OK
Accueil > Communauté > Forum Général

Blagues du soir - Page 28



Ribo Ribo
16/02/2019 01:12:35
5

A table un enfant inquiet demande à ses parents : "est-ce que j'ai été adopté ?"

"non pas encore, on a posé l'annonce qu'hier..."



  
Répondre
damirov damirov
15/02/2019 22:40:35
5

C'est un fils de paysan qui bavarde avec son père :

- Papa, plus tard, j'ai envie d'être acteur.

- Ah ben, t'as de la chance mon gars pasque dans not' métier, des tracteurs, t'en auras !

  
Répondre
damirov damirov
15/02/2019 22:35:58
4

La saison de pêche n’est pas encore ouverte et un « enragé du bassin de Brassac du nom de Corbeau vert» est en train de taquiner la truite malgré tout. Soudain, un promeneur s’approche.

Le marcheur engage la conversation : « Alors, ça mord ? »

- Si ça mord ? répond le pécheur en rigolant. Ici, c’est un coin INCROYABLE! On dirait que les truites viennent ici exprès pour se faire attraper. Hier, ici même, j’en ai pris dix en moins d’une heure !!!

- Vraiment ? Tiens, j’ai une question pour vous, demande le promeneur, est-ce que vous savez qui je suis ?

- Euh, non. Avoue le pêcheur.

- Eh bien, je suis le nouveau garde-pêche !

- Oh ! fait le pêcheur en ravalant sa salive. Hem, et moi, est-ce que vous savez qui je suis ?

- Non.

- Je suis le plus gros menteur de la région…

  
Répondre
damirov damirov
14/02/2019 19:26:30
7

Un représentant en aspirateurs débarque chez une vielle dame qui habite une maison isolée au bout du village de Leyvaux dans le Cantal.

Sans lui laisser placer un mot, il lui dit :

- Madame, je vais vous faire une démonstration de la merveille des merveilles, le nouvel aspirateur «CYCLONE», l'aspirateur qui aspire tout en quelques secondes ! Où est votre poubelle ? Dans votre cuisine ? Je m'en doutais ! Permettez-moi de la prendre !

Il prend la poubelle et la vide sur la moquette au milieu du salon.

- Ne vous inquiétez pas ! Car à présent, avec l'aspirateur «CYCLONE» je vais faire disparaître totalement toutes ces ordures ! Je m'engage personnellement à manger devant vous tout ce qui resterait sur le sol !

- Attendez monsieur ! L'interrompt la vielle dame. Je vais vous chercher du sel et du poivre, voyez-vous, je n'ai pas l'électricité...

  
Répondre
damirov damirov
14/02/2019 19:25:50
5

Sur la route entre Champagnac et Auzon l’Emile occupe toute la largeur de la route avec son tracteur. Derrière, ça énerve un jeune type qui le suit dans une superbe voiture de sport et qui, l'occasion se présentant, met les gaz et double le tracteur en trombe en hurlant au paysan, en montrant son capot :

- Il y a 200 chevaux là-dessous.

Il va si vite qu'il loupe un virage un peu serré et tombe dans un étang. Quelques minutes plus tard, l’Emile arrive à sa hauteur :

- Alors, on fait boire ses bêtes ?

  
Répondre
damirov damirov
14/02/2019 19:24:53
5

Mamie vient d'arriver à la maison de retraite de Murat (Cantal) et tout le monde est aux petits soins.

Les infirmières la baignent, lui servent un délicieux repas et l'assoient sur un fauteuil face à la fenêtre donnant sur un magnifique jardin.

Tout semble parfait mais après un moment elle commence à se pencher

lentement sur la droite !

Immédiatement deux infirmières se précipitent et la remettent bien droit sur le fauteuil.

Tout semble retourner à la normale, quand elle recommence à se pencher lentement sur la gauche !

Les infirmières accourent et une fois de plus essaient de la remettre d'aplomb.

Plus tard la famille arrive pour voir comment va mamie.

- tout se passe bien ici, ils sont gentils avec toi ?

- c'est pas mal du tout, à part qu'ils ne me laissent pas péter !

  
Répondre
simcour simcour
13/02/2019 09:02:49
0

@fipuaa Ton lien ne mène à rien. Pour partager un courriel il faut utiliser le copier-coller.

  
Répondre
fipuaa fipuaa
11/02/2019 19:48:07
1

soyez rapide avec lui!

https://outlook.live.com/mail/deeplink?popoutv2=1

  
Répondre
damirov damirov
10/02/2019 20:21:04
7

L’histoire se déroule courant le mois de Novembre dans la brume non loin du village de Saint Vidal en Haute Loire

Un homme en montgolfière s'est égaré au bout d’une heure de vol. Il perd de l'altitude et aperçoit une femme au sol dans sa ferme. Il descend et lui crie :

- " Excusez-moi, pourriez-vous m'aider ? J'ai promis à un ami de le rejoindre d'ici une heure et je ne sais pas où je me trouve ".

La femme au sol répond :

- " Vous êtes dans un ballon à environ 10 mètres au-dessus du sol. Vous vous trouvez entre 40 et 41 degrés de latitude Nord et entre 59 et 60 degrés de longitude Ouest".

- " Vous devez être ingénieur ", dit l'homme.

- " C'est vrai ", répond la femme, " comment le savez-vous ? "

- " Eh bien ", dit l'homme, " tout ce que vous m'avez dit est techniquement correct, mais je n'ai aucune idée de ce que je dois faire de vos informations, et le fait est que je ne sais toujours pas où je suis. En toute franchise, vous ne m'avez pas beaucoup aidé. Vous avez tout au plus retardé mon voyage ".

- " Et vous vous devez être directeur ", répond la femme.

- " C'est vrai " répond l'homme, " mais comment le savez-vous? "

- " Eh bien " , dit la femme, " vous ne savez ni où vous êtes, ni où vous allez. C'est une grande masse d'air qui vous a placé dans votre position actuelle. Vous avez fait une promesse sans avoir aucune idée de comment vous alliez pouvoir la tenir, et vous attendez que des gens situés en dessous de vous résolvent vos problèmes. Le fait est que vous êtes exactement dans la même situation qu'avant notre rencontre sauf que maintenant, c'est de ma faute ".

  
Répondre
bijou17 bijou17
10/02/2019 15:20:05
5

MILLE PATTES, J'ADORE !_

ELLE EST "CON" MAIS EXTRA !

C'EST LE GENRE DE CONNERIE QUE J'AIME !!! ÇA CHANGE UN PEU ....

UN GARS VIVANT SEUL, DÉCIDA UN JOUR QUE SA VIE SERAIT MOINS MONOTONE AVEC UNE BESTIOLE QUELCONQUE, POUR LUI TENIR COMPAGNIE.

ALORS IL ALLA DANS UN MAGASIN POUR ANIMAUX ET DEMANDA CE QU'IL Y AVAIT, COMME ANIMAL PEU COMMUN

APRÈS UN CERTAIN TEMPS, ET BIEN CONSEILLÉ PAR UN VENDEUR IL DÉCIDA QUE L'IDÉAL SERAIT UN MILLE PATTES ......

C'EST VRAI, UNE BESTIOLE AVEC 1000 PIEDS, C' EST VRAIMENT PEU COMMUN, NON ???

DONC, IL EMPORTA SON MILLE PATTES DANS UNE PETITE BOÎTE BLANCHE AVEC DES FEUILLES ET DU COTON.

IL PRIT SOIN DE LE PLACER DANS UN COIN TRANQUILLE, DE LA MAISON À L'ABRI DE LA CHALEUR.

IL SE DIT ALORS QUE LA MEILLEURE CHOSE À FAIRE POUR FÊTER SON ARRIVÉE, SERAIT DE L'EMMENER AVEC LUI, DANS UN BAR, POUR BOIRE UNE PETITE MOUSSE.

IL DEMANDA ALORS À SON MILLE PATTES :

- “TU VEUX ALLER CHEZ JANINE AVEC MOI, POUR PRENDRE UNE BIÈRE ??? "

MAIS PAS DE RÉPONSE .... CE QUI L'ÉNERVA UN PEU !!!

IL ATTENDIT UN PEU, PUIS REDEMANDA :

- “ BON ALORS TU VIENS AVEC MOI PRENDRE UNE BIÈRE CHEZ JANINE !!! "

MAIS TOUJOURS AUCUNE RÉPONSE...

IL ATTENDIT ENCORE UN PEU PLUS, SE DEMANDANT POURQUOI SON PETIT MILLE PATTES NE RÉPONDAIT PAS !!

DÉJÀ BIEN AGACÉ IL LE RELANÇA :

- MERDE, TU VIENS BOIRE UNE MOUSSE OU QUOI ?! ?!?!

ET SOUDAIN UNE PETITE VOIX SORTANT DE LA BOÎTE, SE FIT ENTENDRE ET LUI DIT :

- PUTAIN, MAIS FERME TA GUEULE, J'AI COMPRIS ....LAISSE MOI METTRE MES GODASSES !!!

  
Répondre
damirov damirov
09/02/2019 20:27:47
7

Les perles issues du monde du Rugby :

- Putain les mecs, si j'ai des demis, c'est pas pour que les trois-quarts fassent les choses à moitié !

- Mon pauvre garçon, t'as les mains grandes comme un paquebot, le ballon il est gros comme une olive, et t'arrive pas à choper un gaillole en touche.

- Les gars, attention à celui-là, il réfléchit avec les bras !

- Les gars si on est plaqué, on essaye de rester debout !

- Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !

- Dédé, je compte sur tes coups de pied gastronomiques !

- On était remonté comme des baraques à frites.

- Les gars, le rugby, c'est comme une partouze, tant qu'il y a des trous il faut les prendre !

- Eh les gars, on n'est pas venu jusqu'ici déguisés en feuilles de chou pour se faire brouter le cul par des lapins !

- Un match de rugby, ça ne se gagne pas avec la tête, ça se gagne avec les couilles !

- Isole-toi si tu veux, mais jamais seul.

- Les mecs aujourd'hui, c'est Verdun, y'a personne qui passe !

- Aujourd'hui, les gars, y pas de joueurs de la B, y a pas de joueurs de la première, on est un groupe électrogène.

- Ceux d'en face c'est des idiots. Dans leur vallée ils se reproduisent entre eux depuis des générations, d'ailleurs leur pilier droit il a une oreille au milieu du (...)

- Bon les gars, en face c'est que des cons, alors au premier regroupement, il faut qu'ils discutent avec les taupes.

  
Répondre
damirov damirov
09/02/2019 20:17:02
8

C'est une dame, très très BCBG, qui habite Royat et se rend (en Porsche Cayenne) chez son médecin, avenue Gergovie.

Elle rentre dans le cabinet du médecin et s'écrie toute affolée :

- Docteur, c'est affreux, j'ai été piquée par une guêpe !

- Allons, Madame, calmez-vous, répond le médecin, ce n'est sans doute pas bien grave.

- Mais enfin docteur, vous ne vous rendez pas compte, c'est extrêmement... comment dire... c'est horriblement gênant, voyez-vous...

Si vous me disiez d'abord où vous avez été piquée au juste ?

- Ah ça non, n'y comptez pas, c'est hors de question !

- Mais enfin, je suis médecin, je...

- Non, non et non ! C'est bien trop embarrassant... Vous soignez la plupart de mes amies, et si l'une d'elles apprenait une chose pareille, je serais la risée de tous dans les dîners mondains. C'est bien simple, je n'oserais même plus sortir de chez moi.

- Mais enfin Madame, commence à s'énerver le toubib, je suis tenu par le secret professionnel, et comment voulez-vous que je vous soigne si j'ignore où cette guêpe vous a piquée ?

- Docteur, vous me jurez que vous n'en parlerez à personne ?

- Vous avez ma parole, madame.

Alors la dame s'approche de son médecin et, après avoir jeté un rapide coup d'oeil à droite et à gauche pour s'assurer qu'ils sont bien seuls dans la pièce, elle lui murmure tout bas à l'oreille :

- Chez Leader Price !

  
Répondre
damirov damirov
09/02/2019 20:11:05
3

C’est l’histoire d’une petite mamie qui, à la campagne cantalienne, est sur son lit gravement malade.

Le médecin de Murat vient la voir et l’ausculte.

Le Papi attend dans le séjour. Le médecin sort après de très longues minutes et lui dit :

- Votre femme est dans un état comateux !

Le Papi qui n’a pas bien compris, rentre dans la chambre de sa promise. La mamie lui demande :

- qu’ek ksé ty qui la dit l’docteu à mon sujet ?

- Oh ché pas trop… il a dit k’tes dans un état comme ma queue…, répond le Papi !

- Non di dju, non di dju ?!? S’exclame la mamie…, bin j’suis pas prêt’ d’me levé alors !!!

  
Répondre
moicmoi moicmoi
08/02/2019 23:08:06
6

Un fonctionnaire de la DDE vient de décéder de la grippe
En rentrant chez lui l'homme ne se sentait pas bien du tout.
Vertiges, palpitations , jambes flageolantes , maux de ventre etc. ....
Sa femme l'a envoyé au lit et lui a dit de prendre : 2 aspirines ......
Le lendemain, elle l’a trouvé mort dans son lit.

Aussitôt, elle a appelé le médecin et lui a expliqué qu'elle lui avait donné 2 aspirines pour le faire transpirer, comme on fait d'habitude pour évacuer toutes les saloperies qu'on a dans le corps ...

- Mais, Madame, vous l'avez tué ..
- Comment dit la dame, vous m'accusez ?
- Mais bien sûr Madame ! Souvent, faire transpirer un fonctionnaire peut lui être fatal !

  
Répondre
damirov damirov
08/02/2019 22:31:53
5

Au salon de thé dans Clermont Deux amies discutent :

- Alors, ta soirée d'hier, bien ?

- Non c'était un désastre. Mon mari est arrivé à, la maison, a avalé en quatre minutes le dîner que j'avais passé l'après-midi à préparer, a fait l'amour en trois minutes, s'est retourné sur le côté et est tombé endormi en deux minutes. Et toi ?

- Oh c'était incroyable ! En arrivant à la maison, mon mari m'attendait, il m'a invitée pour un dîner très romantique. Après le dîner nous avons marché pendant une heure. Rentrés chez nous, il a allumé toutes les bougies dans la maison et nos préliminaires ont duré une heure ! Après, nous avons fait l'amour pendant une heure ! Et après, on a discuté pendant une autre heure. C'était merveilleux !

Au même moment, au café des sports à Aubiére les deux maris discutent :

- Alors, ta soirée de hier, bien ?

- Ouais génial ! Quand je suis arrivé, la bouffe était prête. J'ai mangé, on a baisé et je me suis endormi. Et toi ?

- L'enfer ! J'étais rentré tôt pour fixer l'étagère de la cuisine, en démarrant la perceuse, le courant a sauté, impossible à remettre. Quand elle est rentrée, la seule solution pour ne pas me faire engueuler, c'était de l'emmener au resto. Le dîner a coûté tellement cher que je n'avais plus assez d'argent pour payer le taxi du retour. Il a fallu marcher une heure pour rentrer ! Arrivés à la maison, forcément, toujours pas d'électricité, j'ai dû allumer des putains de bougies pour qu'on y voit quelque chose dans la baraque. Cette histoire m'a foutu tellement en rogne que ça m'a pris une heure pour bander et après ça m'a pris une autre heure pour jouir. Finalement, encore énervé ça m'a pris une heure pour réussir à m'endormir et pendant ce temps là, l'autre n'a pas arrêté de parler...

  
Répondre
damirov damirov
08/02/2019 22:29:38
5

Le petit Thomas à l’école Sainte Dominique en Haute Loire (le nom du village ne sera pas cité par respect au directeur) demande à sa maîtresse s'il peut lui parler après le cours. Elle accepte.

-Alors, que veux-tu me dire Thomas ?

-Je pense être bien trop intelligent pour rester dans cette classe, je m'embête. Je voudrais directement passer au lycée. Sur ce, le directeur informé, demande à Thomas s'il veut bien passer des tests. Le gamin accepte sans hésiter.

Alors le directeur, pour clore l'entretien rapidement, commence le test.

- Voyons voir Thomas: 36x49 ?

- 1764 !

- Et 363x363 ?

- 131 769, Mr le directeur...

- Capitale du Liechtenstein ?

- Vaduz !

Le test continue pendant une demi-heure. Thomas ne fait aucune erreur.

A la fin du test le directeur est satisfait, mais la prof demande à son tour, si elle peut lui poser des questions.

Le gamin et le directeur acceptent, la prof commence:

- Bon, Thomas... la vache, elle en a 4 et moi j'en ai 2, qu'est-ce que c'est ?

- Les jambes, madame !

- Correct.

- Où est-ce que les femmes ont les poils les plus frisés ?

Le directeur est de plus en plus gêné...

- En Afrique, madame !

- Qu'est-ce qu'on trouve dans tes pantalons et pas dans les miens ?

Le directeur ouvre des yeux surpris...

- Des poches, madame !

- Qu'est-ce qui est mou, mais qui devient dur avec les mains d'une femme ?

Le directeur est de plus en plus étonné, mais avant qu'il ait eu le temps de parler, le gamin répond:

- Le vernis à ongles, madame !

- Qu'est-ce que les hommes et les femmes ont au milieu des jambes ?

- Les genoux, madame !

- Bien. Et qu'est-ce qu'une femme mariée a de plus large qu'une femme célibataire ?

Le directeur n'en croit pas ses oreilles...

- Le lit, madame !

-Parfait, quelle est la partie de mon corps, qui est souvent la plus humide ?

- Votre lange, madame !

- Quel mot commençant par la lettre "c", désigne quelque chose qui peut être humide ou sec et que les hommes aiment regarder ?

- Le ciel, madame !

Le directeur soufflant, transpirant comme un sauvage, décide d'arrêter le test et s'exclame:

-Ce n'est pas au lycée que je vais t'envoyer, mais directement à l'université ! Même moi, j'aurais tout raté à ce test !

Et vous auriez su répondre au questionnaire………………….oui……heu .non je ne crois pas vous auriez eu des arrières pensées comme quoi quand on vieillit on devient malicieux

  
Répondre
damirov damirov
07/02/2019 20:39:22
8

Un couple de paysans se rendent à la foire à Costaros et assistent à la remise des prix d'un concours de taureaux.

Le présentateur annonce :

Troisième prix, le taureau Gédéon, trois ans, trois saillies par jour !

La femme, tapant du coude son mari :

T'entends ? Trois fois par jour !! Tu devrais en prendre de la graine !

Le présentateur continue :

- Deuxième prix, le taureau Gérard, cinq ans, six saillies par jour !

La femme, excitée :

- T'entends ?! T'entends ?!...

Le présentateur, enfin :

- Et le premier prix, le taureau Germain, quatre ans et demi, neuf saillies par jour !

La femme, de plus en plus excitée :

- T'entends ?! T'entends ?! T'entends ?!...

Le mari s'adresse alors au présentateur :

- Les 9 fois par jour, c'est avec la même vache ?

- Euh... Non.

Alors il dit a sa femme :

- T'entends ?!

  
Répondre
damirov damirov
07/02/2019 20:38:16
9

L’histoire se déroule dans une banque au Puy en Velay

Marcel (type un peu cru) entre dans une banque et dit à la guichetière :

- Je voudrais ouvrir un putain de compte dans ta banque de merde !

- Pardon ? Dit la dame choquée.

- T'es bouchée ou quoi ? Je voudrais ouvrir un putain de compte dans cette banque de merde !

- Mais enfin, Monsieur, restez correct...

- Kess t'as? Tu veux mon poing sur la gueule ou quoi !

- Écoutez, Monsieur, je vais appeler le directeur...

- C'est ça, poufiasse, appelle ton connard de directeur...

Le directeur arrive:

- Monsieur, il y a un problème ?

- J'en sais rien, je veux ouvrir un putain de compte dans cette banque de merde parce que j'ai gagné 100 millions au loto...

Et le directeur répond:

- Et cette grosse connasse vous emmerde ?

  
Répondre
damirov damirov
07/02/2019 20:35:47
6

Un inspecteur de l’académie de Clermont Ferrand se rend à l’école du village de Saint Germain Lembron et dans une classe.

Il interroge un élève :

- Qui a cassé le vase de Soissons ?

L'élève pâlit, hésite, puis bredouille en un sanglot :

- C'est pas moi ...

- Comment ? Vous ne savez pas qui ...

- Monsieur, puisqu'il vous dit que ce n'est pas lui, dit le professeur.

- Comment ? Comment ? Vous aussi, vous ne savez pas qui ...

- Ma foi non, répond le professeur, évasif.

L'inspecteur fait alors un rapport au directeur de l'établissement.

- Voyez l'état de l'enseignement, les élèves et les enseignants ne savent pas qui a cassé le vase de Soissons !

Le directeur, ennuyé, se demande :

- Mais qui donc a cassé ce vase ?

Il adresse une requête au recteur d'académie de Clermont .

Ce dernier, recevant la requête, l'examine entre deux dossiers urgents et s'exclame :

- Mais quelle histoire pour un vase ! Qu'on le remplace !

  
Répondre
damirov damirov
07/02/2019 20:32:19
6

Dans le petit hameau lieu dit « La levrette » non loin de Hérisson dans l’Allier l’Adrien qui n’arrive pas à dormir se promène et passe sous la fenêtre d’une maison et entend cette conversation

- Allez... S'il te plaît chéri, dit la femme ?

- Non. Laisse-moi tranquille, dit le mari.

- Allez, ça ne te prendra pas trop de temps.

- Après je ne saurai pas me rendormir.

- Mais sans ça, je ne pourrai pas dormir.

- Je voudrais bien savoir pourquoi tu penses à des trucs pareils au beau milieu de la nuit?!

- Parce que je suis brûlante!

- Toi, tu es chaude au pire moment, vraiment.

- Si tu m'aimais, je ne devrais pas avoir à insister comme maintenant pour que tu le fasses

- Si tu m'aimais MOI, tu aurais plus de considération pour moi.

- Alors tu ne m'aimes plus.

- Mais si je t'aime, mais laisse tomber ça pour cette nuit, OK.

- (sanglots)

- (Aaarrghh-soupirs) D'accord, je vais le faire, tu as gagné.

- Qu'est-ce qui se passe chéri? Tu as besoin d'éclairage?

- Je ne trouve pas...

- Ben vas-y à tâtons, tu vas quand même bien y arriver.

- Ça y est, voila. J'y suis. Alors, heureuse?

- Ahhhh, enfin, OUI, comme ça fait du bien!

- Bon, la prochaine fois que tu voudras dormir la fenêtre ouverte, t'iras l'ouvrir toi-même!

  
Répondre

Forum de discussion Général

201902160112 535788

Investir en Bourse avec Internet