OK
Accueil  > Communauté   > Forum Casino Guichard

Casino: résultat net part du groupe en hausse à 75 ME.

Cours temps réel: 24,45€  -0,29%

CO


gars d'ain
02/06/2020 10:41:22
0

Casino Guichard Perrachon : Monoprix et le Marché International de Rungis lancent un partenariat ambitieux pour approvisionner les Franciliens en produits frais et locaux et soutenir l'excellence agricole française


02/06/2020 | 10:21

https://www.groupe-casino.fr/wp-content/uploads/2020/06/CP_MONOPRIX_RUNGIS_28052020.pdf


Information presse | Le 28 mai 2020


Monoprix et le Marché International de Rungis lancent un partenariat ambitieux pour approvisionner les Franciliens en produits frais et locaux et soutenir l'excellence agricole française


Avec la crise sanitaire actuelle, l'évolution des habitudes de consommation s'accélère. Les Français, et en particulier les Franciliens, affirment encore davantage leurs choix en faveur d'un approvisionnement local. En parallèle, de nouveaux modes de collaboration et d'entraide se mettent en place entre l'ensemble des acteurs de la chaîne : agriculteurs, producteurs, grossistes et commerçants. Il convient en effet de fournir à la population des produits de qualité, mais aussi de soutenir l'excellence des productions et le patrimoine français.


En s'associant au Marché International de Rungis - plus grand marché de produits frais au monde -, Monoprix - leader du commerce de centre-ville - renforce ainsi sa stratégie visant à s'affirmer comme le meilleur commerçant de produits frais, en proposant à ses clients de Paris et des Hauts-de-Seine une offre d'une qualité et d'une fraîcheur irréprochables.


Ce partenariat recouvre deux collaborations concrètes :

1. Une offre locale de fruits et légumes soutenue par une signalétique dédiée en magasin :

o Neuf magasins Monoprix parisiens sont d'ores et déjà approvisionnés quotidiennement en fruits et légumes (pour la plupart cueillis la veille) achetés sur le Carreau des Producteurs, le pavillon dédié à la production francilienne du Marché de Rungis. Une quarantaine le seront d'ici début juin. En rayon, les clients reconnaîtront ces produits grâce à une labellisation dédiée « En direct des producteurs locaux », gage de qualité et d'un circuit court.

2. Un sourcing hexagonal de qualité renforcé auprès des grossistes de Rungis :

o Dans une logique de soutien à l'excellence agricole nationale, Monoprix a renforcé sa collaboration avec 25 grossistes du Marché de Rungis, au travers d'une stratégie d'achat centrée sur le local et l'origine France. Celle-ci couvre bien sûr les fruits et légumes, mais également les poissons, viandes et fromages. Cette offre est disponible en magasin et sur monoprix.fr


« Grâce à ce partenariat avec le Marché International de Rungis, nous réaffirmons notre volonté de soutenir l'approvisionnement local et national au service d'une alimentation toujours plus responsable. Nos clients sont particulièrement attentifs à leur consommation et nous souhaitons continuer à les accompagner concrètement au quotidien», déclare Jean-Paul MOCHET, Président de Monoprix.

« La Semmaris a créé justement le Carreau des Producteurs d'Ile de France pour valoriser les produits franciliens et inciter les acheteurs à se fournir en produits locaux, frais et de grande qualité. Nous sommes aujourd'hui très heureux de nouer ce partenariat avec Monoprix qui participera à la promotion de ces produits auprès des consommateurs franciliens », déclare Stéphane LAYANI, Président-directeur général du Marché International de Rungis.


----


A propos de Monoprix

Monoprix est une enseigne du GROUPE CASINO. Leader du commerce de centre-ville avec une présence dans plus de 250 villes en France, ses 21 000 collaborateurs animent au quotidien 800 magasins, avec trois formats d'enseigne - Monoprix, monop' et Naturalia - et deux sites e-commerce, monoprix.fr et Sarenza. En 2019, le groupe réalise 5 milliards d'euros d'activités. Première enseigne généraliste à référencer un produit bio en 1990, Monoprix n'a cessé d'amplifier sa stratégie au service d'une alimentation plus responsable. Aujourd'hui, l'enseigne propose une offre très large de près de 700 références alimentaires responsables (bio, équitable ou pêche responsable).


Pour plus d'informations, entreprise.monoprix.fr


A propos du Marché International de Rugis:

Le Marché International de Rungis, d'une superficie de 234 hectares aux portes de Paris, est un véritable écosystème au service de l'alimentation des français, de la logistique urbaine du frais, de la valorisation de nos terroirs et de notre patrimoine gastronomique, du maintien du commerce de détail spécialisé et de l'animation des centres villes. 1209 entreprises, 12 000 salariés, 2,8 millions de tonnes de produits commercialisées chaque année, pour un chiffre d'affaires total de 9,4 milliards d'euros. Créée en 1965, la SEMMARIS est la Société gestionnaire du Marché International de Rungis, ayant comme missions principales l'aménagement, l'exploitation, la commercialisation et la promotion des infrastructures du Marché de Rugis.


Pour plus d'informations, www.rungisinternational.com


A propos du Carreau des Producteurs de Rugis

Référence mondiale du bien-manger, le Marché International de Rungis ne cesse d'innover pour répondre aux grandes tendances de consommation. Dans une volonté de valoriser la production locale, le Carreau des Producteurs, une halle dédiée à la production maraîchère francilienne, y a été créée dès 2004. Aujourd'hui, ce sont ainsi plus de 80 agriculteurs qui proposent directement le fruit de leur travail sur cet espace de près de 3500m2. Au sein de ce Carreau, un espace de 120 m2, dit « le Comptoir », propose en plus aux acheteurs de s'approvisionner en produits franciliens transformés. Plus de 400 références y sont présentes toute l'année pour permettre aux acheteurs de bénéficier d'une offre diversifiée en hiver, à une époque de l'année où les fruits et légumes frais sont moins abondants qu'au printemps et en été. Le Comptoir a été élaboré avec la Direction Régionale Interdépartementale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt (DRIAAF), la Chambre régionale d'agriculture, Île-de-France Terre de saveurs (ex-Cervia) et la SEMAIS.



  
Répondre
gars d'ain
15/05/2020 16:48:48
1

On espère manifestement toujours que Casino se casse la gueule, mais c'est de plus en plus mal barré.

Gare au mouvement quand tout ce petit monde spéculateurs sera dans l'obligation de se racheter...


Les derniers soutiens de Casino montrent clairement qu'ils ont en parti perdu la partie... Partout dans le monde la consommation individuelle et familiale devrait être dopé par le repli de la restauration collective.

Un report de consommation qui devrait bénéficier en premier lieu aux GMS ...


Les positions shorts : Casino le titre français le plus shorté après Alstom sur la base "shortsell.nl" .

https://shortsell.nl/short/CASINOGUICHARD-PERR

.


  
Répondre
gars d'ain
13/05/2020 23:02:00
0

Kretinsky continue ses emplettes dans la distribution commerciale


Le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky entre au capital de Macy's


Par Le Figaro avec AFP | Publié le 11 mai 2020 à 22:20

https://www.lefigaro.fr/societes/le-milliardaire-tcheque-daniel-kretinsky-entre-au-capital-de-macy-s-20200511


Notons que :

Le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, un des actionnaires du quotidien français Le Monde, est entré au capital de l'emblématique chaîne de grands magasins américaine Macy's, menacée actuellement de faillite.

Dans des documents adressés au gendarme de la Bourse américain, la SEC, M. Kretinsky affirme détenir 5% du capital de l'enseigne, dont le magasin amiral situé près du Madison Square Garden et de l'Empire State Building à Manhattan est un temple du shopping pour les touristes visitant New York. Daniel Kretinsky a acquis, via son fonds Vesa Equity Investment, de premières actions Macy's sur le marché le 14 avril et a depuis effectué huit transactions supplémentaires, dont la dernière remonte au 1er mai. Sa participation était valorisée lundi à un peu plus de 82 millions de dollars à Wall Street, faisant du milliardaire un des principaux actionnaires du groupe.


Une bouffée d'oxygène

L'investissement de l'homme d'affaires européen apparaît comme une bouffée d'oxygène et une marque de confiance en Macy's au moment où la chaîne de grands magasins essaie de lever des milliards de dollars pour se maintenir à flots, avaient indiqué fin avril des sources bancaires à l'AFP. La célèbre chaîne a été obligée en mars de mettre au chômage technique la majorité de ses 130.000 employés après avoir fermé tous ses magasins aux Etats-Unis pour se conformer aux mesures de confinement et de distanciation sociale prises par les autorités pour limiter la propagation du Covid-19. Elle a commencé à les rouvrir dans les Etats fédérés ayant amorcé leur déconfinement, comme la Floride, le Tennessee, la Géorgie, l'Oklahoma, le Colorado, l'Utah, le Texas et la Caroline du Sud.

  
Répondre
gars d'ain
27/04/2020 15:20:45
0


Ce matin, on annonce une baisse de position de VESA Equity Investment, ça va avec l'actualité dernièrement sur la galaxie Casino // rallye qui a reçu le soutien financier de Marc Ladreit de Lacharrière ( Pdg de FIMALAC rétirée de la bourse) et pointant aux alentours des 25 premières fortune de France.


c'est donc un soutien de poids financier important....



Casino: VESA Equity Investment repasse sous les 5% des votes .


Actualité publiée le 27/04/20 13:27

VESA Equity Investment a déclaré à l'AMF avoir franchi en baisse, le 21 avril, le seuil de 5% des droits de vote de Casino et détenir 7,00% du capital et 4,99% des droits de vote, du fait d'une cession d'actions du distributeur alimentaire sur le marché.

Vesa Equity Investment renforce sa position et annonce avoir franchi le seuil de 5% du capital de Casino, Guichard-Perrachon pour atteindre 5,64% du capital

ça faisait suite au soutien qu'avait Naouri pour négocier le plan de sauvegarde de Casino, Rallye, Finatis et les autres sociétés du groupe.


Pour rappel, la publication de janvier dernier :

Paris, le 20 janvier 2020,

Vesa Equity Investment renforce sa position et annonce avoir franchi le seuil de 5% du capital de Casino, Guichard-Perrachon pour atteindre 5,64% du capital. Vesa Equity Investment S.à.r.l. est un véhicule d’investissement détenu par MM. Daniel Křetínský, actionnaire de contrôle (53%) et Patrik Tkáč (47%).

  
Répondre
gars d'ain
19/04/2020 17:32:03
0

L'offre en question concernant les masques ...

.

  
Répondre
gars d'ain
19/04/2020 17:23:58
0

Discount va vendre des masques en grande quantité pour aider à la reprise de l'activité économique.


2 offres disponibles en fonctions des codes NAF

• Offre réservé aux TPE / PME transport et logistique

Codes NAF éligibles : 4920Z, 4941A, 4941B, 4941C, 5020Z, 5040Z, 5121Z, 5210A, 5210B, 5221Z, 5222Z, 5223Z, 5224A, 5224B, 5229A, 5229B, 5320Z, 7712Z

• Offre réservé aux commerces alimentaires indépendants (Gros et détail)

Codes NAF éligibles : 4920Z, 4941A, 4941B, 4941C, 5020Z, 5040Z, 5121Z, 5210A, 5210B, 5221Z, 5222Z, 5223Z, 5224A, 5224B, 5229A, 5229B, 5320Z, 7712Z


---------------------------------------------------------------------

L'incroyable nombre de masques mis en vente par Cdiscount pour approvisionner les TPE-PME


SARAH UGOLINI PUBLIÉ LE 19/04/2020 À 14H29 MIS À JOUR LE 19/04/2020 À 15H15


Le PDG de l'entreprise française de commerce en ligne assure que sa société va vendre dès lundi 20 avril 60 millions de masques chirurgicaux à destination des TPE-PME afin d'assurer "la continuité économique du pays".

Cdiscount va vendre 60 millions de masques chirurgicaux pour approvisionner les TPE-PME. Dimanche 19 avril, le PDG de l'entreprise française de commerce en ligne révèle dans le JDD que le concurrent français d'Amazon a "commandé 60 millions de masques chirurgicaux pour approvisionner les TPE-PME et assuré la continuité économique du pays". Emmanuel Grenier précise que dès lundi 20 avril, 60 millions de masques de protection seront mis en vente à destination des TPE-PME, de façon contingentée. "Notre rôle est d’aider les TPE-PME à se digitaliser pour vendre et pour exporter", assure le PDG.


Il invite notamment "les producteurs locaux et les agriculteurs qui n'arrivent pas à écouler leurs produits à (le) rejoindre". Le PDG de Cdiscount précise avoir "testé ce dispositif en Région Auvergne-Rhône-Alpes auprès des entreprises de transport, de logistique et du commerce alimentaire indépendant". "Demain, nous l'élargirons à tous les professionnels et à tous les secteurs", indique Emmanuel Grenier. Il révèle surtout le prix de ces masques qui "seront vendus à 75 centimes l'unité et contingentés à raison de deux masques par salarié et par jour afin de servir le plus grand nombre de TPE-PME".


En pratique, le PDG de l'entreprise française de commerce en ligne explique qu'il suffira aux très petites, petites et moyennes entreprises de "créer un compte chez nous et de retirer leurs commandes dans les 500 points retrait du réseau de magasins du groupe Casino". Cdiscount assure vouloir leur venir en aide puisque ses "ventes ont augmenté de plus de 35% en mars et de plus de 50% depuis une semaine" à la faveur du confinement. "Les ventes des 12.000 vendeurs partenaires de notre place de marché, dont près de 5.000 TPE-PME françaises, sont en hausse de plus de 60%", ajoute Emmanuel Grenier. Il estime que "ce sont les premiers bénéficiaires de cette dynamique".

Les producteurs locaux et agriculteurs invités à rejoindre la plateforme

"Avec la crise, nous avons aussi décidé d'inviter les commerçants de centre-ville qui ont dû fermer leurs portes à s'inscrire sur notre site sans frais d'inscription et avec une commission réduite pendant six mois. Et, surtout, nous les aidons à opter pour la numérisation", explique le PDG de Cdiscount. Il ne souhaite pas s'arrêter là et invite "les producteurs locaux et les agriculteurs qui n'arrivent pas à écouler leurs produits à (le) rejoindre et à se connecter aux 20 millions de visiteurs uniques" de la plateforme de commerce en ligne.


++++++++++++++++++++++++


Merci à JD76 pour l'info...

: )


  
Répondre
gars d'ain
30/03/2020 17:31:03
0

Ceux qui voyaient les groupes Casino et Rallye acculés à la faillite et à la vente à la découpe vont pouvoir aller se rhabiller compte tenu des soutiens de poids lourds qu'à obtenu Jean-charles Nouari... On le disait isolé et potentiellement fini : il vient de prouver que certains ont vendu la peau de l'ours avant de l'avoir tué....


En voici encore un de poids, de soutien financier : Marc Ladreit de Lacharrière est rarement là pour faire de figuration et il a pour habitude se ressortir toujours bénéficiaire des opérations...


Rallye : Communique De Presse | 30 mars 2020

https://www.businesswire.com/news/home/20200329005030/fr/


Regulatory News:


Dans le contexte de l’évolution des marchés boursiers liée à l’épidémie de Coronavirus (Covid-19), MM Jean-Charles Naouri et Marc Ladreit de Lacharrière annoncent la conclusion d’un accord en vue du refinancement des opérations de dérivés de Rallye (Paris:RAL) (y inclus ses filiales HMB et Cobivia) et d’un potentiel investissement de Fimalac dans le groupe Euris.


1. Refinancement des opérations de dérivés

Dans le cadre de cet accord, Fimalac s’est engagé à apporter un financement d’une maturité de 4 ans (prorogeable d’un an sous réserve de l’accord de Fimalac) soit à une filiale d’Euris jusqu’au 31 décembre 2020, soit à Rallye au plus tard le 5 janvier 2021 afin de permettre le remboursement de l’intégralité des opérations de dérivés conclues par Rallye, HMB, et Cobivia, qui ne sont pas soumises aux plans de sauvegarde desdites sociétés mais ont fait l’objet d’accords spécifiques (cf. communiqué de presse de Rallye en date du 25 novembre 2019). Le montant maximum de cette ligne de financement s’élève à 215 millions d’euros.

Conformément à ces accords, les établissements financiers parties aux opérations de dérivés peuvent, le cas échéant, prononcer l’exigibilité anticipée des opérations de dérivés ou exiger le paiement de leurs créances au titre des opérations de dérivés et réaliser les sûretés y afférentes1, notamment en cas de non-respect d’un ratio de couverture déterminé comme une certaine proportion entre la valeur des actions Casino nanties en garantie des opérations de dérivés et le montant notionnel desdites opérations (net de cash-collatéral).

Dans le contexte actuel sans précédent, il ne peut être exclu que le ratio de couverture susvisé ne soit pas respecté, ce qui pourrait entrainer la perte pour Rallye de 8,73% du capital de Casino (à la date du présent communiqué). Le groupe Euris a donc souhaité se prémunir contre ce risque, afin de préserver l’intégrité du groupe nécessaire à la mise en œuvre des plans de sauvegarde arrêtés par le Tribunal de commerce de Paris (cf. communiqué de presse des sociétés concernées en date du 2 mars 2020).

Ainsi, dans l’hypothèse où les établissements financiers concernés réaliseraient leurs sûretés et appréhenderaient les actions Casino nanties à leur profit (soit environ 8,73% du capital de Casino), Fimalac2 s’est engagé à financer la société Par-Bel 23 afin que celle-ci puisse offrir une liquidité aux établissements financiers concernés qui auraient appréhendé des actions Casino. Dans une telle hypothèse, les actions ainsi acquises seraient directement transférées dans une fiducie-sûreté au bénéfice de Fimalac en garantie du financement consenti à Par-Bel 2.

A cette fin, Rallye, HMB, Cobivia et les établissements financiers concernés ont conclu des avenants aux accords de réaménagement des opérations de dérivés.

Dans l’hypothèse où la ligne de financement consentie par Fimalac à Par-Bel 2 ne serait pas tirée avant le 31 décembre 2020, Fimalac consentirait une ligne de crédit à Rallye à première demande de celle-ci et au plus tard le 5 janvier 2021 dans des termes identiques à ceux de Par-Bel 2 afin de permettre à Rallye de procéder au remboursement de ses opérations de dérivés. Le montant maximum de cette ligne de financement d’une maturité de 4 ans (prorogeable d’un an sous réserve de l’accord de Fimalac) s’élève à 215 millions d’euros. La mise en œuvre de cette ligne de financement reste subordonnée à la conclusion d’un contrat de fiducie-sûreté.


Les cas d’exigibilité anticipée de cette ligne de financement sont usuels pour ce type de financement, les principaux cas étant les suivants :

– survenance d’un évènement au terme duquel Monsieur Jean-Charles Naouri cesse de détenir directement ou indirectement au moins 50% des droits de vote de Casino plus une voix ; et

– résolution du plan de sauvegarde de Rallye.


2. Potentiel investissement de Fimalac dans le groupe Euris

Fimalac dispose également de la faculté pendant une durée de sept années d’investir à hauteur de 49,99% dans Euris par l’intermédiaire d’une nouvelle société holding qui (i) serait détenue par Monsieur Jean-Charles Naouri et sa famille et (ii) contrôlera Euris.


Enfin, Monsieur Jean-Charles Naouri proposera au Conseil d’Administration de Casino, Guichard Perrachon de soumettre la nomination d’un représentant de Fimalac au Conseil d’Administration de Casino lors de sa prochaine assemblée générale. Fimalac détient en effet 2,8 millions d’actions Casino représentant 2,6% du capital.


* * *


Fimalac entend par cette nouvelle opération participer au soutien et au développement du groupe Casino.

____________________

1 Portant à la date du présent communiqué sur environ 9,5 millions d’actions Casino, soit environ 8,73% du capital de Casino.

2 ciété contrôlée par Monsieur Marc Ladreit de Lacharrière.

3 Filiale à 100% d’Euris, elle-même contrôlée à 100% par Monsieur Jean-Charles Naouri et sa famille.

  
Répondre
gars d'ain
20/03/2020 09:17:47
0

L'opération annoncée va finalement se concrétiser. C'est une perte de liberté concurrentielle pour le consommateur, mais pour pour Casino, il faut bien sauver le groupe et ça passe par enlever à la ramure de l'arbre, les branches non essentielles qui permettront de sauver l'arbre entier dans la tempête...


wwwwwwwwwwww


Le groupe Casino a signé un accord avec Aldi France en vue de la cession de magasins et d’entrepôts Leader Price en France métropolitaine, pour 735 millions d’euros

Communiqué de Presse [PDF] • 20 mars 2020

https://www.groupe-casino.fr/wp-content/uploads/2020/03/Le-groupe-Casino-a-signe-un-accord-avec-Aldi-France-en-vue-de-la-cession-de-magasins-et-d-entrepots-Leader-Price-en-France-metropolitaine-pour-735-millions-d-euros.pdf

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Le groupe Casino a signé un accord avec Aldi France en vue de la cession de magasins et d’entrepôts Leader Price en France métropolitaine, pour 735 millions d’euros


Paris, le 20 mars 2020,

Le groupe Casino annonce, ce jour, la signature avec Aldi France d’une promesse unilatérale d’achat en vue de la cession de 3 entrepôts et de 567 magasins du périmètre Leader Price en France métropolitaine, pour une valeur d’entreprise de 735 millions d’euros (incluant un complément de prix de 35 M€, versé en cas de respect d’indicateurs opérationnels durant une période de transition).

Avec cet accord, les magasins Leader Price transférés se développeront sous l’enseigne Aldi et bénéficieront de la dynamique commerciale d’Aldi France.

Le Groupe Casino restera propriétaire de la marque Leader Price pour continuer à l’exploiter selon certaines conditions convenues avec Aldi, en France et à l’International. La réalisation de cette cession interviendra après la consultation des instances représentatives du personnel et sous réserve de l’obtention de l’autorisation de l’Autorité de la concurrence.



++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++


Le groupe Casino choisit IBM pour la gestion de sa maintenance informatique encaissement et micro-informatique


Communiqué de Presse [PDF] • 17 mars 2020

https://www.groupe-casino.fr/wp-content/uploads/2020/03/Le-groupe-Casino-choisit-IBM-pour-la-gestion-de-sa-maintenance-informatique-encaissement-et-micro-informatique.pdf


--------------------------------------------------------------------------------

Le groupe Casino choisit IBM pour la gestion de sa maintenance informatique encaissement et micro-informatique

Le groupe Casino et IBM Services (NYSE : IBM) annoncent aujourd'hui leur collaboration afin de répondre aux mutations du secteur de la distribution alimentaire, et d’offrir une expérience d'achat sécurisée, personnalisée et améliorée aux clients du Groupe en France. L’activité de maintenance informatique du groupe Casino, aujourd’hui réalisée par sa filiale SERCA, intégrera les expertises d’IBM Services autour de grands types de services : le maintien en condition opérationnelle et le «DIMAC» (Distribuer, Installer, Mettre en service, Ajouter et Changer les équipements) afin d’assurer l’évolution des équipements et systèmes informatiques. Ces services seront réalisés en France notamment pour que chaque achat en magasin puisse se faire rapidement et facilement. Les services seront réalisés en région et à partir d’un centre, situé au sein du pôle Euratechnologies à Lille, reconnu comme le plus grand incubateur d’Europe dédié aux entreprises du numérique.

Grâce à sa connaissance approfondie du secteur et son expertise en matière de maintenance informatique, la solution IBM Services permettra au groupe Casino de suivre le rythme d’un paysage industriel en pleine évolution et de se concentrer sur ses propres objectifs de croissance pour ses projets commerciaux stratégiques. Cette collaboration, signée au premier trimestre 2020 entre IBM et le groupe Casino, débutera au deuxième semestre 2020.

  
Répondre
gars d'ain
10/03/2020 23:02:38
0

Article : "Comment le patron de Casino, Jean-Charles Naouri, a sauvé son empire"

03/03/2020 à 06h00

https://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/comment-le-patron-de-casino-jean-charles-naouri-a-sauve-son-empire-1867714.html#utm_medium=Social&utm_source=Twitter&Echobox=1583243989


  
Répondre
gars d'ain
21/02/2020 21:47:32
0

Cet article publié ce jour fait en filigrane le point si la situation du groupe Casino au brésil....


Carrefour se sent pousser des ailes au Brésil

Après sa dernière acquisition, le distributeur français creuse l'écart sur la filiale de Casino, qui envisage au contraire de céder des actifs



Publié le 21 févr. 2020 à 20h57

https://www.lesechos.fr/industrie-services/conso-distribution/carrefour-se-sent-pousser-des-ailes-au-bresil-1173876

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Notons que : "Euphoriques, les dirigeants de Carrefour au Brésil ont l'impression d'avoir effectué un pas de géant avec l'acquisition de 30 magasins de l'enseigne Makro le weekend dernier, en vue d'asseoir durablement leur leadership dans un marché de plus de 200 millions de consommateurs voué à la croissance.

Un marché déjà lucratif, si l'on en croit les chiffres publiés jeudi soir. Carrefour a ainsi affiché un résultat net de 745 millions de reals au quatrième trimestre 2019 (environ 160 millions d 'euros au cours actuel), en progression de 25% sur un an. A titre de comparaison, le groupe Pão de Açúcar, contrôlé par Casino, a enregistré une chute de ses bénéfices de 71% au quatrième trimestre. Et envisage de céder des actifs non-stratégiques de l'ordre de 600 millions d'euros en Amérique latine. «Nous observons la situation et nous avons de bonnes opportunités de monétiser des actifs, certains à court terme, d'autres à moyen terme», déclare Christophe Hidalgo, directeur financier de Pão de Açúcar. "

  
Répondre
gars d'ain
20/02/2020 18:21:24
0

CNOVA N.V. : Résultats financiers 2019 (traduit avec Deep)


• CA 2019 : +9,1% de croissance organique (ventes nettes : +3.5%)

• Expansion de la plate-forme internationale : +85% de croissance en glissement annuel au 4T19

• EBITDA : +65,58 % à 79 Md'euros.

• Le 4e trimestre a été marqué par un "Black Friday" record qui a rapporté environ 73 millions d'euros de CA en une journée (+27 % par rapport à 2018)


Communiqué de presse [PDF] • AMSTERDAM, February 18, 2020, 07:45 CET Cnova N.V.

http://www.cnova.com/en/wp-content/uploads/sites/2/2020/02/2020-02-18-Cnova-FY19-Results-ENG-3.pdf

-----------------------------------------------------------------------------------------


▪ Chiffre d'affaire brut : 3,9 milliards d'euros (+9,1% de croissance organique)

- Contribution du marché : +3,9 pts grâce à l'augmentation de la part de GMV (38,1% ; +3,7 pts)3

- Contribution aux services B2C : +3,4 pts en raison de la multiplication par dix du nombre de voyages en GMV

- Action mobile : 49,5% du CA (+5,5 pts)

- Part du CDAV (= " Cdiscount à Volonté ") : 35,8% du CA (+1,7 pts)

- Expansion de la plate-forme internationale : +85% de croissance en glissement annuel au 4T19

▪ EBITDA : 79 millions d'euros (+31 millions d'euros par rapport à 2018)

- EBITDA avant IFRS16 : 51 millions d'euros (+25 millions d'euros) en ligne avec les attentes

- Amélioration de la marge brute : 17,8% (+2,3 pts) grâce au marché et à la monétisation

▪ Génération de liquidités proche de l'équilibre

- Cash Flow Libre (avant frais financiers) : +35 millions d'euros

- Dette financière nette : -221 millions d'euros (-23 millions d'euros par rapport à la fin de l'année 2018)

• Revenu net des activités poursuivies : -65.4 millions d'euros ( -38,1 millions d'euros en 2018)

• BNPA 2019 des activités poursuivies : -0.14 euros (contre -0.05 euros en 2018)


+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

VOIR LA TRADUCTION complète du communiqué PDF à ce lien ( Traduit avec Deepl.com)

https://www.abcbourse.com/forums/dmsg2.aspx?id=742383

.

  
Répondre
gars d'ain
20/02/2020 17:37:03
0


Le groupe Casino rapproche 3W.relevanC et Maxit au sein de l’entité relevanC et renforce ses prestations de marketing digital


17/02/2020 | Offremedia.com

> PUBLIÉ DANS LA NEWSLETTER N°2196



RelevanC adopte une nouvelle organisation au service des stratégies de recrutement et de fidélisation des marques et distributeurs : les deux entités du groupe Casino 3W.relevanC et Maxit, se rapprochent aujourd’hui pour former relevanC, acteur du marketing digital et de la performance.

Cette nouvelle entité est directement pilotée par Cyril Bourgois, directeur de la stratégie, de la transformation digitale et de l’innovation du groupe Casino.

RelevanC regroupe plus de 120 experts du marketing opérant sur tous les métiers de la chaîne de valeur (data, opérations marketing, commercial, développement IT, UX design,…) et désormais organisés autour de deux pôles complémentaires : relevanC advertising, sous la responsabilité de Christophe Blot, propose des solutions media et marketing multi-devices, enrichies grâce à la data transactionnelle, les insights & la mesure ; relevanC retail tech, placé sous la responsabilité de Clément Contamine, développe des solutions technologiques (plateformes SaaS et applications) permettant à tout distributeur d’optimiser la performance de ses actions marketing.

Ces pôles commerciaux s’appuient chacun sur deux directions transverses : la direction data, insights et partenariats stratégiques, confiée à Blandine Multrier et la direction publishing, confiée à Alban Schleuniger qui gère les relations avec les éditeurs et leur stratégie Drive to Store.

L’ambition de croissance de relevanC est à deux chiffres pour 2020 après avoir atteint 67 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019 (+50% vs 2018).


  
Répondre
gars d'ain
03/02/2020 21:59:31
0

Casino Guichard Perrachon : Une nouvelle année record pour Banque Casino qui confirme son statut de leader français des facilités de paiement digitales


Information presse | 03/02/2020 | 19:56

https://www.groupe-casino.fr/wp-content/uploads/2020/02/BCA_CP-Resultats-19-20.pdf

_______________________________________________________________________________


Le 03 février 2020

Une nouvelle année record pour Banque Casino qui confirme son statut de leader français des facilités de paiement digitales


Banque Casino a connu une nouvelle année de croissance soutenue et a franchi en 2019 le cap des 3 millions de clients au 31 décembre.


2019 marque également une année exceptionnelle avec plus de 2 milliards d'euros de production (2 034M€), en croissance de 18%, et un produit net bancaire atteignant 171M€, en croissance de 23% pour la 2eme année consécutive.

Cette forte progression s'est accompagnée d'une croissance significative de sa rentabilité. Avec un résultat courant en hausse de 68%% à 21,6 millions d'euros1 en 2019, Banque Casino confirme la pertinence de sa stratégie.


Une stratégie de partenariats BtoB qui positionne Banque Casino en leader français sur le marché du paiement fractionné.

Après avoir développé une expertise forte au sein du groupe Casino, Banque Casino est devenu le partenaire de référence des E-commerçants français en apportant ses facilités de paiement dans de nombreux secteurs depuis l'équipement automobile en passant par la distribution spécialisée jusqu'au secteur du voyage. L'entreprise compte aujourd'hui plus de 100 partenaires e-commerçants tels que Cdiscount, Misterfly, Maeva, Selectour, Pierre et Vacances / Center Parcs, Oscaro, 1001 Pneus, ou encore Vide dressing. La solution CB4X se distingue par sa simplicité d'utilisation tant pour les e- commerçants que pour le client final.


Banque Casino détient aujourd'hui 25% de parts de marché en France et confirme son statut de leader français du paiement fractionné.

En 2020, Banque Casino prévoit d'étendre son offre de paiement fractionné à l'Espagne et la Belgique.

Des solutions de paiement et de financement toujours plus innovantes avec le paiement fractionné en 10 fois pour le e-commerce.

Après avoir innové en 2017 avec le mini-prêt (Coup de Pouce) 100% en ligne, puis en 2018 avec le premier mini prêt-instantané Lydia, Banque Casino déploiera en 2020 sa solution de paiement en 10 fois pour le e-commerce, accessible 24h sur 24 et 7 jours sur 7 avec une réponse garantie au client et au marchand en moins de 2 minutes.

Des services qui s'ouvrent de plus en plus aux Fintech : après avoir lancé en 2018 un partenariat avec Lydia, Banque Casino propose désormais son mini-empruntCoup de Pouce dans l'application Bankin et travaille déjà avec plusieurs acteurs du French Tech 120.


Chiffre en cours d'audit par les commissaires aux comptes

Avec plus de 700 000 porteurs de cartes bancaires, dont 200 000 recrutés sur la seule année 2019, Banque Casino affiche aussi une belle croissance BtoC.

En 2020, Banque Casino anticipe une croissance de 20% de sa production et une forte progression de son résultat.


Pour Catherine Vidal, Directrice générale de Banque Casino :

Ces résultats, uniques dans notre secteur, démontrent la capacité de Banque Casino à afficher une croissance, forte, saine et surtout durable. En 2020, nous visons une croissance de 20% en France mais aussi à l'international. »

Pour Marc Lanvin Directeur général adjoint de Banque Casino :

Nous sommes très heureux que plus de 3 millions de clients nous fassent déjà confiance et nous espérons, en 2020, pouvoir accompagner la consommation de tous les Français en leur proposant des solutions de financement et de paiement toujours plus innovantes, conçues pour nos partenaires e- commerçants et Fintech. »

À propos de Banque Casino

Filiale du groupe Casino et du groupe Crédit Mutuel, Banque Casino est la banque des consommateurs qui simplifie l'accès aux services de banque et d'assurance. Avec une offre 100% digitale, Banque Casino est aujourd'hui leader en France des solutions de paiement sur web et mobile à travers des facilités de paiement, des crédits instantanés, des cartes bancaires. Banque Casino est également partenaire des (E)-commerçants majeurs (Cdiscount, Oscaro, Vide dressing…), des acteurs clés du voyage (Selectour, Misterfly, Cdiscount Voyages, Pierre et Vacances…) et des Fintech (Lydia, Bankin) pour lesquels elle développe des services sur-mesure.

Les produits et services Banque Casino se distinguent par leur simplicité́ d'utilisation pour les clients, en particulier sur mobile et d'intégration rapide pour les partenaires. Banque Casino compte plus de 3 millions de clients et finance chaque année plus de 2 Milliards d'euros de biens et services.


www.banque-casino.fr

CONTACT PRESSE :

BANQUE CASINO - Aurélia Buron

aurelia.buron@banque-casino.frcontact-presse@banque-casino.fr 06 87 98 80 66

  
Répondre
gars d'ain
20/01/2020 17:08:52
0

Le tandem Daniel Křetínský / Patrik Tkáč profite de la baisse pour monter au front avec cette annonce conjointe par la com de Casino.

ça sentirait-il légèrement le passage de témoins pour Nouari ???

Il se disait qu'il n'avait pas de successeur pour son empire et de solutions financières, il pourrait être en passe d'en trouver ...

Simple avis bien sûr... Et je pense que Vesa Equity Investment pourrait continuer de monter progressivement au capital pour devenir un actionnaire allié de référence, mais aussi fournisseur de garanties....


Le projet de nomination au conseil d'administration de Casino montre encore que la relation capitalistique est envisagée durablement et avec sérénité : je note les propos de JC Nouari : "Comme annoncé en septembre dernier, je proposerai au conseil d’administration de soumettre la nomination à la prochaine Assemblée Générale du Groupe d’un représentant de Vesa Equity Investment au conseil d‘administration de Casino, Guichard-Perrachon."


Groupe Casino : Vesa Equity Investment renforce sa position et annonce avoir franchi le seuil de 5% du capital de Casino, Guichard-Perrachon


Communiqué de presse | 20/01/2020 | 07:59

https://ml-eu.globenewswire.com/Resource/Download/1fc41eca-be58-4d61-ab2e-9c89cee4831b

------------------------------------------------------------------------------------------------


Vesa Equity Investment renforce sa position et annonce avoir franchi le seuil de 5% du capital de Casino, Guichard-Perrachon pour atteindre 5,64% du capital


Paris, le 20 janvier 2020,


Vesa Equity Investment renforce sa position et annonce avoir franchi le seuil de 5% du capital de Casino, Guichard-Perrachon pour atteindre 5,64% du capital. Vesa Equity Investment S.à.r.l. est un véhicule d’investissement détenu par MM. Daniel Křetínský, actionnaire de contrôle (53%) et Patrik Tkáč (47%).


« L’annonce de ce franchissement de seuil fait suite à notre entrée au capital annoncée le 5 septembre 2019. Elle réaffirme notre conviction que Casino, Guichard-Perrachon est le groupe de distribution le mieux positionné sur le marché français et l’un des leaders européens le mieux à même de répondre aux profondes transformations du secteur. Nous continuons d’apporter notre plein soutien au management du groupe Casino, Guichard-Perrachon et notre confiance dans sa capacité à mettre en œuvre sa vision stratégique à long terme à laquelle nous adhérons. » déclare M. Křetínský.


Pour Jean-Charles Naouri, Président-Directeur Général de Casino, Guichard-Perrachon, « ce nouvel investissement de M. Křetínský au capital de Casino, Guichard-Perrachon démontre à nouveau la confiance d’investisseurs professionnels du secteur dans notre capacité d’innovation et d’exécution. Comme annoncé en septembre dernier, je proposerai au conseil d’administration de soumettre la nomination à la prochaine Assemblée Générale du Groupe d’un représentant de Vesa Equity Investment au conseil d‘administration de Casino, Guichard-Perrachon. »


Pour rappel, MM. Daniel Křetínský et Patrik Tkáč, sont des investisseurs de long terme y compris dans le secteur de la distribution en Europe, avec une participation de 29,99% dans le groupe METRO, ainsi qu’une participation de 40% dans Mall Group, un acteur majeur d’e-commerce en Europe centrale et orientale dont le chiffre d’affaires dépasse 700 millions d’euros.


M. Křetínský est actionnaire de contrôle, Président-Directeur Général d’Energetický a průmyslový holding, a.s. (EPH), groupe international actif dans l’énergie et les infrastructures basé en République tchèque. En plus de siéger à plusieurs conseils d'administration de sociétés affiliées à EPH, il occupe également des fonctions au sein de sociétés non-affiliées à EPH, où il détient une participation majoritaire ou de contrôle notamment Czech Media Invest et EC Investments qui détient, entre autres, 40% de Mall Group. Il est également président du conseil d'administration d'AC Sparta Praha football

M. Tkáč est vice-président du conseil d'administration de J & T Finance Group SE («JTFG»), groupe bancaire international fournissant des services dans les domaines de la banque privée, de détail et d'investissement, de la gestion d'actifs et du commerce de titres principalement dans les pays d'Europe centrale et orientale. Il est également président du conseil d’administration de J & T Banka a.s.. Outre ses activités au sein de JTFG, il détient notamment une participation importante dans le groupe J & T Private Equity, EP Global Commerce, Czech Media Invest ou Mall Group..

  
Répondre
gars d'ain
15/01/2020 17:21:27
0

Casino : les prévisions de ventes d'un analyste


09/01/2020 | 12:34

Casino publiera ses ventes du 4ème trimestre 2019, jeudi 16 janvier après la clôture. Oddo table sur un chiffre d'affaires consolidé de 9,7 MdE au 4ème trimestre 2019e, -2,5%e en déclaré intégrant un effet changes de -2,9%e.


En France le CA est estimé par Oddo à 4,6 MdE au T4 2019, -6,9%e en déclaré intégrant un impact de -6,6% liés aux cessions de magasins et restructuration du parc (contre -5,3% au T3 2019).


' Nous espérons que le groupe fera le point dès la publication de ses ventes du T4 sur son objectif 2019 de BFR (+200 ME) et de FCF (500 ME) en France compte tenu du contexte particulier du T4 ' indique Oddo.


' L'option d'une vente globale du groupe Casino nous semble toujours la plus pertinente pour rembourser les dettes des holdings. Nous privilégions une offre de Carrefour à un prix raisonnable 48-52 E (ce qui pourrait être en cohérence avec la baisse du point mort de JC Naouri) ' rajoute le bureau d'analyses.


+++++++++++++++++++++++


AGENDA FINANCIER 2020

• 16 janvier 2020 (après bourse) : Chiffre d’affaires du 4ème trimestre 2019


  
Répondre
gars d'ain
14/01/2020 10:56:29
0
gars d'ain
14/01/2020 10:55:09
0

Béziers : Géant Casino ferme définitivement ses portes le samedi 18 janvier, l'enseigne va être remplacée par Leclerc.

Publié le 14/01/2020 à 08:31

https://www.midilibre.fr/2020/01/14/beziers-geant-casino-ferme-definitivement-ses-portes-le-samedi-18-janvier,8660305.php

>+++++++++++++++++++++


Le supermarché a été racheté par l’enseigne Leclerc.

Géant Casino, à Montimaran, à Béziers, ferme définitivement ses portes samedi 18 janvier. Le supermarché a été racheté par l’enseigne Leclerc.

La galerie marchande reste, elle, ouverte aux clients.

  
Répondre
gars d'ain
12/01/2020 10:36:10
1

Retour du pipeautage de BFMTV qui tente de réchauffer des informations du 30 septembre 2019 alors qu'ils n'ont pas la moindre info supplémentaire concernant la vente de Leader Price par Casino.


C'est à lire ici

https://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/casino-sur-le-point-de-ceder-son-enseigne-lidl-a-aldi-1839368.html


SUFFIT de regarder la capture d'écran de TV pour voir en bas indiqué une news qui défile concernant... Aigle Azur alors qu'elle est liquidée

: (

Ci-joint l'info, la vraie qui date du 30 Septembre 2019...

https://www.lessor42.fr/casino-s-apprete-a-vendre-ses-leader-price-a-aldi-23812.html


Encore un pseudo faux scoop de BFMTV qui décidément n'en hâte pas en matière de réchauffage de casserole.

Ils avaient déjà tenter de polluer les cous à plusieurs reprise en annonce des discussions de rapprochement avec Carrefour alors que Nouari et Casino ont dit à plusieurs reprise qu'il n'y en avait aucun...

: (

Honte à cette chaine de télé et d'information...

Pitoyable et affligeant.

: (



  
Répondre
gars d'ain
09/01/2020 16:22:16
1

Infos Twitter Casino ...


+1⃣0⃣ 0⃣0⃣0⃣ 0⃣0⃣0⃣ de produits expédiés sur la période de Noël par @Cdiscount.

Bravo à tous nos collaborateurs ! #Noel #ecommerce @Cdiscount_news https://twitter.com/Cdiscount_news/status/1210188475355586560

  
Répondre
gars d'ain
09/01/2020 15:58:56
0

Bonjour Cythère....


Compétent, je sais pas... Mais je fais ce que je peux. Et je dis souvent ce que je pense...


Concernant votre questionnement : je crois actuellement que les analystes et les banques roulées dans la farine de la dette par L'équipe de direction de Casino, Rallye et les autres filiales cherchent favoriser un courant vendeur pour profiter de l'ETE graphique actuel non réalisé à la baisse et capter les actions du marché à bon compte pour se refaire la cerise...


Le dénouement financier ne correspond en rien à la situation de Bourbon, ou les banques ont eu raison de l'entreprise qui a été liquidé fin décembre pour être repris par le consortium bancaire au travers d'une société d'investissement commune.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Suite à la PUBLICATION DE CE JOUR d'Oddo concernant les prévision du T4 / 2019.

https://www.abcbourse.com/forums/msg731845_casino-les-previsions-sur-les-ventes-du-t4-d-oddo.aspx


Voici mon commentaire :


Et ben.. comme c'est drôle...


Je note : "L'option d'une vente globale du groupe Casino nous semble toujours la plus pertinente pour rembourser les dettes des holdings. Nous privilégions une offre de Carrefour à un prix raisonnable 48-52 E (ce qui pourrait être en cohérence avec la baisse du point mort de JC Naouri) ' rajoute le bureau d'analyses. "


C'est exactement pas ce qui est de prévu :

Je note encore communiqués de casino & Rallye

"Dans le prolongement du communiqué du 25 septembre, les sociétés Rallye, Foncière Euris, Finatis et Euris annoncent avoir finalisé leurs projets de plans de sauvegarde, élaborés avec le concours des administrateurs judiciaires.

Ces projets, se fondant sur la chaîne de détention économique existant à ce jour, prévoient l'apurement complet du passif des sociétés qui disposent de trois ressources : dividendes de Casino, cession de leurs actifs non stratégiques et différentes options de refinancement.

Ils prévoient, pour chacune des sociétés, un apurement de son passif sur 10 années selon des délais uniformes pour tous les créanciers, à l'exception de certaines créances qui seront traitées selon des modalités spécifiques."


Mais rappelez moi donc avec qui est lié Oddo comme banque... Ne serait-ce pas un créance bancaire qui vient de voir rééralé sa dette sur 10 ans comme ses confrères et qui l'a bien mauvaise....




Pour RAPPEL :


"Rallye, la maison mère de Casino sous procédure de sauvegarde depuis fin mai en raisons d'importantes difficultés financières, a annoncé lundi avoir finalisé ses projets de plans de sauvegarde, dont elle prévoit l'homologation au plus tard à la fin du premier semestre 2020.

Elaborés avec le concours des administrateurs judiciaires, ces plans prévoient le règlement des dettes accumulées par Rallye et ses holdings Foncière Euris, Finatis et Euris sur une durée de dix ans, soit un montant total de près de 3,3 milliards d'euros, dont 2,9 milliards d'euros pour Rallye et ses filiales.

Les projets de plans de sauvegarde liés à chaque société prévoient un calendrier de règlement des dettes uniforme pour tous les créanciers. Durant les deux premières années, 100.000 euros seraient répartis chaque année entre tous les créanciers. Puis de la troisième à la neuvième année, 5% de chaque créance serait acquitté. Enfin la dixième et dernière année, 65% de chaque dette serait réglé, montant duquel serait déduit les sommes déjà versées les deux premières années.

Ces propositions de règlement des dettes seront soumis aux créanciers qui disposeront de 30 jours afin de se prononcer. Dès lors, une période de négociation entre Rallye, ses créanciers et les administrateurs judiciaires s'engagera.


Rallye et ses holdings tablent sur une homologation de ces plans par le tribunal de commerce de Paris au plus tard le 30 juin 2020. A partir de là, en fonction des réponses obtenues des créanciers, le groupe et ses holdings communiqueront plus précisément sur les modalités de leur désendettement.

Fin novembre, la maison mère de Casino avait annoncé avoir conclu des accords avec certains de leurs créanciers, non concernés par ces plans de sauvegardes, visant le réaménagement de plusieurs échéances financières.

Ces accords portaient sur "des opérations de dérivés" représentant un montant total de 231 millions d'euros, "bénéficiant de nantissements (sorte de garantie, NDLR) portant sur 9,5 millions d'actions de Casino, soit 8,7% du capital", expliquait alors Rallye.

De son côté, Casino avait à la fin octobre obtenu l'allongement de l'échéance de remboursement de sa dette grâce à une extension de ses lignes de crédits auprès de 21 banques françaises et étrangères. L'entreprise avait également réussi auparavant à lever 1,8 milliard d'euros de nouveaux financements.



Ajoutons encore graphiquement, comme on a un potentiel d'ETE en cours de réalisation, on aimerait bien la voir plonger surtout si on a vendu à découvert en vue de l'ETE..


Pitoyable et affligeant

Message complété le 09/01/2020 16:12:19 par son auteur.

Pour compléter les infos :

• Le groupe Casino a finalisé hier son plan de refinancement annoncé le 22 octobre visant à renforcer sa liquidité et sa structure financière.

https://www.groupe-casino.fr/wp-content/uploads/2019/11/Plan-de-refinancement-le-groupe-Casino-a-finalise-l-operation-visant-a-renforcer-sa-liquidite-et-sa-structure-financiere.pdf

• LE SERVICE AMAZON PRIME NOW S’ÉTEND À LA CÔTE D’AZUR VIA LA BOUTIQUE MONOPRIX !
https://www.groupe-casino.fr/wp-content/uploads/2019/11/Info-Presse-Extension-Prime-Now-Monoprix-Nice.pdf

• Les enseignes du groupe Casino sauvent 1 million de repas avec Too Good To Go
https://www.groupe-casino.fr/wp-content/uploads/2019/11/CP-TooGoodToGo-x-Casino_1_million.pdf
.

  
Répondre

Forum de discussion Casino Guichard

202006021041 487489
Ma liste