OK
Accueil  > Communauté   > Forum CAC 40

CAC40: fin de séance absurdement haussière qui pose question

Cours temps réel: 4 962,93  -1,58%

PX1


sarkosy
08/09/2013 14:54:36
0

Certes, elle est aussi une approche Casuistique de la subjectivité.
  
Répondre
sagripan
08/09/2013 13:45:19
0
je ne comprends pas très bien ton message...peu importe le profil de l'opérateur...du hedge fund au "gambler" ça reste des investisseurs, des acteurs des marchés.

de plus une psychologie ne peut être hasardeuse.....elle prend juste une part dans le processus de décision.
  
Répondre
HD-MAICO
07/09/2013 20:30:51
0
" assurément le meilleur message que j'ai pu lire sur ce site..."

"En bourse , il faut chercher à comprendre la psychologie des investisseurs qui a une bonne dose d'irrationnel..."

Déjà prendre le petit trader à la" kerviel " comme investisseurs avec la psychologie hasardeuse, réduit déjà pas mal le mystère ...

Tout va bien tant que l'on leur demande pas de compte...



  
Répondre
sagripan
07/09/2013 19:08:22
0
assurément le meilleur message que j'ai pu lire sur ce site...

"En bourse , il faut chercher à comprendre la psychologie des investisseurs qui a une bonne dose d'irrationnel..."
  
Répondre
lher
07/09/2013 01:29:20
0









En bourse , il faut chercher à comprendre la psychologie des investisseurs qui a une bonne dose d'irrationnel : exemple ,les indices boursiers des Etats de la zone euro sont en partie corrélés entre eux sans que cela soit justifié ; quand le DJ monte le CAC monte etc Au début du QE les investisseurs redoutaient ses effets pervers sur la croissance et craignaient qu'il n'entraine une chute des bourses mondiales .Aujourd'hui c'est le contraire , la simple éventualité d'un ralentissement du QE entraine la chute des bourses . Quand on lit les commentaires des économistes on constate le meme manque de rationalité chaque événement donnant lieu à des interprétations divergentes .Si on veut réussir en bourse il vaut mieux ne pas avoir l'esprit trop logique...
  
Répondre
lfdp
06/09/2013 21:19:22
0
Les drogués aux VAD se désintoxiquent.
  
Répondre
lher
06/09/2013 20:16:02
0
Le CAC monte en ce moment parce que les indices de la zone euro montent et anticipent une reprise de la croissance dans cette zone. En outre une croissance trop rapide aux USA se ferait au détriment des autres pays et en particulier de la zone euro donc du CAC. Elle induirait une diminution du Q E par la FED que redoutent les investisseurs internationaux .Enfin le désaccord entre RUSSIE et USA concernant la SYRIE est plutôt bien perçu par les investisseurs. Bien sur tout cela peut changer mais la personnalité d'OBAMA ne changera pas et c'est bon pour la bourse
  
Répondre
lou1971
06/09/2013 19:43:53
0
bonjour,
j'ai tout expliqué depuis quelques jours.
***mais l'inverse était possible aussi!***
le 0 absolue en AT donc c'est le grand choix de direction!!!!
c'est pour cela que cela part dans toutes les directions depuis hier!
il parle de 14H30 c'est pas pour rien!
en gros d'un coté les baissiers essayaient de cassé mb10 et de l'autre les haussiers essayaient de casser mb20....
relis bien ces messages:
http://www.abcbourse.com/forums/msg364348_lattaque-commence-nowce-jour.aspx
cdr lolo-morlock
  
Répondre
arthur06510
06/09/2013 19:22:05
0
Moi sa m’énerve. Ce CAC ne s'est plus ce qu'il veut, franchement sa devient dur de voir son avenir...
Soyons TOUS clair et cohérant je lisais sur d'autre forex quelques commentaires et franchement sa devient du n'importe quoi, de toute façon il faut savoir une chose c'est que on ne sera jamais tous d'accord !

  
Répondre
AD09
06/09/2013 18:58:46
0
iliad au CAC 40 bientôt ?????????????
  
Répondre
AD09
06/09/2013 18:58:46
0
(CercleFinance.com) - Record de volatilité entre 14H30 et 17H35 pour déboucher au final sur une hausse supérieure à 1% qui comptera parmi les plus 'étranges' (ou absurde et choquante ?) de l'année 2013.

Les portes de saloon ont battu à toute volée à Paris avec pas moins de 40+55+65Pts de variations successives et en sens opposé en l'espace de 3 heures (soit plus 4% de décalage de cours) pour une clôture manifestement 'bidouillée' pour en finir au plus haut du jour et de la semaine (le score de +2,93% étant totalement inespéré).

Mais ce n'est seulement pas la hausse qui est exceptionnelle : c'est l'absence de toute cause crédible et intellectuellement admissible.

La hausse de +1,05% du CAC40 à 4.050Pts et de l'euro-Stoxx50 à 2.803Pts laisse pantois avec des taux longs au plus haut de l'année et un pétrole à plus de 110$ à New York.

Comment expliquer un tel scénario ?

Soit une clôture à 4.050Pts était programmée dès lundi et devait être obtenue coûte que coûte: c'était écrit comme ça, il y avait de gros enjeux sur les 'dérivés', incompréhensibles pour le grand public.

Soit les marchés saluent les mauvais chiffres de l'emploi US et la rupture de plus en plus radicale entre la Russie et les USA sur la question syrienne (ce qui fait flamber le baril sur toutes les places mondiales).

Dans un cas comme dans l'autre, le comportement des marchés qui -dès 14H31 se réjouissaient ouvertement du pire score concernant la population active depuis 1978 aux Etats Unis- suscite aux mieux de l'étonnement et le plus souvent de l'écoeurement dans les commentaires lus sur les forums.

Wladimir Poutine qui confirme son soutien à la Syrie en cas de frappes a douché l'euphorie des marchés vers 15H40: le CAC40 a plongé de 4.042 vers 3.985Pts... mais cela n'a pas duré plus de 15 minutes et personne ne comprend comment les marchés ont pu revenir au plus haut en une demi-heure.

Une heure plus tôt, le CAC40 s'était envolé de +1% suite à la parution de... mauvais chiffres de l'emploi en août aux USA: ils sont non seulement inférieurs aux prévisions en août (169.000 embauches contre 180.000 à 200.000 attendu) mais ceux de juillet sont fortement révisé à la baisse (de -40%... un record).

Le chômage US recule (à 7,3% contre 7,4%) mais c'est grâce à la désinscription de centaines de milliers de demandeurs qui renoncent à chercher du travail (et qui disparaissent -comme des millions avant eux- de toute statistique officielle).
Le réservoir de main d'oeuvre potentielle est donc gigantesque: les salaires ne sont pas près de monter aux Etats Unis... donc pas d'inflation en vue.
Donc la FED peut poursuivre son 'QE-3' plein pot jusqu'à fin 2013.

L'euphorie des marchés illustre une fois de plus cette logique tordue qui veut que ce qui est mauvais pour la population américaine est bon pour Wall-Street... et cela devient tellement cynique que même l'ultralibéral Rick Santelli s'insurgeait contre cet état d'esprit dès 14H33 sur CNBC.

Le Dow Jones qui avait plongé de 15.000 vers 14.820Pts est largement repassé dans le vert (+0,25% ce soir) ainsi que le 'S&P' (il parvient même à se hisser au-dessus des 1.660Pts, soit +0,36%).

Malgré 'l'effet Poutine' et la flambée du baril qui renchérit fortement le kérosène, Air France-KLM progresse de 3,95% à 6,165E, alors que l'activité passager du transporteur aérien a enregistré une hausse du trafic de 4,9% au mois d'août 2013 pour des capacités en augmentation de 2,3%.

Capgemini caracolait en tête de l'indice CAC40, s'adjugeant 3,85% à 43,6E, soutenu par une note de Morgan Stanley. EDF finit en seconde position avec +2,7% et Lafarge 3ème avec +2,2%.

Gemalto perdait 2,5% au lendemain de la présentation du nouveau plan de développement pluriannuel à New York.
Michelin reculait de -1,05% et Veolia fermait la marche avec -2,6%.




Copyright © 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
  
Répondre

Forum de discussion CAC 40

201309081454 364606
Ma liste