OK
Accueil > Communauté > Forum Général

Marie Brizard Fruits and Wine - T3 2017



chabl chabl
16/04/2018 09:21:36
0
Marie Brizard Wine & Spirits a annoncé vendredi qu'il estimait désormais son Ebitda 2017 dans une fourchette de -11 millions et -12 millions d'euros en raison d'une charge de 4,5 millions d'euros qui devait être initialement enregistrée en 2018.

Le groupe de spiritueux, qui a retraité ses chiffres d’affaires trimestriels de 2017 dans le cadre d'un audit interne et externe, ajoute qu'il reporte de ce fait la publication de ses comptes 2017, de son rapport financier annuel et de son chiffre d’affaires du premier trimestre 2018 ainsi que son assemblée générale annuelle.

MBWS annonce parallèlement dans un communiqué que la nouvelle directrice générale de la filiale polonaise, entrée en fonction début janvier 2018, a présenté au conseil d’administration du groupe un plan d'actions détaillé qui "devrait permettre de stabiliser les activités en Pologne".

"Ainsi, après un exercice 2017 très dégradé, 2018 sera une année de transition et ce plan d’actions vise le redressement progressif des opérations du groupe en Pologne", souligne Marie Brizard.

"Le groupe est mobilisé pour permettre la publication de ses comptes et la tenue de son assemblée générale annuelle aussitôt que possible."
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Bien content d'avoir quitté le navire autour des 13 euros. Les plans BIG...... ont très peu de chance de se réaliser.
On retourne au point de départ du temps où Belvédère partait dans les bas-fonds, et les 8,30 euros sont un support qui peut devenir fragile.



  
Répondre
chabl chabl
08/11/2017 09:46:48
0
Les gros actionnaires ont déjà beaucoup pris. Et La Martiniquaise avec 27% a supplanté la famille Zniber et Castel qui à eux deux ont un peu moins de 20%.
Des fonds d'investissement ont environ 15%, donc il reste 38% pour les petits porteurs. La direction de MBWS a résisté aux velléités de Zniber pour s'emparer de la société en favorisant le rapprochement avec La Martiniquaise. Mais je ne pense pas qu'ils ont cherché à faire baisser le titre volontairement. Les difficultés qu'ils rencontrent sont bien réelles et il faudra comme c'est dit dans la publication qu'ils apportent des solutions pour retrouver la croissance prévue d'ici 2020.
A suivre .... avec un titre qui semble trouver un support sur les 12,30 euros.
  
Répondre
NICOXX NICOXX
07/11/2017 23:39:09
0
mbws bashing
c vrai ils ont interet à ce que les pp larguent leurs titres a bas prix !!.................
  
Répondre
chrisfenua chrisfenua
07/11/2017 21:33:51
0
bon ben comme à chaque publi y prennent une claque...celle là est pas trop moche dans l style....

allez faut espérer k ça tienne les 12eur et on dira rien......et vite l OPA s.v.p !!!

parce que le plan 2020 personne n'y croit plus...à part la COFEPP qui rôde pour racheter à bas prix !!!!
  
Répondre
chabl chabl
07/11/2017 19:32:04
0
Chiffre d’affaires du T3 2017 en progression de +7,5%
• Chiffre d’affaires de l’Activité Marques en repli de -4,9%
• Chiffre d’affaires des Autres Activités en progression de +25,3%
• Chiffre d’affaires sur 9 mois en croissance de +5,1%
• Mise en place de plans d’actions pour faire face aux défis opérationnels
______________________________________________________________________________
Jean-Noël Reynaud, Directeur Général de MBWS commente :
« la croissance de +7,5% du chiffre d’affaires de MBWS au 3ème trimestre 2017 recouvre deux réalités distinctes. Les Autres Activités, qui présentent essentiellement un intérêt tactique pour le Groupe, affichent une croissance de plus de 25%. En revanche, l’Activité Marques a généré un chiffre d’affaires en repli de -4,9% sur cette même période, pour atteindre un niveau décevant et inférieur à nos attentes.
L’Activité Marques a été affectée par trois principaux facteurs au 3ème trimestre 2017 :
1) une mauvaise performance pour Fruits and Wine en France, dans le sillage du marché,
2) une baisse de chiffre d’affaires pour Krupnik Pure dans le commerce traditionnel en Pologne dans un contexte de pression sur les prix, et
3) un ralentissement ponctuel des expéditions de Sobieski aux Etats-Unis. Les difficultés limitant notre performance sur chacun de ces marchés ont été identifiées, et des plans d’actions permettant d’améliorer nos résultats futurs sont en cours de mise en oeuvre. »
Perspectives
Les plans d’actions mis en place doivent permettre au Groupe de retrouver une dynamique de croissance pour son Activité Marques. MBWS confirme la pertinence de son business model mainstream à long terme, et réitère les objectifs de son plan stratégique à horizon 2020.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Que dire de cette publication ? Le T3 est en croissance grâce à des prestations Autres activités dont une moitié vient de l’activité "Marques de Distributeurs" qui a généré un chiffre d’affaires de 26,6 M€, en croissance de +19,7%, et tiré par la croissance de l’embouteillage pour compte de tiers. On peut s'attendre à des profits très faibles sur ces autres activités.
Au total la direction avoue bien qu'elle est déçue sur plusieurs points et en tire la conclusion qu'il lui faut mettre en place des actions urgentes pour redresser la chute de CA des marques phares. Par contre il n'est pas encore question de revoir les promesses de BIG2020.
Je reste dans l'attente de la réaction du marché demain et je doute qu'elle soit formidable !!!


  
Répondre

Forum de discussion Général

201804160921 604952

Investir en Bourse avec Internet