OK
Accueil  > Communauté   > Forum Archos

A qd la belle envolée

Cours temps réel: 0,041€  4,63%

JXR


lio2108
29/11/2013 04:52:30
0
le 29/11/2013 à 01h00

Decathlon se lance dans les smartphones


Les amoureux de la montagne vont enfin pouvoir rester connectés pendant leurs randonnées. La marque Quechua, propriété de l'enseigne de distribution Decathlon (groupe Oxylane), va lancer son premier smartphone. Baptisé « Quechua Phone », celui-ci a été conçu comme un appareil tout-terrain, idéal pour la pratique en montagne. Résistant aux chocs, à l'eau, au sable, à la boue et au froid, il est équipé d'une coque durcie, et de composants adaptés. L'écran de 5 pouces rétroéclairé offre une lisibilité en plein soleil. Il est doté d'une batterie censée offrir une autonomie pour un week-end entier.

Ce smartphone ne représente pas le dernier cri en matière de technologie : le processeur Qualcomm et le système d'exploitation Android embarqués ne sont pas de la dernière génération, l'appareil photo est limité à une résolution de 5 mégapixels et la connectivité reste 3G. Mais « tout a été fait pour que l'appareil soit accessible en termes de prix et facile à utiliser », précise Bertrand Czaicki, chef de produit chez Quechua. Le Quechua Phone sera commercialisé à 229,90 euros.

Cette incursion dans la téléphonie n'est pas naturelle pour la filiale de Decathlon. Au départ, Quechua travaillait sur une simple application logicielle dédiée à la randonnée avec des cartes interactives, un GPS, etc. C'est en regardant de plus près le marché des smartphones que les dirigeants ont estimé que l'offre était incomplète. Des groupes comme Caterpillar ou MTT conçoivent des terminaux durcis, mais surtout destinés aux professionnels. Samsung a lancé une version renforcée de son modèle phare, le Galaxy S4 Active, mais celui-ci reste un terminal haut de gamme. « Sur le créneau de l'outdoor, il y a un vrai espace à occuper », considère Christian Ollier, directeur de la marque Quechua, qui reste néanmoins discret sur ses objectifs de vente.

Pour la fabrication de son smartphone, Quechua s'est tourné vers le français Archos. Le fabricant est un habitué de ce genre de partenariat en marque blanche (lire ci-contre). Pour l'aspect développement logiciel et applicatif, Quechua a travaillé avec Geonaute, une filiale du groupe Oxylane spécialisée dans les nouvelles technologies appliquées au sport. L'application spéciale Quechua Guide, qui était à l'origine du projet du smartphone, devrait sortir début 2014 et sera aussi accessible sur les appstores de Google et d'Apple. La version payante de cette application permettra d'avoir accès à un fonds de cartes enrichi, accessible hors réseau.

Une tablette pour 2014

Le Quechua Phone sera vendu à partir du 5 décembre exclusivement dans le réseau de magasins Decathlon, et disponible dans huit pays en Europe. Pour l'instant, le groupe n'a pas l'intention de travailler avec les opérateurs télécoms. Constatant que le phénomène du « SIM only » progresse en France, il a fait le choix de vendre son terminal nu, sans abonnement.

Si Quechua réfute toute idée de diversification, la marque travaille néanmoins sur de nouveaux projets. Un modèle 4G du Quechua Phone pourrait voir le jour l'année prochaine. Une tablette est également dans les cartons, avec Archos à nouveau pour la fabrication. « C'est une demande qui émane directement de nos clients », explique Christian Ollier. La tablette sera commercialisée dès 2014.

Romain Gueugneau
  
Répondre
lio2108
29/11/2013 04:50:22
0
le 29/11/2013 à 01h00

Archos mise sur la marque blanche

Pour Tesco, c'est une évidence : demain, les consommateurs vont se convertir massivement aux tablettes. Ils s'en serviront pour renouveler leur stock de lait ou de céréales à distance, depuis leur cuisine, au lieu de se déplacer en magasin. C'est pourquoi la deuxième chaîne de supermarchés dans le monde commercialise ses propres terminaux, sous la marque Hudl. Dotées d'un écran performant et d'un processeur 4 coeurs à 1,5 GHz, ces tablettes Android ne coûtent que 119 livres sterling. Elles sont donc à peu près dans la même gamme de prix que la Kindle Fire d'Amazon, pionnier du genre.

Tesco a demandé à Archos de concevoir sa tablette. Il s'agit d'un pari crucial pour la société française. Habituée aux grands revirements stratégiques, elle a démarré cette activité de marque blanche il y a 18 mois, et compte la propulser à 15-20 % de son chiffre d'affaires dès 2014. Loïc Poirier, le directeur général de la société française, veut construire une relation sur le long terme avec ses clients industriels : « Demain, 10 millions de clients de Tesco vont se servir de leur tablette pour faire leurs courses. Ce sont des outils instinctifs. On va pouvoir répondre à des besoins quotidiens, ajouter de la publicité contextualisée, construire des applications sur mesure en étant au plus près des innovations sur le terrain ! » s'enthousiasme-t-il. Après avoir conçu le matériel, Archos se prépare à travailler avec Tesco sur des logiciels. Pour l'instant, la Hudl intègre un programme de fidélisation en ligne, mais ce n'est probablement qu'un premier pas.

Un immense marché

Archos est resté prudent avec Tesco, et n'a pas voulu prendre en charge la fabrication car les volumes étaient trop importants. En revanche, le français fait assembler lui-même les terminaux pour ses autres grands clients. Pour l'instant, il a séduit des grands noms de la distribution. Toys'R'us, apparemment satisfait de la Tabeo, souhaite décliner toute une gamme d'objets connectés pour enfants, dont un téléphone. Chez Decathlon, une tablette doit suivre le smartphone. Enfin, Auchan s'apprête à lancer une dizaine de terminaux connectés fabriqués par Archos, qui seront vendus dans ses 700 hypermarchés à travers le monde.

Au-delà de la grande distribution, la marque blanche est un immense marché, qui concerne l'industrie des jeux d'argent autant que la banque ou la Poste, estime Loïc Poirier. Mais rien ne sert de se lancer si l'on n'a pas de grandes ambitions : « Si vous êtes commerçant et que vous vendez un million de pièces, il faut chercher à en écouler au moins 100.000 en marque blanche. Cela suppose un vrai plan marketing. Si ce n'est pas le cas, autant vendre du Samsung ! » Quant aux séries limitées de luxe, elles n'intéressent pas Archos. Il a fait le choix de la consommation de masse.

Solveig Godeluck
  
Répondre
lio2108
10/10/2013 09:44:20
0
Les infos et la stratégie de la Sté semblent bonnes et les nouvelles amoncelle :

(CercleFinance.com) - Gameloft, éditeur de jeux digitaux et sociaux, annonce un partenariat avec Archos visant à optimiser les jeux Asphalt 8 : Airborne et Modern Combat 4 : Zero Hour pour la nouvelle tablette Android, Archos GamePad 2.

Asphalt 8 : Airborne et Modern Combat 4 : Zero Hour seront embarqués gratuitement sur l'Archos GamePad 2.

Les utilisateurs pourront également télécharger d'autres hits de Gameloft compatibles depuis le Google Play.

Reste a savoir qd elle va décoller.
  
Répondre

Forum de discussion Archos

201311290452 368485
Ma liste