OK
Accueil  > Communauté   > Forum Societe Generale

Societe Generale: 446 millions d'euros d'amende pour la banque dans le

Cours temps réel: 31,07€  -0,48%

GLE


sardinos
03/01/2014 07:45:18
0
Exellent commentaire et bonne synthese.Sujet a donner a l ENA pour que les futures elites pensent et réagissent .
  
Répondre
gaspardporto
04/12/2013 15:26:25
0
Il est à remarquer le low profile de SocGen et l'attitude limite complice des média financiers : si on rapporte le montant de l'amende au nombre de tricheurs (8), on voit que SocGen se situe au delà de la moyenne et donc qu'elle est apparemment un acteur majeur de la tricherie.
Les taux servant au financement de l'économie , il est bizarre que leur attitude de voyous n'ait pas donné lieu à plus de condamnations et déjà d'explication en France.
Mais la collusion ici aussi est évidente : l'omerta fonctionne à plein.
Après les manipulations sur les toxiques, les subprimes, le bidouillage des indices, ... Sans oublier l'angélisme face à Madoff et autres plaisanteries façon gestion des sécurités dans le cas Kerviel, ... On se demande où sont les contrôles et ceci dès les CaC... Que fait Rameix , l'autorité de controle des marchés pourrait aussi s'interroger car tout ceci finit dans les cours...
  
Répondre
Elmin2
04/12/2013 13:29:34
0
C'est excellent ça ! :
Je triche, je me fais pleins de pognons et quand ça sent le roussi, je dénonce mes petits copains, moi j'ai immunité totale et les autres payent.
Non seulement je me fais plein de thunes, mais en plus j'enfonce les concurrents.
Je vois pas pourquoi ils s'arrêteraient là !!
Bizarrement, c'est les Anglais et les suisses qui s'en sortent sans une égratignure ...

Il y avait pas déjà eu une magouille dans ce genre il y a quelques temps? Ils me semblent que les anglais avaient payer dans les 300 M€ après avoir fait une plus-value de plus d'un milliard ...
Je ne sais pas ce que vous en pensez mais nous autres Français on n'est pas un peu con sur les bords ?
Même l'image de marque est bien soignée, dans l'article, il n'y a que la société générale qui est citée comme payant des pénalités ...
  
Répondre
colet
04/12/2013 13:03:26
0
La décision peut-elle faire l'objet d'un appel ?
  
Répondre
edouard1954
04/12/2013 12:59:49
0
Pourquoi dans cet article ne citer que la Société Générale ?
Il aurait été de bon ton de citer les 7 autres banques.
Quand à la délation qui fonctionne comme une récompense pour Barclays, la question à se poser est de savoir si finalement le risque gains/amende, valait la peine ? On aurait au moins du leur imposer une amende forfaitaire pour le principe.

Et que fait La Commission européenne, car si pas de délation, l'entente de la manipulation aurait continuée combien de temps encore !
Tout cela est simplement immorale et scandaleux.
  
Répondre
LeTraderVoyou
04/12/2013 12:16:16
0
Immunité totale, je trouve ca scandaleux. on aurait au moins du leur faire payer la moitié.
  
Répondre
LeTraderVoyou
04/12/2013 12:16:16
0

La Commission européenne a tapé fort dans le cadre du scandale de l'entente sur les taux en infligeant des amendes impressionnantes à huit banques.

Ces établissements financiers sont accusés d'avoir manipulé les taux interbancaires, notamment ceux eu euros (Euribor) et en yens.

Les amendes n'épargnent pas grand monde et la Société Générale vient de récolter 446 millions d'euros d'amende. Au total, les 8 banques sont condamnées à verser 1,7 milliard d'euros de pénalités.

La délation a d'ailleurs du bon car Barclays a bénéficié d’une immunité totale pour avoir révélé l’existence de l’entente et a ainsi évité une amende d'environ 690 millions € pour sa participation à l'infraction sur l'Euribor.

Même chose pour UBS concernant l'entente sur les produits dérivés de taux d’intérêt en yens où la banque suisse évite une gigantesque amende de 2,5 milliards d'euros !

M. Joaquín Almunia, vice-président de la Commission chargé de la politique de concurrence, s’est exprimé en ces termes: «Ce qui est choquant, dans les scandales du LIBOR et de l'EURIBOR, ce n'est pas seulement la manipulation des indices de référence, qui mobilise les régulateurs financiers du monde entier, mais aussi la collusion entre des banques qui sont censées se faire concurrence. La décision d’aujourd’hui est un signal fort qui montre la détermination de la Commission à lutter contre ces cartels dans le secteur financier et à les sanctionner. La transparence et une saine concurrence sont indispensables pour que les marchés financiers fonctionnent correctement, au service de l’économie réelle plutôt que des intérêts de quelques-uns.»

© www.abcbourse.com

  
Répondre

Forum de discussion Societe Generale

201401030745 378097
Ma liste