OK
Accueil  > Communauté   > Forum McPhy Energy

Mc Phy : développements de l'hydrogène

Cours temps réel: 5,99€  5,09%

MCPHY


cavalerie92
03/02/2020 09:24:15
0

C est bon . Il fait faire une demande écrite. Par contre pour les titres dans le PEA mystère

  
Répondre
cavalerie92
29/01/2020 15:39:23
0


Merci à vous 2

j ai envoyé un message a mon intermédiaire pour exercer mes BSA vu que je n'ai pas la possibilité en ligne

  
Répondre
CRI74
28/01/2020 21:33:31
0

Le diesel , c'était purement industriel et les pressions le sont toujours .

Mais l'opinion a bien changé et heureusement . A nous de construire une filière compétitive en énergies alternatives mais les grandes industries démarrent ...au diesel en France et freinent beaucoup avant d'être contraintes de bouger alors que les concurrents sont souvent passés devant pendant qu'on tergiverse .

On a donc tout intérêt à bien pousser l'hydrogène au niveau institutionnel , effet d'ailleurs confirmé par les gouvernants

  
Répondre
moicmoi
28/01/2020 21:29:19
0

cavalerie92
« «après avoir fait les beaux jours du diesel
» »

A une époque, le gas-oil faisait partie des résidus du pétrole. On ne savait pas trop quoi en faire, mais on ne pouvait pas non plus le balancer à l’égout.
Moteur Diesel inventé en 1897 par un ingénieur allemand, pouvait fonctionner avec des carburants les moins raffinés.

Une bonne opportunité d'utiliser les "résidus de raffinerie". Donc, on a poussé à outrance sur la motorisation diesel. Le moteur par lui-même coûtant plus cher que le « essence », les états ont donc choisi d’être moins gourmands sur les taxes.


« Je ne comprends pas les gouvernements qui privilégiés l électrique » »

Ajd, le contexte est très différent. Les réserves de pétrole s’amenuisent, et la chimie n’a pas encore de produits de substitution. La traction automobile, oui.

Questions à se poser :

1 )pourquoi Total explore- t’il toutes les sources d’énergie, hors le pétrole ? (et ce, depuis qqs décennies déjà).

2 ) Pourquoi tant et tant de recherches sont faites sur des moyens de propusion automobile ?

J’ai vu des 4L , avec moteur électrique et 300 Kg de batterie dans le coffre, tourner sur circuit à longueur de journées , dans un centre de recherches EDF, dans les années 1975 env.

« « Le GPL n’ a jamais décollé non plus » »

Il n’y avait pas encore urgence, (et le GIEC n'avait pas encore oeuvré) donc, on n’a pas fait grand-chose pour pousser. D’autant plus que la motorisation gaz était considérée comme « bombe ambulante » .

  
Répondre
cavalerie92
28/01/2020 20:31:38
0

Je ne comprends pas les gouvernements qui privilégiés l électrique après avoir fait les beaux jours du diesel


Le GPL n a jamais décollé non plus

  
Répondre
CRI74
28/01/2020 20:25:57
0

Tout à fait , conforme aux valeurs susceptible d'afficher une hyper croissance due au décollage de leur modèle .

Passant de produits restreints à des technologies d'envergure industrielle , Mc Phy pourrait bien entrer dans ce cas .

On valorise à 18/24 mois en anticipant des contrats de plusieurs millions d'euros , cas du dernier signé , et renouvelés dans le temps .

Il appartiendra à l'entreprise de rapidement confirmer ces anticipations , portées par l'avènement probable de l'hydrogène dans des marchés de masse .

  
Répondre
cavalerie92
28/01/2020 20:14:52
0

14 Me de CA pour une valo de 85Me


C est quand même pas top

faudra bien qu il gagne un peu d argent

  
Répondre
CRI74
28/01/2020 19:23:59
0

Chiffre d'affaires 2019

https://ml-eu.globenewswire.com/Resource/Download/52454141-19f7-42f1-b97d-6b7df578a40d

Une croissance qui accélère au S2 et sera portée en 2020 par l'envergure industrielle des technologies de la société

  
Répondre
CRI74
22/01/2020 08:28:12
0

Mc Phy équipera la plus grande unité de production européenne

https://ml-eu.globenewswire.com/Resource/Download/b3e4f75c-7c9b-4c0e-ac11-e6626ce51822

Contrat d'envergure pour l'entreprise qui évolue désormais sur des appels d'offre bien plus importants

Financement consistant de la CE

  
Répondre
catric
16/01/2020 18:55:36
0

Bonsoir et MERCI

Catric

  
Répondre
CRI74
16/01/2020 18:37:33
1

L'AG du jour 16/01 autorise la cotation et l' exercice des bons de souscription attribués gratuitement .

https://mcphy.com/fr/communiques/assemblee-generale-extraordinaire-de-mcphy/


  
Répondre
CRI74
27/12/2019 23:03:04
0
CRI74
25/12/2019 17:23:40
1

Avis d'analyste

Les valeurs recommandées par Portzamparc pour le premier semestre 2020

McPhy

Le fournisseur de solutions de production et de distribution d’hydrogène est prêt à décoller.

L’accélération de la dynamique commerciale et le changement de dimension pris par McPhy (technologie aboutie , priorité donnée à l’industrie lourde et à la mobilité lourde ) devraient conduire à une forte croissance du chiffre d’affaires et à une réduction progressive de la perte d’excédent brut d’exploitation (Ebitda).

Objectif : 4,88 euros, soit un potentiel de 35%.

  
Répondre
phenoman
22/12/2019 12:30:27
0

oui au tour ils vont plus vite , mais tout le monde ne roule a veloa plus de 40mkm/h de moyenne ,mais piccard quel vitesse est il allé ?


et


Hydrogène et piles

Pour charger un pile lithium ion , il faut un tension ,qui croit au cours de la charge et qui est en moyenne de 4.2volts par cellule , a la décharge la tension décroit et est en moyenne de 3.5 volts.

L’énergie ce sont les volts multipliés par la charge en Ampère* heures, le facteur de charge d’une pile est de 100%, le rendement en énergie :

Energie obtenue à la décharge / énergie nécessaire à la charge est le rapport des tensions moyenne soit :

3 .4/4.2=81% .


Pour l’hydrogène c’est pareil que pour que pile, on a des volts et des ampères transformés en énergie électrochimique, sauf que l’électrolyseur, qui produit hydrogène et oxygène à partir d’eau liquide n’est pas réversible et il faut 2 appareils pour 2 raisons, la pile a combustible fonctionne à l’air et non a l’oxygène et le produit de la réaction est de l’eau vapeur et non de l’eau liquide.

De ce fait la tension a vide d‘un électrolyseur est supérieure à la tension à vide d’une pile air/ hydrogène mais la différence donc la perte d’énergie n’est que de 10%, l’électrolyseur a besoin de 1.35Volt et la pile produit 1.22 volts.

Quand on utilise les appareils en charge, il se créé pour faire passer un courant non très faible dans l’électrode à oxygène ,une surtension de l’ordre de 0.4volts, dés lors avec les autres pertes il faut une tension de 1.8 volts pour électrolyser l’eau tandis qu’une pile air hydrogène produit net des auxiliaires, compresseur d’air et circulateur d’hydrogène, une tension de 0.6 volts.

Le rendement entre ce qu’il faut comme électricité pour produire l’hydrogène et ce l’électricité que l’on peut produire a partir de cet hydrogène dans une pile air :

hydrogène est de : 0.6/1.8=30%.

Ce n’est pas tout ,ci dessus on considère que l’hydrogène est produit à la pression atmosphérique, mais pour pouvoir le stocker il faut le comprimer, à 700 bars pour les voitures.

Cette compression se fait en partie dans l’électrolyseur, qui produit de l’hydrogène, et de l’oxygène ; à 30 bars puis dans un compresseur qui comprime l’hydrogéne en plusieurs étages avec réfrigérations intermédiaires ,de 30 bar à 700 bars

La pression de sortie augmente la tension de l’électrolyseur et le compresseur a besoin d’électricité pour fonctionner, compte tenu de cela le rendement entre ce qu’il faut comme électricité pour produire l’hydrogène comprimé allant vers le stockage et l’ électricité que l’on peut produire a partir de cet hydrogène dans une pile à air est de 25%.

C’est moins du tiers du rendement d’une pile , on perd les 3 quarts de l’énergie électrique que l’on veut stocker ou utiliser pour propulser un véhicule dans un système à hydrogène et en plus il faut 4 pareils , électrolyseur, compresseur ,stockage et pile hydrogène /air .

Avec un seul appareil , une pile réversible on perd 20% de l’énergie électrique que l’on veut stocker , une pile consomme 3 fois moins d’électricité qu’un système a hydrogène pour la même énergie restituée en aval du stockage .

  
Répondre
CRI74
22/12/2019 11:00:40
0

Ce monde de demain déjà à l’œuvre, Bertrand Piccard l’aimante de son brûlant regard bleu en cette froide matinée : il est entouré par des représentants de Hyundai, l’un des seuls fabricants automobiles à produire en série une voiture électrique dotée d’une pile à hydrogène, des élus locaux de Sarreguemines, pionniers de cette solution d’avenir avec la mise en service de la première station de distribution et de production d’hydrogène pour véhicules en France, et du président de la région Grand Est Jean Rottner, qui a rappelé que cinq des quinze trains à hydrogène commandés par l’État français à Alstom circuleront sur son territoire.

« Il est vraiment temps de remplacer le démodé »

« La conduite d’une voiture, il faut l’adapter à la route, pour gérer au mieux son autonomie. Un peu comme une conduite politique ou industrielle, qui devrait être davantage dans l’anticipation que dans le gaspillage et le raisonnement à court terme », tacle l’aéronaute suisse, juste avant de se glisser derrière le volant de sa voiture.

Lui utilise au quotidien une électrique à batterie dans sa Suisse natale et « a mal » dès qu’il se retrouve dans une thermique et doit freiner, face à « l’énergie perdue » dans l’opération : « Un véhicule électrique a 97% de rendement, contre 27% pour une voiture thermique qui, outre le bruit et la pollution, perd une partie de son essence en frottements et en chaleur .

» Mieux : sa Hyundai Nexo fait le plein en deux minutes , comme une voiture standard , et va « faire disparaître la pollution de deux véhicules à combustion » sur son trajet de 700 kilomètres : l’engin à hydrogène purifie l’air pour les besoins de sa pile à combustible. « Bref, il est vraiment temps de remplacer l’inefficient et le démodé par les technologies d’aujourd’hui », incite tranquillement Bertrand Piccard, dans un grand sourire.

Reste à rendre ces dernières visibles, tout l’enjeu de son défi du jour : « Les gens ne savent pas ce que c’est, une pile à combustible », constate-t-il. En deux mots : un électrolyseur, comme celui de la station de Sarreguemines, sépare l’électricité venue d’Enedis en oxygène et en hydrogène. Cet hydrogène est injecté sous haute pression dans la voiture, où une pile à combustible effectue l’opération inverse en y ajoutant de l’oxygène pris dans l’air ambiant pour recréer de l’électricité.

« L’Europe a déjà perdu la bataille des batteries électriques face à l’Asie (d’où elles proviennent majoritairement, ndlr). Elle doit gagner celle de l’hydrogène », estime Bertrand Piccard.

Qui croit plus que jamais à un futur conjugué au présent : « Dans dix ans, quand l’hydrogène sera la norme, rappelez-vous ce record. » Battu, avec 778 kilomètres au compteur .

Avec un plein en deux minutes , on est dans l'utilisation standard .Reste à démocratiser le concept afin d'en descendre fortement le prix , la voie ouverte par Hyundai , où les européens prennent déjà du retard .

  
Répondre
Coco85
22/12/2019 10:43:16
2

900 kilomètres parcourus à une vitesse moyenne de 40 km/h, on est loin, très loin des besoins réels des automobilistes moyens.

Au tour de France, ils vont plus vite, et en vélo !


  
Répondre
phenoman
22/12/2019 09:19:32
0

901,2 kilomètres !

C’est la distance exacte que sont parvenus à parcourir Steven Peeters et Joeri Cools à bord d’une Model S P100D équipée du pack batteries 100 kWh, le plus gros proposé par Tesla à ce jour.

Après une recharge en 22 kW sur une borne accélérée qui leur servait également de ligne d’arrivée, les deux comparses ont suivi un tracé prédéfini de 26 kilomètres qu’ils ont réalisé en boucle à travers les routes belges.

Roulant à un peu plus de 40 km/h en moyenne, ils sont parvenus à boucler leur record en 23 heures et 45 minutes.

  
Répondre
CRI74
21/12/2019 18:35:02
0

On va vous laisser l'expliquer ....et nous dire pourquoi il s'est établi avec autant de spécialistes et d'autorités en appui .

  
Répondre
phenoman
21/12/2019 18:29:36
0

que signifie ce record ,quelle vitesse , quel vent et quelle quantite d'hydrogene consommée, et au dela quel cout ?

  
Répondre
CRI74
21/12/2019 18:06:53
1

Record de distance parcourue en un seul plein pour une voiture à Hydrogène

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/11/27/voiture-a-hydrogene-un-record-de-distance-et-un-debut-de-filiere-industrielle_6020706_3234.html?utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1574885686

La faisabilité technique apparaît viable et les ambitions dans ce domaine écologique vertueux sont soutenues au plus haut niveau national et européen , via le pacte vert récemment établi .

  
Répondre

Forum de discussion McPhy Energy

202002030924 552819
Ma liste