Ecart de rémunération de 19% entre hommes et femmes dans la fonction p
OK
Accueil  > Communauté   > Forum CAC 40

Ecart de rémunération de 19% entre hommes et femmes dans la fonction p

Cours temps réel: 5 690,78  0,56%

PX1


aliqujus
10/03/2017 14:31:26
0

moicmoi
Encore une fois d'accord avec vous ; aucune société du domaine concurrentielle ne résisterait avec une gestion des personnels comme le service public et le fonctionnariat mais aucun gouvernement n'a fait le moindre effort pour y remédier.
L'économie JAPONAISE a subi les effets d'un système se rapprochant et à éviter l'effondrement par apport massif de fonds d'état vers le privé , effort qui n'a toujours été amorti vu l'ampleur de la dette du Japon.
J'ai travaillé pas mal avec la fonction publique et ceux que j'ai fréquenté étaient bosseurs et très compétents ce qui n'exclut pas qu'à côté de ceux qui font le travail il en existe un sérieux paquet aussi paresseux qu'incompétent , ce qui va de pair.
Ne pas oublier que si le service publique n'a pas être rentable au terme courant , il se doit d'être rentable en terme de rapport qualité / prix ce qui nécessite le remplacement d'incapables par du personnel valable et motivé ce qui donnerait des possibilité de progression aux femmes qui en général vu le mal qu'elles ont eu pour percer sont bien plus compétentes à poste égal que les hommes. ( je suis un homme qui a travaillé avec beaucoup de femme , je sais de quoi je parle )
Par contre ce que je n'aime pas c'est l'hypocrisie de nos gouvernants actuels qui ne font rien pour améliorer la situation dans ce qui est leur domaine.
  
Répondre
moicmoi
10/03/2017 12:57:40
0
aliqujus
Le Pb de différence de salaires H/F n’est pas spécialement inhérent à un parti ou un autre. C’est une pratique courante en France. Et l’Etat n’est pas meilleur patron que dans le privé. Bien au contraire. Il n’a aucune notion de rentabilité (bien qu’un Service Public n’a pas vocation à être rentable), aucune notion d’efficacité, et beaucoup trop paperassier.
Les chefs deviennent chef par avancement et donc , ancienneté, mais pas forcément par compétence. C’est le système qui veut ça, et les fonctionnaires obéissent aux ordres, et même très bien. On ne peut pas les en blâmer.
Pour le fait que à chaque fois que nos socialistes passent l'égalité trépasse, je suis bie, d’accord avec toi. Mais on peut en dire autant des autres.
La réalité c’est que tous nos politiciens sont déconnectés de la vie de tous les jours des citoyens.
( Un comble quand on ne parle plus que d’objet connectés. ).
Ils n’en connaissent que les rapports qui leur sont remis. Rapports souvent orientés. En province, lors de leurs déplacements, Ils ne sont entourés que de gens favorables , triés sur le volet et protégés par un cordon de CRS.
Ils ne rencontrent que très rarement Monsieur Toulemonde, l’écoutent sans l’entendre, et quand ils l’entendent, ils ne le comprennent pas.
Ils sont beaucoup plus préoccupés par leur carrière, et plus sensibles aux petits cadeaux offerts par les lobbies, que par l’égalité ou le bien-vivre du Peuple qui les payent (grassement, entre nous soit dit, et sans appliquer la différence de salaire H/F dont il est sujet ici. Ce qui est valable même pour certaines attachées parlementaires sans ancienneté particulière).
Pour en revenir à ce rapport, je pense qu’il est commandité par un ou des syndicats, qui ont force de gouvernement-bis. On parle beaucoup trop et beaucoup trop souvent, et depuis trop longtemps, des privilèges des fonctionnaires. Clientèle principale des syndicats. Et surtout en cette période de campagne où l’on parle trop de réduction du Nb de fonctionnaires.
Alors qu’on nous chante toujours et sur tous les tons qu’ils ne sont pas assez nombreux.
Et les syndicats sont habiles manipulateurs de cerveaux. Quand tu discutes avec un fonctionnaire de base de LA POSTE, SNCF, EDF, RATP, etc…. il t’affirme que son « entreprise d’Etat » (et non pas Administration Publique) est la seule à faire des bénéfices. (Elles sont nombreuses à être « la seule ».)
Par contre, si tu lui demandes sur quel bilan comptable il appuie ses dires, il te répond : « c’est quoi, un bilan comptable ? »
Déduction : convictions issues des discours syndicalistes. Sans le moindre début de preuve et de bilan écrit.
Petit appartée : les syndicats étant encore pires patrons que l’Etat et patrons privés, et plus magouilleurs que les politiciens.
Je te conseille la lecture des ouvrages de R. Lenglet et J.L. Touly ; Syndicats – corruptions, dérives, trahisons,
Et : L’argent noir des syndicats.
Entre autres.

  
Répondre
aliqujus
10/03/2017 09:59:00
0

a moicmoi.
Suis 100% d'accord avec vous à chaque fois que nos socialistes "à la française c'est à dire pas du tout sociaux mais acheteurs de voix" passent l'égalité trépasse.
EX : affaire FILLON 2 à 300 députés et sénateur ont adopté le même système , mis en place par un gouvernement de gauche , si légalement il n'y a rien à dire , moralement c'est différent
Où en sont pour eux les recherches, entre autre la justification du travail fait bien que le texte créateur ait prévu ce cas en interdisant ce contrôle, concernant tous ces PRESUMES délinquants ?
A noter que le porteur de l'info ne devait pas être député ou sénateur et qu'actuellement il doit avoir de la part des intéressés , délinquants potentiels, des risques de fâcheries.

  
Répondre
yso
09/03/2017 10:05:27
0

Bonjour,

"En effet, souligne le rapport, le montant brut du "manque à gagner" pour les femmes, lié notamment aux différences d'emploi occupé et d'ancienneté"


Ca c'est un bon rapport objectif. Donc il faudrait que les femmes gagnent autant en ayant moins d'ancienneté et des postes différents ?
Et est-ce qu'on a ramené au pro rata de la proportion homme-femme employée par tranche d'âge ? Car il y a 40 ans, il y avait plus d'hommes qui travaillaient, donc plus de chance d 'en trouver à des postes mieux payés (donc de biaiser les moyennes...)


Aujourd'hui j'aimerais bien voir cette proportion (et les salaires afférents) appliquée aux jeunes diplômés et je pense qu'on aurait des surprises... (les femmes faisant des études plus longues aujourd'hui)


Je travaille pour l'état dans un milieu avec beaucoup d'hommes et pour mon poste, le rattrapage du nombre de femmes se fait rapidement et à salaire égal.


Alors on laisse faire le temps et on reparle dans 20 ans ?
  
Répondre
moicmoi
08/03/2017 21:56:02
0
jlccasa
++..N'importe quoi car dans la fonction publique q…..++

Mais non, mais non……Si le rapport dit que…., c’est que…...
Eh ! …C’est une commission machin-truc-bidule qui a fait l’enquête, et remis un rapport officiel. On les paye, faut bien qu’ils produisent un papier de temps en temps. Les emplois fictifs ont mauvaise presse en ce moment.
C’est comme pour les premières vacances d’été des sous-fifres à hollande : il leur avait donné comme devoirs de vacances, avec force médiatisation, une rédaction ayant pour thème : imaginer la France de l’an 2025. Qui a vu les copies ????
Ceci dit, que conclure de ce rapport ?
L’Etat n’est pas meilleur patron que les patrons du privé.
L’Etat a une « division » Egalité des chances, une autre Droits de la femme, …..ce qui ne l’empêche pas de les considérer inférieure.
L’Etat a une « division » Ministère du Travail, chargée de veiller aux conditions de travail, de salaires, ….et pourtant…..
Si l’on suit ce rapport, on pourrait penser qu’il n’y a que dans la FP que cela a cours . Que dans le privé, ça roule pour « liberté égalité, fraternité ».
Quels sont les buts de ce rapport ?
Tordre le cou à l’idée que les fonctionnaires sont des privilégiés ?
Il va faire quoi, hollande ? Une loi pour aire l’égalité ? histoire d’emmerder les suivants .
Il n’est pas à quelques 10nes de milliards de factures à laisser en héritage pour les autres .

  
Répondre
jlccasa
08/03/2017 19:22:09
0
N'importe quoi car dans la fonction publique que vous soyez femme ou homme à grade et à échelon identique vous gagner la même chose !
  
Répondre
jlccasa
08/03/2017 19:22:09
0

Les femmes gagnent en moyenne 19% de moins que les hommes dans la fonction publique (AFP/Archives/PHILIPPE HUGUEN)

Les femmes gagnent en moyenne 19% de moins que les hommes dans la fonction publique, un écart qui va de 6,6% dans la fonction publique hospitalière (FPH) à 22,7% dans la fonction publique d'Etat (FPE), selon un rapport remis mercredi au Premier ministre.

Une fois enlevé le facteur +temps de travail+, en particulier les temps partiels, cet écart reste "significatif", de 11% à quasiment 20%, sauf pour la FPH, et il croît avec l'âge, selon ce rapport, piloté par la députée PS des Yvelines Françoise Descamps-Crosnier à la demande du Premier ministre.

"Alors qu'on pourrait penser qu'un traitement indiciaire favorise l'égalité de rémunération entre les hommes et les femmes, ce n'est pas du tout le cas", a souligné Mme Descamps-Crosnier auprès de l'AFP.

En effet, souligne le rapport, le montant brut du "manque à gagner" pour les femmes, lié notamment aux différences d'emploi occupé et d'ancienneté, est de "4.000 euros par an en catégorie C, de 5.400 euros en catégorie B et de 11.400 euros en catégorie A", soit respectivement plus de deux mois de traitement pour les catégories C et B (les plus modestes)et quatre mois pour les catégories A.

"Dans la FPE, la ségrégation professionnelle (inégale répartition des métiers, ndlr), représente le déterminant majeur des inégalités" et explique "53,9% de l'écart de rémunération entre les femmes et les hommes (76,5% si on exclut les enseignants), loin devant les différences en termes de temps de travail ou les différences d'âge et de localisation", indique encore le document.

Le rapport dresse un état des lieux s'appuyant sur plusieurs études universitaires et administratives, ainsi que des auditions de fonctionnaires et des questionnaires administrés en ligne. Il formule une cinquantaine de recommandations.

Parmi les mesures prioritaires préconisées, la députée cite la "revalorisation des métiers féminisés sous rémunérés à contraintes égales", "des évaluations de fonctionnaires plus standardisées et plus professionnelles" battant en brèche les préjugés, ou encore le recueil systématique de données sexuées dans la durée, qui "manquent".

© 2017 AFP

  
Répondre

Forum de discussion CAC 40

201703101431 571079
Ma liste