OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

France: le débat sur la taxation des "loyers implicites" relancé

Cours temps réel: 6 600,66  0,83%



moicmoi moicmoi
19/12/2016 14:50:22
2
dood

++.. la solution loyer implicite aura un effet bénéfique pour les nouvelles génération ..++
En matière de logement, il y a 2 cas de figure.
1 ) La catégorie Fourmie . Les gens qui veulent être propriétaire de leur logement, sachant que , arrivés à la retraite, ils n’auront plus les mêmes moyens financiers (parfois seulement 60 % des revenus antérieurs, parfois moins…) et de ne plus avoir de loyer à acquitter ce qui est très qu’appréciable. Mais, cela demande des sacrifices !
Pour ce faire, ils se sont passés de vacances, ils ont fait des heures sup (quand c’était encore possible), ils se privés de sorties, parfois même des couples ont explosé, ils ont économisé sur tout, …..

2 ) La catégorie Cigale . On se paye des vacances , au soleil et à la neige, on va au spectacle, au restaurant, on n’hésite pas à changer de voiture dès que le cendrier est plein, …..
De toutes façons, on peut envisager sereinement l’avenir puisque la loi protège toujours le locataire aux dépends du propriétaire bailleur, quelle que soit la couleur du Gvt en place. La raison en est simple : il est plus facile de piquer des ronds aux propriétaires (valeur des biens) qu’aux locataires qui ne thésaurisent pas. Et les groupes de défenses des propriétaires sont quasi invisibles.

Question : Est-il normal, juste, économiquement et socialement viable de taper encore et toujours plus sur les entreprenants pour privilégier et encourager les mauvais payeurs, les m’en-foutistes, les profiteurs ?
Est-il normal, juste, de jeter à la poubelle les décennies de sacrifices des propriétaires de leur logement ? Dans ce cas de figure, plus personne n’aura avantage à être propriétaire de son logement, ce qui serait une double peine.
La Fourmie contre la Cigale.

++..la chute des prix qui en suivra rendra l'accession plus simple,..++
Y aura-t-il une chute des prix ? De quels prix ? Ne risque t’on pas de créer l’inverse.
La raréfaction (par jet de l’éponge ou par exil des investisseurs) du secteur logement et donc bâtiment, ne peut que créer la hausse des prix. A plus forte raison que , comme tu le dis si bien, « d'autant plus que les taux vont bien remonter dès 2017 », ce qui sera un frein supplémentaire à l’investissement .
Pourquoi le dicton « quand le bâtiment va…. ? Au-delà du secteur de la construction, il y a& : les industries, les transports, etc …etc…
Y aura-t-il un jour un politique qui raisonnera autrement qu’en terme de taxation ? de Normes ? De contraintes ? de banissement des « entreprenants » ? au profit des « J’me’ casse pas le cul, l’Etat paiera pour moi » .

  
Répondre
dood dood
19/12/2016 12:35:42
1

La taxe foncière est bien plus pratique que le loyer implicite, elle augmente surement mais pas doucement (+100% de la part de certains département cette année), sans bronca qui caractère électoraliste.
Elle a l'avantage de toucher indifféremment jeunes et vieux propriétaires, riches et moins riches.


En revanche, la solution loyer implicite aura un effet bénéfique pour les nouvelles génération : la chute des prix qui en suivra rendra l'accession plus simple, d'autant plus que les taux vont bien remonter dès 2017.
  
Répondre
yso yso
19/12/2016 12:18:19
0

Bonjour à tous,

@Aliqujus : le problème de ta démonstration, c'est qu'elle suppose que le travail génère la création de richesse. Or c'est faux, petit tour sur le site de l'INSEE et le constat est là :

<p>Total des branches
Augmentation horaire de la valeur ajoutée horaire du travail :
1950-1974 5,3
1975-1989 2,4
1990-2007 1,9</p>


Le travail d'aujourd'hui ne crée plus autant et autant te dire qu'avec la robotisation, internet, les réseaux de communication, ça ne va pas s'arranger pour l'homme.


C'est l'argent qui génère de l'argent.


Concernant le sujet je ne vois aucun gouvernement s'engager sur cette voie. Avec 60% de propriétaires en France, imaginez la levée de boucliers et les mobilisations dans la rue si ils osaient...
  
Répondre
realnogains realnogains
19/12/2016 11:19:19
2
Salut à tous

Je me suis dévouer ( merci)
j'ai effectué une démarche rapide au près des instances de l'état par l'intermédiaire d'un député.

Je viens d'avoir la réponse par écrit à l'instant T.

Je résume :

Un rapport à bien été rendu .

Par contre il est hors de question d'appliquer cette taxation sous le mandat de François Hollande

Il est même stipulé que n'importe quel parti politique qui serait au pouvoir ne prendrait une telle décision avant des élections .

J'avais de plus demandé un démenti par l'état en cas de refus.

Pour discréditer se genre d'attaques à répétition le plus simple est d'ignorer le sujet,rendant ainsi tous les PROTAGONISTES habitués à alimenter la désinformation au simple rang de parasites de notre société ,via internet et autres médias!

Donc voilà le sujet est clos

Je remercie au passage Mr Le Député .

Alors bonne journée à tous sur ABC il fait bon vivre dans parfois ( l'entraide)

cordialement
@ plus




  
Répondre
realnogains realnogains
15/12/2016 18:17:27
1
Salut à tous

Je vois que les connards sont de retour avec leurs infos bidons .
Je ne parlent pas des posts qui sont sur ABC mais bien de tout ses sites pourris qui sont là pour faire peur et désinformer de plus à force de crier aux loups.

Perso si un jour cela devait avoir lieu ( je me casse de la France vers l'Espagne avec toute ma famille)

Quand il n'y aura plus personnes il ne restera rien à prélever.

En attendant le VRAI est là en dessous le reste s'est de la branlette...........


La rumeur sur la taxe du loyer fictif des propriétaires (encore) démentie
www.francetvinfo.fr › replay radio › Le vrai du faux numérique

cordialement
et bon wek-end
@ plus
  
Répondre
aliqujus aliqujus
15/12/2016 17:12:06
0

Une simple explication sur le fait que les plus de 60 ans sont souvent propriétaire de leur logement ; revenons en arrière


période : 1950 /1960 semaines de travail entre 50 et 60 h ? 15 JOURS DE CONGE retraite 65/68 ans
1960 / 1970 40 et 50 h 21 65/66
1970:/ 1980 40 et 48h 28 salaires maladie complété 65


2000/ 2010 39 et 42 60
2010 35 h
Résultat : en base 100 pour 1950 le coût du travail a bondi , au début compensé par l'accroissement de la productivité , les entreprises faisant du b énéfice ont la capacité d'investir ; il en est ainsi jusqu'à fin 70 ensuite un brutal accroissement des coûts : retraite à 60 ans = heures travaillées réduites de 8% ? PLUS LES 39 =1O% ? fonte des bénéfices , puis les 35H mal emballées soit 11% de plus
Ainsi la FRANCE A AUGMENTE DE 20 % les charges salariales en une génération freinant i les revenus des salariés pour essayer de tenir face à la concurrence des pays émergents.
CONCLUSION : les anciens ont payés leur logement à la sueur de leur front
les nouveaux n'ont pas assez de revenus pour construire.

  
Répondre
colet colet
14/12/2016 16:20:08
0
Dubaisan


et t'en as qui veulent encore plus que les 15% actuels
et faut pas confondre loyer et revenus
car il faut déduire les charges de copro foncière de réparation de l'immeuble et du logement , etc ... pour arriver aux revenus.
et en retirer 15% encore ...
même pas peur de savoir que pour certains c'est leur seuls revenus comme certains retraités artisan ou commerçants pour cause de petites retraites.
et çà en fait des électeurs ....
  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
14/12/2016 15:15:55
1
"....assujettir les "loyers implicites", autrement dit les loyers que les propriétaires devraient payer s'ils étaient locataires de leur logement, aux prélèvements sociaux et à l'impôt sur le revenu."


A quoi ca sert alors, de devenir proprietaire , d'emprunter sur 20 ou 25 ans etc...?, si c'est pour etre taxe comme le locataire?
La connerie, grace a la gauche, c'est d'avoir soumis les loyers aux prelevements sociaux........
  
Répondre
colet colet
14/12/2016 15:04:47
2
ah mais le marché est déjà déstabilisé et à vos frais !


dans bon nombre de villes déjà sur-saturées de logements vides, on continue à y construire avec les aides au logement locatif ... à vos frais.
Même certains ne peuvent pas les louer ou bien en dessous du marché pour avoir moins que les remboursements car dans des zones saturées mais subventionnées.
Et voilà du neuf à petit prix en terme de loyer
Pire en cas de dégradation, c'est ce vilain proprio qui l'a dedans , na !
alors quant à ceux qui ont de l'ancien, on les plantent là avec leur logements non louable et non vendables ... aux bailleurs ou à ceux qui sont propulsés ... chez POLO.


Et voilà comment quant le bâtiment va tout va !


Dormez tranquilles, la tour d'ivoire veille
Le premier qui bouge va se faire tirer dessus !


et pour se sortir de là, va falloir attendre longtemps

Message complété le 14/12/2016 15:05:43 par son auteur.

lire quand le bâtiment ...

  
Répondre
lafontaine lafontaine
14/12/2016 14:19:17
0
En plus cela déstabiliserait complètement le marché ,donc le contraire de ce que l'on voudrait !
  
Répondre
moicmoi moicmoi
14/12/2016 13:24:01
2
Bonjour à toutes et tous,
J’espère que vous ne m’en voudrez pas trop, mais j’ai postulé pour faire partie de France Stratégies et à Terra Nova.
Avec des idées en or massif. : l’Etat devrait exproprier tous les immeubles détenus par des particuliers ou organismes privés, y compris les logements personnels, pour se les accaparer.
Bien évidemment, les taxes, assurances, entretien, gestion des locataires, …. resteraient à la charge des ex propriétaires.
Avec interdiction faite aux vampires –de- possédants-de pourris-de propriétaires de quitter le territoire national.
Elle est pas belle mon idée ?
Eh oui. Que voulez-vous. Je suis patriote, je pense à la France, et à nos politi-chiens .
Dites ? Vous ne m’en voulez pas ?

  
Répondre
colet colet
14/12/2016 12:27:28
2
la taxe sur le foncier locatif , mais quelle est son fondement ?


car faire payer une personne qui n'utilise pas le logement POURQUOI ?
quel impact sur l'utilisation du propriétaire sur sa ville ?


ben c'est lui qui paye , même si le logement est vide , et donc personne n'utilise les infrastructures et génère moins de besoins !
oh le vilain qui laisse un logement vide oooohhooooouuuuuuu le vilain !
il a pas le droit de disposer librement de son bien
il doit l'occuper !, na
et s'il ne l'occupe pas il doit payer ... le pigeon.


Liberté Egalité Fraternité !

Message complété le 14/12/2016 12:28:25 par son auteur.

çà fonctionne aussi pour le foncier non occupé aussi

  
Répondre
whatelse whatelse
14/12/2016 11:11:46
4

Piketty, un jour les politiques lui tombent dessus à bras raccourci pour certaines propositions, le lendemain, ils reprennent certaines de ses idées. En fait, quand il veut diminuer ou supprimer certains impôts, c'est un con pour les politiques, quand il propose des impôts nouveaux c'est un génie. Les politiques n'ont pas compris que les impôts, nous sommes à saturation.
Aucun politique ne propose de faire un grand nettoyage dans le mille feuilles Français, ce qui diminuerait les frais, diminuer les avantages de tous les politiques, faire un grand audit de la S.S., des caisses complémentaires de retraite, des CIL. Tous ces organismes s'octroient de super avantages et font que l'heure de travail en France est très chère au détriment des entreprises et des employés et surtout qu'on arrête de surpayer des enfoirés (577), pour ne créer que des impôts et taxes.
  
Répondre
sasquash sasquash
14/12/2016 11:01:34
3
Etat corrompu qui n'a de cesse de taxer toujours plus ses citoyens
Médias aux ordres, qui s'empressent de faire passer la pilule amère en douceur : 'le rapport suggère', 'piste avancée'...
Peuple de moutons qui n'a d'autres réponses que 'beh, beh, beh' : c'est bon Roger, amène la tondeuse, ils sont prêts pour une nouvelle tonte
Pauvre France qui ne comprend toujours pas qui les gouverne
  
Répondre
jamariuscky jamariuscky
14/12/2016 10:48:52
3
Objectif: "rétablir de l'équité "? Laissez moi rire... augmenter encore les impôts oui !
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
14/12/2016 10:33:36
4
Qui est France Stratégies ?

c'est ici...
http://www.strategie.gouv.fr/

Voilà donc à quoi sont occupés une partie de nos impôts : nourri, logés au frais de princesse... Pouquoi ne versent'ils pas de loyer pour le bureau qu'ils occupent, ces gens-là.

On a encouragé les gens à devenir propriétaire et ce serait finalement pour mieux les taxer, ... pour...

Rembourser la dette publique : n'y songez même pas.... il faudra sûrement auparavant augmenter les personnels de France Stratégies.

Les économistes c'est comme les poules pondeuses, qu'on les mets en batterie, on est sûr d'avoir des oeufs de mauvaise qualité...
  
Répondre
lafontaine lafontaine
14/12/2016 10:28:37
2
Bien mauvaise idée ,on oublie toujours que le propriétaire du bien doit l'entretenir ,les taxes à l'achat sont bien encaissée sans oublier l'ISF pour ceux qui sont redevables ! Monsieur Piketty
réfléchissez bien à ce que cette mesure pourrait induire !! Les idées viennent de Terra Nova ,T Piketty ,on peut comprendre surtout avant les élections .
  
Répondre
K4cc7hz K4cc7hz
14/12/2016 10:23:25
7
Tout les matin il y a un connard en col blanc qui ce léve en ce disant quelle catégorie de citoyen je vais emmerder.........😎
  
Répondre
K4cc7hz K4cc7hz
14/12/2016 10:23:26
0

Le débat sur la taxation des "loyers implicites" relancé par un rapport de France Stratégie, organisme de réflexion rattaché au Premier ministre (AFP/Archives/MIGUEL MEDINA)

La fiscalité du patrimoine immobilier devrait être réformée pour rétablir de l'équité entre les contribuables, estime dans un rapport France Stratégie, qui suggère entre autres pistes de supprimer la taxe foncière, en échange d'une taxation des "loyers implicites" pour les propriétaires occupant.

"La fiscalité du patrimoine immobilier, en France, favorise beaucoup la détention d'une résidence principale", souligne dans ce document publié mercredi France Stratégie, organisme de réflexion rattaché au Premier ministre.

Dans le cas d'un bien mis en location, le propriétaire doit en effet, en plus de la taxe foncière, s'acquitter des prélèvements sociaux (15,5%) et de l'impôt sur le revenu, qui s'appliquent au montant des loyers perçus. Ce qui n'est pas le cas des biens occupés par leur propriétaire.

"Encourager ainsi le statut de propriétaire occupant, au détriment par exemple de celui de locataire bailleur (personne propriétaire d'un bien loué à un tiers mais locataire de sa résidence principale) emporte des conséquences négatives en termes de mobilité", estime le rapport.

Selon France Stratégie, ce système défavorise par ailleurs les jeunes générations, chez qui le taux de détention de sa résidence principale a stagné depuis trente ans, alors qu'il a nettement progressé chez les plus de 60 ans.

Pour faire en sorte que les ménages soient imposés "à proportion de leur capacité", le rapport suggère plusieurs pistes de réforme, dont une refonte de la taxe foncière, qui ne reposerait plus sur des valeurs locatives mais sur la valeur vénale du bien (son prix de vente potentiel, ndlr), nette du montant des crédits restant dûs.

Autre piste avancée: rendre les loyers versés déductibles du revenu fiscal pour les locataires, afin de rétablir "la neutralité fiscale entre les statuts d'occupation". Une piste qui impliquerait d'augmenter les taux d'imposition pour maintenir le niveau des recettes fiscales globales.

France Stratégie suggère enfin de supprimer purement et simplement la taxe foncière, mais d'assujettir les "loyers implicites", autrement dit les loyers que les propriétaires devraient payer s'ils étaient locataires de leur logement, aux prélèvements sociaux et à l'impôt sur le revenu.

Ces derniers devraient être calculés "à partir des caractéristiques du bien", "après déduction des charges d'entretien, d'assurance et de réparation" et des "intérêt d'emprunt", souligne le rapport, qui reconnaît toutefois que cette option présente des "inconvénients", liés à la notion de "loyer implicite".

Ce concept "suscite beaucoup d'incompréhension, voire d'hostilité dans l'opinion, même si la taxation des loyers implicites existe ailleurs et a existé en France jusqu'en 1965", reconnaît France Stratégie.

La taxation des loyers implicites avait été proposée en 2011 par l'économiste Thomas Piketty, puis plus récemment par Terra Nova et l'OFCE, suscitant à chaque fois des levées de bouclier - notamment chez les propriétaires, soit près de six Français sur dix.

© 2016 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

201612191450 555359
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.