bourse investir
OK

Vous prendrez bien un peu de musique...



18/07/2017 13:19:09

Re:Vous prendrez bien un peu de musique...

damirov 0
https://www.youtube.com/watch?v=El1kgCqD7Xk


Paula Abdul - Straight Up
  
Répondre
18/07/2017 13:14:33

Re:Vous prendrez bien un peu de musique...

damirov 0
https://www.youtube.com/watch?v=-boDeijWuOY

<p>Jean-Jacques Goldman - Quand la musique est bonne</p>
  
Répondre
18/07/2017 13:13:02

Vous prendrez bien un peu de musique...

damirov 0
https://www.youtube.com/watch?v=zs5G5qPudzo


Nek - Laura non c'è
  
Répondre
18/07/2017 12:27:26

et celle là!! de musique

L0VE 0
18/07/2017 12:15:55

Re:chants sons

Augustus 1
https://youtu.be/i15dgTJFV04


Rondò Veneziano - Odissea Veneziana

Ciao a tutti

A++++

Message complété le 18/07/2017 12:18:12 par son auteur.

https://youtu.be/6TtaqQ88zik

Message complété le 18/07/2017 12:48:50 par son auteur.

https://youtu.be/8B-Iyj-XwEI

  
Répondre
06/07/2017 14:35:58

Re:chants sons

gars d'ain 0

Une grande perte : Mort de Pierre Henry, maître de la musique électroacoustique



Le musicien français Pierre Henry, qui travailla notamment avec Maurice Béjart, est mort dans la nuit du 5 au 6 juillet 2017, à l'âge de 89 ans. Celui qui a inspiré entre autre Jean-MiChel Jarre et consorts s'en est allé au paradis Psyché-rock

Pierre HENRY : l'excellentissime "Psyché Rock"
https://www.youtube.com/watch?v=vC1cgcOEErQ

La version 67
https://www.youtube.com/watch?v=3LZbw6YCcm4

La version ballet revisitée
https://www.youtube.com/watch?v=-NneZVhW2R0


DISPARITION - Le compositeur français s'est éteint à l'âge de 89 ans, dans la nuit de mercredi au jeudi 5 juillet. Initiateur de la «musique concrète», il écrivit notamment des symphonies sur des ballets de Maurice Béjart.

La messe pour un compositeur du temps présent est dite. Pierre Henry, l'un des pères de la «musique concrète», un inventeur de bruits et de sons éclectiques voire étranges, vient de disparaître à l'âge de 89 ans, a annoncé jeudi son entourage à l'AFP. «Il est décédé cette nuit», a déclaré avec tristesse son assistante et son amie Isabelle Warnier, une proche de sa famille.

Né le 9 décembre 1927 à Paris. Très tôt passionné par la musique, Pierre Henry intègre le Conservatoire en 1937. Il étudie le piano, les instruments de percussions, guidé par Nadia Boulanger. En 1950, il compose Symphonie pour un homme seul qui sera considéré comme l'œuvre fondatrice de la musique concrète.

Sa collaboration avec le grand chorégraphe Maurice Béjart marque son histoire personnelle. Pour lui, il compose son œuvre la plus célèbre Messe pour le temps présent. Elle sera présentée au public sur un ballet de Béjart au Festival d'Avignon en 1967. Un succès incroyable qui lui semblait injustifié. «J'ai une certaine lassitude de cette œuvre», confiait-il fréquemment.

Ce musicien aussi inspiré qu'innovateur avait, lors un entretien donné au Figaro en 2007, défini son art ainsi: «Je suis un compositeur classique qui utilise les moyens techniques de ce siècle.»

Il fait partie de ces hommes, avec Pierre Schaeffer et Didier Dufour entre autres, qui ont mené l'avant-garde de la recherche en électroacoustique pour le Studio d'essai de la Radiodiffusion-télévision française (RTF) à la fin des années 1940, rebaptisé Groupe de recherches de musique concrète (GRMC). De la collaboration de Pierre Schaeffer et Pierre Henry sont nées deux œuvres majeures, Symphonie pour un homme seul (1950) donc et Orphée, en 1951. Œuvre reconnue comme le premier «opéra concret».

Fragilité du concert

Sa musique concrète s'oppose dans un premier temps à la musique électronique, produite entièrement par un appareil. Pierre Henry dépassera rapidement cette dialectique pour parler de «musique électroacoustique».

La démarche artistique de Pierre Henry était proche de celle du plasticien ou du cinéaste, plus que de celle d'un compositeur d'avant-garde. Il est tout aussi intéressé par la création en studio que par l'interprétation de l'œuvre et sa projection dans un espace de diffusion. Il délègue rarement cette tâche et joue toujours lui-même ses œuvres. Pierre Henry est attaché à la fragilité et à la non-reproductibilité du concert au point de ne jamais établir de dispositifs sonores qui puissent permettre de rejouer ses œuvres à l'identique dans d'autres circonstances. «L'œuvre achevée n'existe plus depuis longtemps pour moi. Lorsque je compose une œuvre, je suis déjà sur une autre. Seule m'importe la bonne circulation de mon travail», expliquait-il à notre confrère du Figaro, Thierry Hilleriteau.

Homme discret, il y a trois ans il donnait un récital au Carreau du Temple à Paris plusieurs soirs de suite. En concert, il ne montait pas sur scène, mais se tenait au milieu du public, derrière une table de mixage, à la manière de Steve Reich. Un anonymat devenu légion chez les compositeurs de musique électronique, dont Pierre Henry peut se vanter d'être l'un des premiers représentants.

Son oeuvre...

Symphonie pour un homme seul (1949-50) (de Pierre Schaeffer en collaboration avec Pierre Henry, chorégraphiée par Maurice Béjart en 1955).

Concerto des ambiguïtés (1950)
Orphée (1951-53), opéra expérimental (de Pierre Schaeffer en collaboration avec Pierre Henry, chorégraphié par Maurice Béjart).
Microphones bien tempérés (1950-52)
Musique sans titre (1951)
Spatiodynamisme (1954)
La Reine Verte (1959), ballet de Maurice Béjart.
Spirale (1955)
Haut voltage (1956), ballet de Maurice Béjart.
Coexistence (1958)
Investigations (1959), ballet de Maurice Béjart.
Entité (1959)
La Noire à soixante (1961)
Le Voyage, d'après Le livre des morts tibétain (1962).
Variations pour une porte et un soupir (1963), ballet.
Messe pour le temps présent (1967), en collaboration avec Michel Colombier, commande de Maurice Béjart.
Messe de Liverpool (1967-70)
Apocalypse de Jean (inspiré par l'Apocalypse de Jean) (1968).
Ceremony (1969) (en collaboration avec Spooky Tooth, groupe de musique anglais)
Fragments pour Artaud (1970)
Gymkhana (1970)
2e Symphonie pour 16 groupes de haut-parleurs (1972)
Machine-Danse (1973)
Prisme (1973).
Futuristie I (1975), spectacle musical électroacoustique en hommage à Luigi Russolo.
Dieu, d'après l'œuvre de Victor Hugo (1977)
Dixième symphonie, hommage à Ludwig van Beethoven (1979).
Les Noces chymiques, rituel féerique en 12 journées (1980).
Pierres réfléchies d'après Roger Caillois (1982)
Paradis perdu créé avec Urban Sax (1982)
La Ville (1984)
Hugosymphonie, Les 4 éléments, spectacle en quatre parties (1985)
La Dixième Symphonie De Beethoven (1986)
Le Livre des morts égyptien (1986-88, Paris, Musée du Louvre, 1990).
Intérieur / Extérieur (1997)
Une tour de Babel (1998)
Remix de la Dixième Symphonie (1998)
Le grand mix apparitions concertées, Confort Moderne, 2000
Phrases de quatuor (2000)
Dracula (2003), (œuvre basée sur la Tétralogie de Richard Wagner).
Labyrinthe! Expédition Sonore En Dix Séquences (2003)
Voyage Initiatique (2005)
Orphée dévoilé (2005)
Annonces sonores du tramway de Mulhouse (2006)
Deux coups de sonnette, avec la voix de Laure Limongi (2006)
Objectif Terre (2007)
Utopia (2007) à la saline royale d'Arc-et-Senans
Un monde lacéré (2008), dédié à Jacques Villeglé
Le fil de la Vie (2012)
Continuo ou Vision d'un futur (2016), commande de la Philharmonie de Paris
œuvres radiophoniques :
Les Chants de Maldoror, avec la voix de Cécile Violet, diffusé sur France Musique en 1993
Notations sur La Fontaine, diffusé sur France Culture en 1995

.



  
Répondre
06/07/2017 14:15:27

Re:chants sons

Lupo 0
Slt à vs ts zé ttes.
Je reviens avec un morceau que j'apprécie énormément et qui relaxe un maximum.



David Gilmour : Then I Close My Eyes. En live ou studio, c'est top.
  
Répondre
06/07/2017 13:40:31

Re:chants sons

damirov 0
https://www.youtube.com/watch?v=u2TLAxTY9Xs
Frankie goes to hollywood Relax
  
Répondre
06/07/2017 13:24:03

Re:chants sons

Augustus 1
https://youtu.be/zRDVQT_MT-o


Toto Cutugno - L'italiano

  
Répondre
06/07/2017 13:21:02

Re:chants sons

Augustus 1
https://youtu.be/wmmKcQ5ZsUk

Message complété le 06/07/2017 13:21:18 par son auteur.

Adriano Celentano - IL tempo Se Ne Va

Message complété le 06/07/2017 13:22:18 par son auteur.

https://youtu.be/qLRtU0iUAQ4

Adriano Celentano - Soli

  
Répondre
30/06/2017 21:37:23

Re:chants sons

damirov 0
https://www.youtube.com/watch?v=jMFSf_dQszc
Marie Laforêt - La voix du silence
  
Répondre
30/06/2017 21:33:01

Re:chants sons

damirov 0
https://www.youtube.com/watch?v=2e_WJB84Tiw
Pierre Bachelet. En ce temps là j'avais 20 ans
  
Répondre
30/06/2017 21:30:22

Re:chants sons

damirov 0
https://www.youtube.com/watch?v=MGaDld6y2wE
Gérard lenorman - les matins d'hiver
  
Répondre
30/06/2017 21:25:41

Re:chants sons

damirov 0
https://www.youtube.com/watch?v=hPGLatu8Ci4
France Gall "Comment lui dire ?"
  
Répondre
30/06/2017 21:23:11

Re:chants sons

damirov 0
https://www.youtube.com/watch?v=AYq4JikAsTk
Nicolas Peyrac - Je pars (Le vol de nuit s'en va) 1977
  
Répondre
30/06/2017 21:19:54

Re:chants sons

damirov 0
https://www.youtube.com/watch?v=eHZuCxYXPKE
Philippe Chatel - Mister Hyde
  
Répondre
30/06/2017 21:16:45

Re:chants sons

damirov 0
https://www.youtube.com/watch?v=huZTRymyfpU
Mylène Farmer - C'Est Une Belle Journée
  
Répondre
30/06/2017 21:14:49

Re:chants sons

damirov 0
https://www.youtube.com/watch?v=d2BCb2Gmnes
Jean Michel Caradec - Mai 68
  
Répondre
30/06/2017 21:10:47

Re:chants sons

damirov 0
https://www.youtube.com/watch?v=c545Ta2DezU
C Jérome - Kiss me
  
Répondre
30/06/2017 21:05:38

Re:chants sons

damirov 0
https://www.youtube.com/watch?v=L397TWLwrUU
Judas Priest - Breaking The Law
  
Répondre

Retour au forum Detente

Ma liste