bourse investir
OK

Altice: excès baissier (délirant?)

Cours temps réel: 7,559€  -8,82%
ATC


18/11/2017 12:10:26

Re:Altice: excès baissier (délirant?)

CRI74 0
Bonjour .
Pour rappel , la sortie d'une petite partie de l'encadrement signifie pour les grands investisseurs que le feu couve dans l'entreprise .
Le pompier Drahi ne devra pas ménager sa peine et trouver des tuyaux à gros volume pour l'éteindre au plus vite .
Pas simple !
  
Répondre
18/11/2017 11:48:56

Re:Altice: excès baissier (délirant?)

Dubaisan 0

Dans ce domaine, on est entre dans une phase de concentration et de consolidation europeenne et surtout mondiale en arriere-plan, et Altice est le maillon faible du petit groupe Europeen.
Voire en Chine, la taille des groupes de telephonie mobile (qui eux vendent du contenu et service client impeccable....), c'est considerable ; Altice est un nain a cote.

Message complété le 19/11/2017 07:34:24 par son auteur.

Quand vous voyez que pour la seule journee certes exceptionnelle en Chine du 11 Novembre, Alibaba et Jingdong font par l'intermediaire de leur reseaux de telephonie mobile pres de USD 21 Milliards de chiffre d'affaire soit 18 milliards d'euros et donc.... 90% du CA annuel d'Altice, c'est autre chose.....et important de replacer les faits dans un contexte global.

  
Répondre
18/11/2017 11:23:10

Re:Altice: excès baissier (délirant?)

Sioupeur 0

Bonjour


<span>s'agissant de la valorisation par titre, je suis évidemment d'accord</span>
<span>S'agissant du cours, là aussi: il faut attendre (au mieux) une stabilisation, qui pourra durer des semaines (des mois?). La baisse du cours peut encore se produire</span>
Ce que je dis, simplement, c'est que le niveau de l'endettement d'Altice n'explique pas la chute du cours. Il y a pléthore d'entreprises côtées fortement endettées. Tant qu'elles sont en croissance et que l'Ebitda ou l'Ebit progresse, il y a moins de souci du point de vue des investisseurs. Se pose en pratique pour Altice la soutenabilité de cette dette au regard de la publication 3T. Cela passe forcément par des gains de parts de marché alors qu'Altice dispose d'un avantage concurrentiel au travers de ses offres, avantage que j'ai très partiellement expliqué
Un avantage concurrentiel donne normalement une prime par rapport aux entreprises du secteur concerné. Si on sait l'exploiter (communication, tarifs, usages, etc), il doit forcément amener de la croissance à l'entreprise
Je ne nie pas ses difficultés, je les évoque d'ailleurs, mais pour moi, Altice est un peu trop vite enterée


A+

Message complété le 18/11/2017 11:26:02 par son auteur.

enterrée

  
Répondre
18/11/2017 11:20:07

Re:Altice: excès baissier (délirant?)

Dubaisan 1

Bonjour Sioupeur,
J'entends bien votre argumentation, mais je me dis que les couteaux sont sortis du fourreau. Quand je vois les actions Bollore et Vivendi (par hasard...) qui montent et Altice qui descend au supplice, que Bouygues voire Orange pourraient bien lorgner sur une reprise a tres bon compte de SFR.... Bref, il va y avoir du sang derriere les tentures!
Soyez prudent quand meme! et bon weekend surtout.


  
Répondre
18/11/2017 10:17:05

Re:Altice: excès baissier (délirant?)

gars d'ain 2
Ouais, Enfin, soyez logique...


si on applique les règles de valorisation du secteur pétrolier :<p>

Vu qu'il n'y a plus d'actifs nets, mais des dettes nettes : la boite vaut moins que CGG et Vallourec en valorisation par titre.</p>
Et puis, ne perdez pas de vue qu'il pourrait y avoir d'autres mauvaises nouvelles cachées sous le tapis. Et à ce titre, j'en ai une très bonne, mais il est trop pour que ça sorte...


Regardez encore ce que j'avais écris sur Numéricable, Altice a aspiré toute la richesse de SFR, ses actifs nets pour tenter de se recapitaliser en faisant remonter ses actifs nets, mais le processus a échoué au final, puisque de l'on est à -2,29 euros d'actifs nets.


Et ne vous dit que ça se pourrait pas être pire : Souvenez vous de CGG, j'avais prédit des cours très bas, et finalement on y est bien allé cpntrairelment à ce soutenaient certains...


Des phases de temporisation devraient se profiler, mais la chute devrait se poursuivre...
  
Répondre
18/11/2017 09:35:43

Re:Altice: excès baissier (délirant?)

Sioupeur 2

Bonjour,


résumons-nous:


¤ les taux peuvent remonter, "85% de la dette est à taux fixe" (Drahi)
¤ en outre, la 1ère grosse échéance de remboursement est 2022 (Drahi), (et non pas 2020), ce qui laisse 5 ans pour concevoir et mettre en route un plan d'action
¤ la plupart des investisseurs ne savaient rien de tout cela. Même s'ils le savaient, de toutes façons, il aurait fallu vendre, au risque de conserver une valeur scotchée au plafond pendant des années
¤ les droits du foot acquis cette année représentent une manne financière pas encore prise en compte.
¤ plus d'acquisitions dans l'immédiat (Drahi)
==> "période irrationnelle" dit Drahi et je suis d'accord
¤ le 1er souci de Sfr, c'est la valorisation de son offre, et l'augmentation de ses parts de marché, face à une concurrence qui offre du triple play simple et/ou qui vend du prix (par exemple Bouygues, très agressif commercialement)
¤ le 2nd, c'est les conséquences de la coupe drastique dans les effectifs et la fuite des talents: impact négatif sur la qualité du service client. Cela nécessitera une réorganisation des services accompagnée d'une montée en compétence du personnel. C'est peut être le plus difficile, ou du moins le plus long.


A+
  
Répondre
18/11/2017 06:56:59

Re:Altice: excès baissier (délirant?)

Dubaisan 2

Webmaster,
"...financer les 3 milliards d'intérêts par an. Pour une boite qui fait 20mds de CA, le pari est osé !"
Vous avez tout bon cher Maitre!
Et les banquiers-financiers-investisseurs viennent de se reveiller, car les taux d'interets ont deja commence a grimper depuis 1 an.
Les perspectives d'investissement (par emprunt puisqu'il n'a pas de cash ou par AK) dans les enchères onereuses pour la Ligue 1 de football et dans le câble américain les ont carrement effraye et on peut les comprendre.
Drahi a le couteau sous la gorge et il va devoir tailler severement dans ses actifs, vendre les perles du groupe rapidement afin de baisser de maniere draconnienne son endettement et donc reduire le risque .... des banquiers-financiers qui se sont trop engages. De meme les clients et petits actionnaires seront sollicites a court ou moyen terme pour mettre la main au portefeuille chacun dans leur domaine....
Bref comme je l'ai dit ca sent la deconfiture a plein nez. Je ne suis pas actionnaire et pas optimiste du tout, sur l'avenir de ce groupe.

Message complété le 18/11/2017 06:59:54 par son auteur.

Par contre, je ne suis pas d'accord sur la conclusion("...il n'y a pas encore d'incendie").... ben si justement et le feu se developpe....

  
Répondre
17/11/2017 21:19:15

Re:Altice: excès baissier (délirant?)

Sioupeur 4

Bonsoir,


débat intéressant
Du point de vue de l'endettement, on est tous d'accord: lorsque la VE est représentée par 80% de dettes, il y a lieu de s'inquiéter. Le titre est sanctionné pour cette raison
En revanche, s'agissant des prix des abonnements, il faut développer.
Sfr propose actuellement, selon moi, la meilleure offre du marché en terme de rapport qualité/prix. Sauf qu'elle ne sait pas la vendre. Personne ne comprend rien, regarde simplement le tarif facialement et porte son choix sur un autre opérateur
Pour expliciter, je reviens sur "Sfr Family". Le concept est simple: pour une box + mobile (appelé forfait cœur), un client prend 2,3 ou 4 lignes complémentaires pour le reste de la famille (= lignes additionnelles). Ces forfaits peuvent être les plus petits qui soient, par exemple un 2h+100Mo. Ceux-ci sont actuellement de... 0€ !! (qu'en sera-t-il pour Noël? A voir si c'est renouvelé)
Free propose quelque chose de comparable, me direz-vous (avec la box). Mais l'avantage chez Sfr, c'est que le forfait cœur peut partager sa data (data X 10 avec Sfr Family, soit 100Go) ET son contenu, avec toutes les lignes additionnelles, ou certaines d'entre elles, au choix. Free ne le permet pas.
Donc, qu'est-ce qui est mieux: 2h+50mo à zéro €, l'offre de Free ou 2h+XGo (X allant de 0 à 100Go) + du contenu, à zéro€ également?
Ceci n'est qu'un exemple. Je pourrai développer, notamment sur le fixe, où Free est - c'est un paradoxe - à la fois l'offre la plus chère du marché et celle qui rencontre le plus de succès. La plus chère... sans aucun contenu différenciant (tout devient payant quand on veut quelque chose). C'est donc plutôt une question d'image et...de communication. Sfr ne sait pas valoriser son produit
Je finirai en disant qu'en fin d'année, tous les opérateurs proposent des réductions. Sfr ne devrait pas faire exception.


Au plaisir
  
Répondre
17/11/2017 21:05:44

Re:Altice: excès baissier (délirant?)

CRI74 3
Ils ont donc un peu de temps pour rétablir la boutique .
Merci de ces infos que je n'ai pas approfondies , effectivement
  
Répondre
17/11/2017 21:00:49

Re:Altice: excès baissier (délirant?)

Webmaster ABC 6
Certes mais pas de grosse échéance de dette avant 2020 quand même. Il y a un début d'incendie mais la maison n'est pas encore en feu
  
Répondre
17/11/2017 20:36:30

Re:Altice: excès baissier (délirant?)

CRI74 4
Exact Webmaster
Cependant , la hausse des taux aurait un effet indirect .<p><p>Si la société n'a pas le cash suffisant pour rembourser les obligations à échéance , elle devra procéder à de nouvelles émissions que les grands investisseurs auront du mal à intégrer ou à prix excessif compte tenu de la dégradation possible du rating
=> frais financiers en forte hausse
De plus , les actuels détenteurs vont trouver ces titres au goût amer , d'une part pour la raison précédente mais aussi par l'affaissement du cours consécutif à la probable hausse des taux . </p></p>
Ou encore augmentation de capital (une de plus ) dilutive pour financer l'endettement au fil des remboursements
On est bien d'accord sur le résultat en tous cas .
  
Répondre
17/11/2017 20:21:47

Re:Altice: excès baissier (délirant?)

Webmaster ABC 6
la question des taux n'en est pas vraiment une car l'endettement du groupe est en très grande majorité à taux fixe.


Mais ça n'enlève rien à ses difficultés qui sont de générer du cash, donc d’améliorer la profitabilité de ses business pour financer les 3 milliards d'intérêts par an. Pour une boite qui fait 20mds de CA, le pari est osé !

Message complété le 17/11/2017 20:23:14 par son auteur.

et on peut ajouter aussi la difficulté du business (notamment le gros morceau SFR) car je pense que les concurrents vont pas se gêner pour lancer des offres commerciales des plus agressives pour lui miner un peu plus le terrain, et ça n'aidera pas à restaurer les marges ...

  
Répondre
17/11/2017 19:21:51

Re:Altice: excès baissier (délirant?)

CRI74 0
J'avais loupé l'info mais des cadres de l'entreprise semblent quitter le navire ce qui n'a rien de rassurant .
Luxe de précautions à prendre sur le dossier en tous cas , ce qu'indique la lourde rechute du cours ces deux derniers jours malgré la reprise en main et les résolutions enfin sensées du PDG.
Jusqu'où l'excès ou la raison peuvent ils conduire la société ?
  
Répondre
16/11/2017 15:07:30

Re:Altice: excès baissier (délirant?)

Dubaisan 3
Bonsoir a tous,
Pour ma part, et en tant que patron, je ne miserais pas 1 centime sur Altice. Si cette entreprise n'avait pas Mr Drahi comme patron, elle serait deja et depuis longtemps: ''en faillite'' et ses avoirs disperses au 4 coins du globe. Les banques ont encore trop a perdre pour le lacher, mais elles vont le lui faire payer durement, et lui va devoir faire cracher...... ses clients qui vont a leur tour fuir avec raison.
Je ne vois pas d'issue positive a ce probleme et pour moi, l'action Altice vaut au mieux 0 si ce n'est pas - 20 euros!!!
  
Répondre
16/11/2017 14:07:40

Re:Altice: excès baissier (délirant?)

CRI74 3
Bonjour Sioupeur


Je serais assez en phase avec vos propos .
Attention tout de même à la remontée des taux qui ne manquera pas de peser sur le cours , offrant peut être une seconde porte d'entrée , pourquoi pas encore plus bas suivant l'humeur .
En accumulant de manière opportuniste sur les réactions négatives ,taux et comptes , l'horizon 24 mois semble pertinent malgré des ratios encore bien dégradés . L'action entrevue du boss pourrait changer la donne , pour peu que le service rendu aux clients change du tout au tout ce qui ne se fera pas en deux mois .
  
Répondre
16/11/2017 13:45:23

Re:Altice: excès baissier (délirant?)

Sioupeur 4

Bonjour Cri74,


très bien. Je trouve ça très bien. La même analyse, en effet: en avance sur les concurrents en terme de contenus, mais au prix d'un endettement démesuré. Et un service client détérioré


Au final, cela conforte mon sentiment: Altice est un peu trop vite enterré. La chute du cours aura servi à quelque chose apparemment: prise de conscience par le Big Boss que les rachats par LBO ont leur limite. Pour peu que l'on ait une vision qui dépasse 2 ans, du point de vue du PP, l'action garde bien tout son intérêt. Un pari compliqué - et risqué, il faut le préciser - à prendre actuellement, compte tenu de l'hallali généralisé


Au plaisir
  
Répondre
16/11/2017 10:36:39

Re:Altice: excès baissier (délirant?)

CRI74 4
Enfin le grand patron revient sur terre avec la même analyse , sous la pression de ses gros actionnaires et d'analystes lui ayant notamment demandé où était-il pendant que "ses bébés" . prenaient l'eau de toutes parts .
Il faudra maintenant du temps pour redresser les affaires qui souffriront évidemment d'une réputation peu glorieuse et de coûts d'adaptation et de formation .
L'endettement massif dans une période de hausse de taux qui démarre sera un véritable boulet à traîner malgré les assurances du PDG à entreprendre sa réduction . Comment demeure la question ..... et l'urgence se confirme
  
Répondre
14/11/2017 23:16:26

Re:Altice: excès baissier (délirant?)

CRI74 2
Bonsoir


Si je peux me permettre , le gros handicap d'Altice en France , c'est justement SFR .
En matière de service rendu et de service client , cette société est une véritable catastrophe .(vérifié à plusieurs reprises dont une récemment )
Incapable par exemple d'installer une simple ligne ou de la transférer , entre autres .
Des intervenants totalement débordés au moindre problème , ne donnant pas la moindre solution .
Ils pourront mettre la qualité de contenu qu'il voudront , les clients potentiels auront jugé avant et risquent fort , à raison , de décliner l'offre , ce qui va se multiplier vu l'état de déliquescence du service
Cela ressemble évidement à Numéricable voilà une dizaine d'années.
Un point positif ,effectivement , les droits détenus dont ceux du foot qui apporteront les revenus perdus en opérationnel .... mais à quel prix !
Cependant , SFR est loin d'être le seul soucis d'Altice.
Je suis complètement en phase avec Gars d'Ain sur les comptes dont 610 m€ de pertes attendues pour 2017 ( - 1.5MDS€ en 2016 ) en plus des 50 milliards de dettes pour 24 milliards de chiffre d'affaires .
Un PER négatif de 15 au cours de 10€ contre -13 en 2016
A noter que l'endettement n'est pas prévu se réduire significativement dans les 3 ans à venir .
Il n'y a vraiment pas à courir après ce genre de valeur même si le bouillon semble excessif . Après réflexion , pas tant que cela ; d'ailleurs , les analystes demeurent encore très réservés malgré la chute abyssale .
Plus client de SFR et non actionnaire d'Altice
  
Répondre
14/11/2017 22:00:17

Re:Altice: excès baissier (délirant?)

Sioupeur 3

Bonjour Gars d'Ain


il est important de regarder le passé... et l'avenir...
"A fuir", je suis en désaccord avec vous, cette fois-ci. Revenir de suite n'est pas envisageable (au delà du fondamental, ne serait-ce que pour des raisons purement techniques), mais asap, je considère que c'est une bonne option sur 2018
Il se trouve que je connais bien le secteur des télécommunications..
Sfr (Altice France) mise sur le contenu; pour faire simple, le secteur des Télecom est en pleine transformation. En effet, qu'est-ce qu'un opérateur peut désormais offrir à ses abonnés de vraiment différenciant? Davantage de voix? Tous les forfaits de base le proposent. Sms et Mms illimités? Vaste plaisanterie, c'est déjà inclus depuis longtemps. Roaming inclus? La directive européenne de juin 2017 est contraignante et s'appliquent à tous. Data illimitée? C'est déjà quasiment intégré; sur ce point, j'ajoute que Sfr dispose d'un avantage concurrentiel de taille = SFR Family (Box + mobile cœur + mobile additionnel), qui permet pour faire simple de partager la data du forfait cœur vers le ou les forfaits additionnel(s), et cette possibilité est liée à un accord exclusif avec une société américaine. Pas de risque de voir cette possibilité dupliquée à d'autres opérateurs, licence oblige.
Au delà de cet avantage concurrentiel de taille (j'invite chacun à faire ses petits calculs: il s'agit bien là de la formule familiale la plus économique existante), Sfr dispose d'un 2ème avantage concurrentiel: celui du contenu. Sfr est le 1er opérateur à avoir compris dès 2014 que le microcosme télécom était en train de changer. La société a évolué vers davantage de contenus. Ce contenu est d'abord passé par des applications incluses pour pas plus cher (Coyote, Napster, etc) d'une valeur nominale de 8 à 12€. Comme cela ne suffisait pas, Sfr a évolué récemment pour proposer un "vrai contenu": cinéma et sport
Le summum, ce sont bien sûr les droits du foot (Champion's League et Ligue Europa), au nez et à la barbe de Bein et C+. Chers payés, il faudra rentabiliser l'investissement, c'est certain. Toutefois, le vivier est énorme; pour l'instant, les amateurs ne s'en rendent pas trop compte, mais à un moment donné ou à un autre, d'une façon ou d'une autre, il faudra payer Sfr pour voir les matchs. Et à ce moment là, c'est bien Sfr qui sera en position de force. Je suis prêt à prendre le pari que d'une part, Sfr va gagner des abonnés (soit au travers de son Triple play, soit au travers d'une application dédiée 100% foot européen par exemple), que d'autre part, des opérateurs télécom ou non télécom devront mettre la main au portefeuille pour diffuser des miettes de la compétition
Enfin, plus proche temporellement, le 4T est traditionnellement favorable à Sfr. Je ne serai pas étonné qu'au cours du 1T 2018, Altice annonce de bonnes nouvelles concernant cette fin d'année. Dès lors, il se pourrait bien que le regard des investisseurs change à propos d'Altice. Et s'appercoivent qu'août 2018 n'est plus très loin...
Il est important de regarder le passé...et l'avenir...
Ps: je ne suis ni actionnaire Altice ni abonné Sfr...


Au plaisir
  
Répondre
14/11/2017 21:59:19

Re:Altice: excès baissier (délirant?)

moicmoi 3
Oui, certains trouvent que la sanction est excessive, que voilà un bon point d’entrée, que….
Chacun voit midi à sa porte.
Perso, je dirai tout simplement que la société a un endettement très excessif, et que, un jour ou l’autre, les dettes, il faut les payer.
Sauf que le sieur Drahi est de la même trempe qu’un Bolloré, et que bien d’autres : des requins.
Et méfiez-vous, les dettes seront supportées par les PP, mais sûrement pas par sieur Drahi qui a protégé tous ses biens.
Qui pourra me faire la démonstration que l’on peut s’en sortir avec un surendettement ? Les dettes amènent les dettes, qui amènent plus de dettes, qui amènent ….etc…la boule de neige.
Et que le jour où les banques le lâcheront, c’est la société qui boira la tasse, et les baisés de l’histoire seront les actionnaires (les petits). Ce jour-là, Drahi passera des vacances dans une de ses propriétés , loin, au soleil.
Pensez-y un peu avant d’y engager votre argent.
Simple avis.


  
Répondre

Retour au forum Altice