OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

CAC40: Yellen rassure mais R.Fischer douche W-Street.

Cours temps réel: 6 733,69  0,71%



Antoine Antoine
28/08/2016 19:39:24
0
Dans le même ordre d'idée, j'ai conservé les pages "saumon" du figaro du 03/01/2016 ;

Les "grands" gestionnaires donnent leur avis sur le niveau du cac en fin d'année .

cela va de 4800 (Stamina AM ) a 5700 ( Lazard frères ) a suivre
  
Répondre
CRI74 CRI74
28/08/2016 18:39:49
0
Nos grands professionnels ?
Il suffit de suivre un peu le marché et suivre la publication des entreprises pour voir comment s'amassent les quelques fortunes .
La part du hasard ou des quelconques analyses est quasi nulle ; seul l'amont de l'information paye à coup sûr ce dont ils ne se privent évidemment pas . Les gogos , par milliers , se font rincer sans que les autorités prudentielles n'y trouvent à redire , se payant même le luxe d'émettre quelques rapports le constatant , tout en évitant ce sujet très sensible sinon critique .
Un petit tour dans certaines agences de presse ne serait pourtant pas du luxe !
Mais on n'est plus dans le sujet
  
Répondre
aliqujus aliqujus
28/08/2016 17:44:14
0
CRIT 74 / REFLEXTION DE BON SENS . dans mes occupations il m'arrive assez souvent de récupérer dans des journaux financiers des tableaux de prévisions des valeurs à terme de titres parfois accompagnés de courbes , chandelles ... 6 mois plus tard je regarde les résultats jamais vu plus de 50% des prévisions réalisées;généralement c'est les deux tiers à côté , du mauvais sens bien entendu .
Le bon sens dit : les conseilleurs ne sont pas les payeurs ; un autre dit:pour s'enrichir il suffit de trouver un gogo par jour , à voir les fortunes amassées nos grands professionnels en trouvent sans nul doute plus de un.
  
Répondre
Antoine Antoine
28/08/2016 09:42:25
0
A CT,C'est l'inflexion ou le virage de la politique monétaire qui est envisagé .

Virage a ne pas prendre trop vite, sinon sortie de route assurée



  
Répondre
Antoine Antoine
28/08/2016 09:39:20
1
"ils" vont commencer a accepter de vivre une longue période de croissance "molle" ,d’Où hausse des taux
  
Répondre
JCROIPLU JCROIPLU
27/08/2016 21:49:30
1
J'ai l'impression qu'ils ne savent plus très bien ce qu'il faut faire, quand le faire et à quelle intensité.


  
Répondre
Antoine Antoine
27/08/2016 21:12:38
0
C'est bien le rôle des seconds couteaux de se mouiller en lieu et place des ténors .

Nous avons connu a la Mairie de Paris pour "le meilleur d'entre eux "
  
Répondre
damirov damirov
27/08/2016 08:34:07
2
Bjr
C'est un jeu subtil que celui de la FED, la patronne ne prend pas position mais laisse ses subordonnés distiller des orientations au grès des différentes statistiques qui tombent chaque semaine.
Il n'y a pas de vision à long terme car l'économie mondiale est devenue instable,alambiquée et opaque (Chine), une usine à gaz en somme.
  
Répondre
cris12345 cris12345
27/08/2016 08:33:19
1
Cette politique monétaire allège les intérêts de la dette et cela nous convient.Quant à la dette qui s'en soucie dès lors qu'elle ne coûte rien!Seule une libéralisation du marché immobilier
et une innovation salvatrice changerons la donne.Pour le moment statut quo!
  
Répondre
christof71 christof71
27/08/2016 08:29:32
0
la bulle n'est plus tenable avec une hausse des taux !

  
Répondre
Antoine Antoine
26/08/2016 21:02:12
0
hausse ou non en septembre ?.

Les créations de poste seront prépondérantes : je penche pour un + 0.25

La conso , le chomage ,l'inflation tout cela laisse présager une hausse


  
Répondre
CRI74 CRI74
26/08/2016 19:58:51
0
Il n'est pas de krach à attendre , une hausse des taux venant fournir plus de moyens à la banque centrale en cas de crise . Laquelle hausse n'est possible que dans une conjoncture porteuse qui exclu toute réaction profonde surtout pour 0.25% de plus . A moins que le dollar s'envole de manière magistrale ce qui reste à démontrer
  
Répondre
CRI74 CRI74
26/08/2016 19:55:28
0
Tout et son contraire : le CAC prend 0.8% mais c'est essentiellement faute d'acheteurs !
Bah oui, c'est bien connu , quand les actions montent c'est que tout le monde les vend !!!
  
Répondre
christof71 christof71
26/08/2016 19:51:52
0
kom en 87 on est sur une bulle crée par les taux négatif et les QE !
tout ça c'est fini ! hausse des taux le 21 sept et PLOUF krach comme en 87
-30% en 1 WE
  
Répondre
christof71 christof71
26/08/2016 19:51:52
0
(CercleFinance.com) - Les marchés européens ont subi un petit coup de moins bien durant le 'fixing', ce qui a privé le CAC40 (+0,8%) d'une clôture au plus haut du jour et de la semaine, mais pas de se place sur la plus haute marche du podium européen puisque Paris fait jeu égal avec Milan et devance largement Francfort (+0,5%), Madrid et Amsterdam (+0,7%), puis surtout Londres (+0,3%).
Mais même si le biais semble résolument haussier à Paris, les volumes restent indigents: 1,6MdsE à 17H29 et ils passaient péniblement le cap des 2MdsE à 17H35: toujours personne à l'achat.

Janet Yellen avait initialement enchanté les marchés en réaffirmant que la conjoncture justifiait de préparer une hausse de taux: les indices US renouaient avec leurs records absolus (+0,5% sur le 'Dow', +0,6% sur le 'S&P', +0,7% sur le Nasdaq à 5.250Pts).

La patronne de la FED a eu l'habileté de ne pas évoquer de calendrier évidemment... mais son bras droit Richard Fischer affirmait 90 minutes plus tard qu'une hausse de taux dès le 21 septembre reste dans les tuyaux, ce qui a provoqué une inversion de la vapeur avec -0,2% sur le Nasdaq, -0,3% sur le 'S&P' et -0,4% sur le Dow Jones qui a perdu jusqu'à -100Pts.

Côté chiffres, les investisseurs ont pris connaissance de la 2ème estimation de la croissance américaine de 2ème trimestre : elle s'établit à +1,1% contre +1,2% en 1ère estimation, ce qui constitue une déception, mais c'est en partie compensé par une embellie côté commerce extérieur US avec une contraction de -8% du déficit à 59,3 contre -64,5Mds$.
En outre, les dépenses des ménages sont rehaussées à +4,4% en rythme annuel contre +4,2% initialement.

La confiance des consommateurs de l'Université du Michigan se dégrade à à 89,8 contre un consensus de 90,6 (et 90,4 en juillet)... mais l'intervention de Janet Yellen écrase ce genre de statistique 'subjective'.

En France, le produit intérieur brut (PIB) est stable au deuxième trimestre après une hausse de +0,7% au premier, selon l'Insee qui confirme ainsi son estimation rapide pour le trimestre écoulé.

La confiance des ménages français s'est légèrement redressée au mois d'août, à en croire les résultats d'une enquête dévoilée vendredi par l'Insee (+1Pt à 97, le seuil médian des 100 se rapproche).

Sur le front des valeurs, Vivendi cède 1,7% (après -5% en matinée) au lendemain de la publication de comptes semestriels qui ont légèrement manqué les attentes.

Oddo maintient sa recommandation 'achat' et son objectif de cours de 22 euros sur Vivendi, 'considérant que la faiblesse chez Canal+ est intégrée dans le cours actuel et que les perspectives de croissance chez Universal Music Group sont majeures'.

Les analystes de Société Générale (SG) ne démordent pas de leur optimisme sur le dossier Vivendi. Considérant toujours le titre comme une valeur de trading, SG estime que le jeu en vaut la chandelle en raison de la relative faiblesse de la valorisation des actifs du groupe. Le conseil d'achat est confirmé, ainsi que l'objectif de cours à 12 mois de 19,6 euros.

Les valeurs cycliques comme Capgemini (+2,7%) ou un géant comme Total (qui avance de +2%) servaient de locomotive au CAC40.
S&P a confirmé vendredi sa note de crédit de long terme 'B+' sur Areva, toujours assortie d'une perspective qualifiée d'évolutive'.

Copyright © 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

201608281939 537782

Investir en Bourse avec Internet