OK
Accueil  > Communauté   > Forum CAC 40

bonjour a toutes et a tous

Cours temps réel: 4 771,39  1,76%

PX1


prudence
01/02/2015 17:16:02
0
Il y a un litige entre la Turquie et la Grèce sur les frontières en mer. Ce litige jamais résolu avait été étouffé avec un accord Grèce Turquie de ne pas exploiter les gisements.

Et bien sur, dans sa grande lâcheté habituelle, l’Europe n'est pas venue en aide pour régler le litige territorial.

Si c'est pas encore une preuve que l’Europe affame les grec...
  
Répondre
conifere2
01/02/2015 15:01:10
0
Super si la grece a du pétrole comme la France aen Guyane on est sauve
  
Répondre
fipuaa
01/02/2015 14:14:50
0
l'huile d'olive en surface et l'huile fossile en dessous! Ils risquent de changer de régime nos grecques!
  
Répondre
nodless
01/02/2015 13:57:25
0
@prudence
les commissaires UE se sont reunis pour debattre et voter une loi sur la contenance des chasse d eau , avec les technocrates il faut s attendre au pire on est certain de ne pas etre deçu
  
Répondre
nodless
01/02/2015 13:54:47
0
silence etourdissant des medias et de l UE sur le sujet

La Grèce a visiblement dans ses eaux maritimes des gisements pétroliers et gaziers d'une importance et d'une richesse exceptionnelles.

Cette nouvelle devrait faire la une de tous les journaux et un article remarquablement détaillé a été écrit sur le sujet par F. William Engdahl en Mars 2012, journaliste américain, spécialiste des questions énergétiques et géopolitiques.

Depuis des millénaires , les richesses d'un sous sol ou des eaux territoriales d'un pays appartiennent au pays lui-même et à son peuple . Il n'y a même pas besoin de se référer à une quelconque doctrine idéologique pour le savoir et le constater ..Ces gisements seraient visiblement totalement suffisants pour permettre à la Grèce de se désendetter .

Foskolos déclare qu' il y aurait 22 milliards de barils de pétrole au sud de la Crète; il estime les perspectives de développement en la matière à 2016-2017, et déclare que le sud de la Crète est aussi riche que l’Iran.
  
Répondre
moicmoi
01/02/2015 13:35:10
0
++..des commissaires européens engager des commissions pléthoriques pour décider de chose insignifiante. Comme la largeur d'un bracelet pour billet de banque ..++
Bof. Faut bien faire semblant de s’occuper.
++..Messieurs le peuple gronde!..++
Pas assez, et pas assez fort. Il ne devrait pas gronder, mais GUEULER !
  
Répondre
prudence
01/02/2015 13:15:24
0
oui...j'aime beaucoup le diamètre des crèpes, et en plus c'est vrai, j'ai vu des commissaires européens engager des commissions pléthoriques pour décider de chose insignifiante. Comme la largeur d'un bracelet pour billet de banque (deux ans de commissions)

Messieurs le peuple gronde!
  
Répondre
nodless
01/02/2015 10:49:00
0
bonjour, ben tu as tout compris c est exactement ça
  
Répondre
moicmoi
01/02/2015 09:40:37
0
Oui, bonjour.
++..Juncker : « Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens. »..++
Comment doit-on interpréter cette petite phrase anodine ?
Pour moi, en termes triviaux, et pour simplifier cela veut dire :
On n’en rien à foutre du peuple, de ce pensent ou veulent les citoyens. C’est NOUS les oligarques, qui décidons de tout, du montant des impôts, des conventions ou accords ente sociétés, du diamètre des crêpes.
Le peuple a juste le droit de payer et de fermer sa gueule.
Heureusement que nous sommes en démocratie !
Je caricature à peine.
  
Répondre
nodless
01/02/2015 08:53:19
0
voila qui nous promet une semaine mouvementée

Faute d'accord avec la Troïka, Fitch dégradera la Grèce à la mi-mai
L'agence d'évaluation financière Fitch Ratings a prévenu vendredi qu'elle dégraderait vraisemblablement à la mi-mai la note de la Grèce si, d'ici là, les négociations entre le pays et ses créanciers de la "troïka" - Union européenne, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international - ne progressent pas et que les conditions économiques et financières se dégradent. Fitch doit réévaluer la note souveraine "B" qu'elle a attribué à la Grèce le 15 mai prochain. Elle l'avait assortie d'une perspective négative le 16 janvier dernier. "Si un accord était sécurisé, en vertu duquel la Grèce recevrait un financement officiel, nous pourrions confirmer la note" du pays, a indiqué Fitch dans un communiqué. Fitch Ratings estime qu'un accord reste possible mais que les risques d'un échec sont "élevés". L'agence a prévenu de ses intentions alors que la Troïka doit trouver un accord avec le nouveau gouvernement grec avant d'accorder au pays sa prochaine tranche de prêts. (eric.chalmet@wsj.com)

L'Allemagne ne laissera pas le gouvernement grec exercer un chantage - Schäuble

Grèce: "Ignorer" les accords "n'est pas le bon chemin à prendre" (Dijsselbloem)

Juncker dit « non » à la Grèce et menace la France

[C'est dit] Juncker : « Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens. »
  
Répondre
nodless
01/02/2015 08:12:32
0
pas de bonne augure pour la suite
02:00 CNY PMI Manufacturier Chinois (Jan.) 49,8 50,2 50,1
02:00 CNY PMI non-manufacturier chinois (Jan.) 53,7 54,1
  
Répondre

Forum de discussion CAC 40

201502011716 454205
Ma liste