OK
Accueil  > Communauté   > Forum Innate Pharma

INNATE PHARMA : perspectives

Cours temps réel: 6,75€  -4,53%

IPH


yves035
23/11/2017 17:25:45
1

Juste aussi
Mais deux belles sanctions sur l'année ; ce qui n'est jamais bon
A garder pour LT
  
Répondre
CRI74
23/11/2017 14:37:00
3
Deux échecs récents , oui , avec la même molécule mais la mieux valorisée aussi .
Cela recule donc les échéances vers les autres produits ce qui n'est jamais bien vu mais n'obère pas complètement l'avenir ; l'avantage de détenir de multiples molécules, pas si courant malgré tout
  
Répondre
yves035
23/11/2017 14:04:18
1

Hello


Juste mais cela fait quand beaucoup d'échecs pour cette Bio ...


Belle journée


Yves
  
Répondre
CRI74
23/11/2017 11:04:31
2
Arrêt de l'essai décidé par BMS soit un coup dur pour Innate dont c'était l'un des produits les plus avancés
Dégradations d'analystes ce jour dont Oddo et Portzamparc
Cependant, Innate possède encore de nombreux atouts en oncologie en cours de développement
Cette mauvaise nouvelle rejaillit sur tout le secteur déjà bien malmené alors que les réussites sont ignorées
  
Répondre
CRI74
22/11/2017 18:05:34
2
http://hugin.info/155662/R/2151399/825905.pdf


Un essai qui devait promouvoir un des produits phare d'Innate . La société va devoir s'adapter aux nouvelles données et donc retravailler sur le sujet afin d'aboutir . Une manne financière de moins en vue pour le moment .
  
Répondre
CRI74
24/04/2017 11:59:37
1
Bryan Garnier a réitéré lundi sa recommandation d' "Achat" et son objectif de cours de 23 euros sur Innate Pharma.
Le broker juge "exagérée" la forte chute subie par le titre depuis l'annonce de l'échec de l'essai clinique EffiKIR dans la leucémie aigüe myéloïde (LAM)
.<p>Cette étude de Phase II randomisée contre placebo testant l'efficacité de lirilumab, le produit phare d'Innate Pharma, en monothérapie en traitement de maintenance chez des patients âgés atteints de LAM en première rémission complète, n'avait pas atteint le critère primaire d'efficacité, la survie sans leucémie.
Malgré cela, au yeux de Bryan Garnier, l'histoire boursière de la société de biotechnologie est "largement intacte".
.
Le courtier pense en effet que "la création de valeur augmentera davantage grâce aux combinaisons [de lirilumab] avec les inhibiteurs de points de contrôle PD-1 / PD-L1..."
"Et, avec un peu de chance, la prochaine publication de nouvelle données pour lirilumab associé à l'anticancéreux nivolumab de Bristol-Myers Squibb est susceptible de rassurer", note Bryan Garnier.
.
Enfin, "les données de phase I / II de l'anticorps IPH4102 [troisième produit le plus avancé d'Innate Pharma] dans le cancer du poumon non à petites cellules sont également susceptibles d'être des moteurs de valeurs clés", estime le courtier, "et ce dans des proportions probablement supérieures à ce que le consensus anticipe actuellement".
Autant de raisons pour lesquelles Bryan Garnier juge l'action Innate Pharma "profondément sous-évaluée".
.
Le broker voit en effet un potentiel "déjà substantiel d'environ 100%", alors même qu'il se contente à ce stade d'inclure dans son modèle les développements de lirilumab dans les tumeurs solides uniquement, tout en intégrant des prévisions prudentes pour IPH4102.</p>
  
Répondre
CRI74
06/02/2017 09:55:26
2
Douche froide pour Innate Pharma ce matin, avec l'annonce de l'échec de lirilumab en phase II dans l'étude EffiKIR sur le critère primaire d'efficacité, la survie sans leucémie. Le candidat était testé en monothérapie dans le traitement de maintenance chez les patients atteints de leucémie aigüe myéloïde (LAM) en première rémission complète. Les données n'ont pas montré d'effets indésirables autres que ceux qui avaient déjà été mis en lumière. Lirilumab est testé en parallèle en combinaison avec d'autres agents dans le cadre d'un accord avec Bristol-Myers Squibb
.<p>
<p>Innate tiendra une conférence téléphonique à 15h00 cet après-midi pour faire le point.
"Nous savions que le traitement de maintenance dans la LAM chez des patients âgés était un défi important mais nous sommes néanmoins déçus par les résultats de l'étude EffiKIR", a commenté Pierre Dodion, le directeur médical de la société. Des essais complémentaires sont en cours pour tenter d'un savoir plus sur cet échec
.
Au départ de l'essai, deux bras évaluaient lirilumab en monothérapie à des doses et intervalles de traitement différents (0,1mg/kg tous les 3 mois et 1mg/kg tous les mois) alors que les patients du troisième bras recevaient un placebo. D'un point de vue statistique, il n'y a pas eu de différence significative entre les bras testant lirilumab et le bras placebo, tant concernant la survie sans leucémie que pour les autres critères d'efficacité. Un des bras avait été arrêté en 2015
.
Des analystes qui restent acheteurs .
.
"Le critère primaire d'efficacité avait déjà été remis en question lorsque le DSMB avait interrompu un des trois bras de l'étude", rappelle ce matin Portzamparc, qui attend de comprendre les raisons de cet échec pour pousser plus avant sa modélisation de l'impact.
Côté valorisation, l'analyste estime que cela aura au final un poids assez limité, mais il reconnaît que "cela n'empêchera probablement pas le titre de corriger aujourd'hui". Le bureau d'études, acheteur, a mis son objectif sous revue.
Gilbert Dupont a de son côté réduit de 22,10 à 19,50 euros sa recommandation sur le dossier, mais reste acheteur. L'analyste considère que l'approche thérapeutique d'Innate n'est pas remise en cause par cette déception dans une indication de toute façon jugée difficile.
Bryan Garnier n'a pour sa part abaissé que de 24 à 23 euros sa valorisation du titre, et recommande toujours l'achat. Le bureau d'études estime que c'est une mauvaise nouvelle, mais que cela ne représente finalement qu'une petite partie du scénario de développement du laboratoire.

</p></p>
  
Répondre
Crack_40
17/01/2017 09:31:01
4
Goldman Sachs abaisse sa recommandation d'acheter à neutre !!!!!!
Bien évidemment ce conceil n'a qu'un seul but => protéger leurs clients d'un éventuel résultat décevant (ou non conforme à l'attente du marché, devrai-je également dire).
Et loin de moi l'idée, qu'ils en profiteraient pour se renforcer à moindre coût.
Faut arrêter d'être parano, n'est-ce pas ?
  
Répondre
CRI74
09/01/2017 08:37:08
0
http://www.innate-pharma.com/sites/default/files/170109_lirilumab_phase_ii_milestone_fr.pdf
La question soulevée lors de la publication des résultats de cette étude était l'implication future de BMS sur la suite du projet .
Ce paiement d'étape de 15m$ apporte la réponse et confirme l'intérêt de la composition .


http://www.innate-pharma.com/fr/actualites/communiques-presse/prochains-rendez-vous-investisseurs-2

  
Répondre
CRI74
03/01/2017 13:45:58
2
Sur sa lancée de la fin 2016, Innate Pharma était une nouvelle fois à l'honneur mardi 3/01 à la Bourse de Paris, affichant une hausse de plus de 4% à 15,5 euros parmi les meilleures performances du SBF 120 . L'action de la société de biotechnologie évolue ainsi au dessus du seuil des 15 euros pour la première fois depuis novembre 2015 .
Après avoir longtemps stagné autour des 11 euros l'an dernier, le titre fait l'objet d'un regain d'intérêt marqué depuis la publication mi-novembre des données de phase I/II de la combinaison de Lirilumab, produit le plus avancé d’Innate Pharma, avec l'anti-cancéreux anti-PD-L1 nivolumab (nom commercial Opdivo) de Bristol-Myers Squibb, dans différents cancers solides
.
Avec un taux de réponse objective (ORR) de 24%, et surtout un taux de 60% de survie globale (OS) après 12 mois de traitement sans entraîner d'événement indésirable supplémentaire, ces résultats intermédiaires ont été jugés convaincants .

Par ailleurs, l'annonce fin décembre de la nomination du Dr Mondher Mahjoubi, actuel directeur de la stratégie oncologie du groupe pharmaceutique Astrazeneca, a été très bien accueillie. Celui-ci va prendre la place du fondateur Hervé Brailly, qui devient président du conseil de surveillance.

Pour rappel, Innate Pharma a signé en avril 2015 un accord majeur avec AstraZeneca, selon les termes duquel la biotech est éligible à des versements potentiels de 1 milliard de dollars (en plus des 250 millions perçus lors de la conclusion de l'accord) pour le développement du traitement contre le cancer IPH2201.
A présent, les investisseurs ont les yeux tournés vers la publication attendue fin janvier 2017 des données sur Lirilumab seul en traitement de maintenance chez des patients âgés atteints de leucémie aigüe myéloïde (étude Effikir de phase II) .
Source TDS
....
Le renforcement récent de Novo Nordisk confirme aussi l'intérêt des grandes pharmas
  
Répondre
CRI74
19/12/2016 14:10:39
0
Innate Pharma annonce la nomination de Mondher Mahjoubi au poste de président du directoire, succédant à Hervé Brailly qui devient président du conseil de surveillance.
Médecin oncologue, Mondher Mahjoubi est actuellement senior vice-président et directeur de la stratégie oncologie chez AstraZeneca, fonction où il a joué un rôle déterminant comme auparavant chez Genentech .
Il apporte plus de 20 ans d'expérience dans le développement clinique, le marketing et la stratégie, en Europe et aux États-Unis, au sein d'entreprises pharmaceutiques leaders dans le domaine de l'oncologie, dont Aventis, Sanofi, Roche-Genentech et AstraZeneca.
Une recrue de taille pour la société qui décline des arguments scientifiques prometteurs pour convaincre de telles pointures de la biotechnologie / pharma .
  
Répondre
CRI74
07/12/2016 10:21:45
2
C'est certain qu'on ne va pas pendre plus de 30% toutes les semaines ...
Elle se revalorisera au fil des résultats et de la tenue plus globale du marché

Message complété le 07/12/2016 10:22:03 par son auteur.

"prendre"

  
Répondre
cely
07/12/2016 09:36:01
0
Bonjour il me semble qu'elle à bien du mal à monter merci
  
Répondre
CRI74
01/12/2016 13:00:00
1
Avant d'écrire , il serait bon de comprendre les résultats cliniques donnés .
Les trois attendus en cette fin d'année sont bons et réhaussent les objectifs des analystes .
Ce n'est pas pour rien qu'on est passé de 10.5 à 15€ en quelques jours avec de gros volumes suivant ces annonces qui augurent de l'amplification des partenariats à relativement court terme et des paiements qui en découlent .
Cela se chiffre en centaines de millions d'euros .
  
Répondre
christof71
01/12/2016 12:49:54
0
PERSO : il faut s'allèger
hausse trop rapide et non justifiée


  
Répondre
cely
01/12/2016 11:12:21
0
bonjour pour toi les nouvelles sont bonnes alors merci
  
Répondre
CRI74
30/11/2016 10:59:39
1
CRI74
30/11/2016 10:59:07
0
damirov
24/11/2016 19:15:06
1
Monaliza ...zumab ....?
  
Répondre
CRI74
24/11/2016 17:53:28
0
A très court terme, des données de phase 1 dans le cancer de l’ovaire pour le deuxième produit le plus avancé d’Innate Pharma , monalizumab , doivent être dévoilées au 28ème symposium EORTC-NCI-AACR sur "Molecular Targets and Cancer Therapeutics" qui a lieu du 29 novembre au 2 décembre .
...........
...........
<p>

Monalizumab (précédemment IPH2201) est un anticorps inhibiteur de point de contrôle immunitaire ayant pour but de rétablir une réponse anti-tumorale médiée par les cellules immunitaires T et NK
.
Monalizumab est un anticorps IgG4 humanisé « first-in-class » potentiel inhibiteur de point de contrôle immunitaire « first-in-class », ciblant les récepteurs NKG2A exprimés sur les lymphocytes cytotoxiques NK et T CD8 infiltrés dans la tumeur
.
CD94/NKG2A est un récepteur et un point de contrôle qui inhibe les fonctions anti-cancéreuses des cellules tueuses naturelles (NK) et des cellules T cytotoxiques.
NKG2A reconnait une molécule du soi , HLA-E . Cette reconnaissance empêche l’activation des cellules immunitaires exprimant NKG2A.
Différentes tumeurs solides ou hématologiques expriment HLA-E, ce qui les protège de la destruction par les cellules immunitaires NKG2A+.
Monalizumab est un anticorps IgG4 humanisé qui bloque la fonction inhibitrice de NKG2A.
Ainsi, monalizumab pourrait rétablir une réponse anti-tumorale large, médiée par les cellules NK et les lymphocytes T. Monalizumab pourrait également accroître le potentiel cytotoxique d’autres anticorps thérapeutiques .
Monalizumab est actuellement en essais cliniques de Phase II dans différents types de tumeurs et combinaisons</p>
  
Répondre

Forum de discussion Innate Pharma

201711231725 548026
Ma liste