h de bourse il y a eu autant de volume qu'en 3 mois !!!

  
Répondre
Lupo
19/10/2012 10:25:19
0
Sait on les motifs qui poussaient les vendeurs à agir aussi brutalement ?
  
Répondre
Webmaster ABC
19/10/2012 10:21:41
0
petit rappel historique pour les plus anciens
  
Répondre
Webmaster ABC
19/10/2012 10:21:41
0

Il y a 25 ans tout juste, le 19 octobre 1987, se produisait sur le Dow Jones
le plus violent krach boursier de son histoire.

Sur la journée, l'indice
majeur de la place financière américaine avait reculé de 508 points, soit une
chute de 22,6 %. C'est à ce jour le mouvement le plus violent en une seule
journée sur le plus vieil indice boursier de la planète (le Dow Jones a été créé
en 1896).

La journée avait été hors norme avec de nombreux titres qui ne
pouvaient pas coter. Parmi les 30 actions du Dow Jones il a fallu attendre plus
d'une heure avant que 11 d'entre elles ne commencent à coter tellement le
déséquilibre entre l'achat et la vente était fort.

À l'époque pourtant,
pas de trading algorithmique et d'ordinateurs surpuissants qui pouvaient envoyer
des milliers d'ordres à la seconde, il s'agissait tout simplement d'une panique
humaine, tout le monde voulait se débarrasser en même temps de ses actions.


La précédente plus grosse chute journalière était de 12,8 % et avait eu lieu
le 28 octobre 1929 lors du fameux krach de la grande dépression américaine.

© www.abcbourse.com

  
Répondre

Forum de discussion CAC 40

201210191852 305074
Ma liste