OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

Petites retraites: le gouvernement "ouvert" à une baisse de la CSG

Cours temps réel: 6 600,66  0,83%



moicmoi moicmoi
17/10/2016 14:00:33
0
Allons allons, les enfants. Selon MST (tourraine, ministre de la santé) le trou de la sécu est presque comblé (moyennant qqs petites erreurs comptables, mais c’est pas grave) . Ce qui veut dire que la CSG et la CRDS n’auront plus lieu d’exister et que donc, elles seront supprimées.
  
Répondre
moicmoi moicmoi
17/10/2016 13:54:41
0
Bonne nouvelle pour les petits retraités !
17 Octobre : Petites retraites: le gouvernement "ouvert" à une baisse de la CSG. Eh oui, un Gvt socialiste, c’est social avant tout. Il bichonne les petits…..en période pré-électorale ;
Tiens donc ! Ca grognerait du côté des petits retraités ? Et pourtant, le coût de la vie n ’a pas augmenté. A part les impôts locaux, le carburant, l’IRPP pour certains, la taxe télé, les tarifs autoroute, les tarifs postaux, les tarifs bancaires, idem pour EDF, etc…j’en oublie certainement.
Pécadilles, nous dira t’on. C’est marginal. Oui, moi je veux bien, mais quand je regarde les étiquettes en magasin….je me dis : y’a un truc.
Mais enfin, pour l’instant, ce n’est que parlottes …..pré-électorales.
Evidemment, j’ai mis cette nouvelle « annonce » dans ma liste idoine (les petits cadeaux…). Qui est déjà TRES riche. Mais je ne peux vous la communiquer : elle serait immédiatement censurée. Et pour cause : quand je la regarde, que je constate l’écart entre les promesses et la réalité, j’ai envie de vomir.
http://www.lepoint.fr/societe/petites-retraites-le-gouvernement-ouvert-a-une-baisse-de-la-csg-17-10-2016-2076551_23.php

  
Répondre
whatelse whatelse
17/10/2016 13:33:35
1
Remarquez, on peut aussi parler de la caisse de retraite des députés qui est en déficit de 52 millions par an pour 577 députés. Mais chut ! C'est pour nos courtisans de gouvernants. 52 millions, une paille, mais ne sont ils pas nos élites, ceux qui pensent pour nous, notre bien être, nos impôts ?
  
Répondre
lafontaine lafontaine
17/10/2016 13:23:21
0
Encore un prélèvement à la source ! Regardez bien vos factures assurances ,EDF,même les impôts
locaux il y a plein de taxes ,mêmes des taxes de recouvrement !! Je ne parle pas de TVA
  
Répondre
glanglois glanglois
17/10/2016 13:09:20
0
Et pourtant la CSG est un vol gouvernemental ce qui en dit long sur l'honnêteté de nos élus !!!!
  
Répondre
glanglois glanglois
17/10/2016 13:09:20
0

Des retraités manifestent à l'appel de syndicats pour une augmentation en faveur des pensions de retraite, le 29 septembre 2016 à Paris (AFP/Archives/LIONEL BONAVENTURE)

Le gouvernement est "ouvert" à une baisse de la contribution sociale généralisée (CSG) pour les retraités modestes, a affirmé lundi le secrétaire d'Etat au Budget, avant les débats sur le projet de budget de la Sécurité sociale.

"Le gouvernement a une position plutôt ouverte sur ce point", a déclaré Christian Eckert sur France Inter, alors que les discussions sur ce projet de loi de financement doivent commencer mardi en commission à l'Assemblée nationale.

De 600.000 à un million de retraités ont vu la CSG qu'ils payaient augmenter en raison de nouvelles règles de calcul, qui ont mené à une hausse du revenu fiscal de référence, a-t-il expliqué.

"Revenir sur cette mesure par le jeu des seuils qu'il faudrait réaugmenter, c'est une possibilité, mais avec un impératif, c'est que le déficit du budget (de l'Etat), qui entre à l'Assemblée nationale demain, ne doit pas être alourdi à la suite de la discussion", a ajouté le secrétaire d'Etat.

Selon lui, cette mesure devrait coûter "autour de 300 millions suivant le niveau auquel on relève les seuils" du taux nul et du taux réduit de CSG. "Il faudra en trouver quelques compensations, c'est-à-dire soit des économies ailleurs, soit des recettes supplémentaires", a-t-il toutefois prévenu.

De son côté, le chef du groupe socialiste, Bruno Le Roux, un soutien de François Hollande, a considéré lundi sur France 2 la baisse de la CSG comme "une piste particulièrement intéressante" pour améliorer le pouvoir d'achat des retraités les plus modestes, même "s'il faut voir avec le gouvernement comment nous la finançons".

Dans cette perspective, M. Le Roux s'est fait l'écho de propositions de députés socialistes et de la rapporteure générale du Budget, Valérie Rabault, qui ont déposé deux amendements au projet de budget de la Sécurité sociale pour baisser les prélèvements sur les petites pensions.

Le premier aurait un coût de 470 millions d'euros, et bénéficierait à 910.000 retraités. Le second, d'un coût de 260 millions d'euros, n'augmenterait que le seuil du taux zéro et bénéficierait à 480.000 personnes.

© 2016 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

201610171400 545237
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.