OK
Accueil > Communauté > Forum Cac 40

Réduire le nucléaire: un objectif "irrévocable", selon Hulot

Cours temps réel: 6 249,53  -0,28%



Pictou Pictou
12/07/2018 22:00:27
1

...mais non, pas besoin d'énergies fossiles, j'ai lu récemment que les Allemands, qui sont aussi très écolos, importent de la biomasse depuis le Brésil, si je ne me trompe...on la transporte avec des bateaux à pédales... et ils importent aussi du charbon, pour sauver la nature...car il ne faut pas prendre toute la biomasse qui sert aussi à faire de l'humus pour les cultures bio....en dehors de cela ils nous achètent de l'électricité nucléaire, vous pensez, sans eux on polluerait davantage!!!




  
Répondre
moicmoi moicmoi
12/07/2018 20:49:51
2

« « "Quelle source d’énergie ?" » »



Des vélos reliés à des dynamos. Et sur la selle du vélo, des écolos. Comme dans une certaine pub à la télé.


Un problème , toutefois : les écolos ont plus de gueule que de bras et jambes. Il faudra donc prévoir un surveillant sachant manier le fouet.
Je vous livre ici une fausse info (en français, SVP) : N. Hulot désherbe lui-même, en personne, toute sa propriété à la main.
Si, si, vous pouvez me croire : je suis presque aussi bon menteur que nos politi-cons. A part que eux, en plus, ils sont faux-culs.
Et le plus beau, dans tout ça, c’est que les écolos n’ont aucune notion d’économie. Ils n’ont que des petites fleurs , des papillons, et des piafs dans leur cervelle. A part ça : nada !
  
Répondre
joseph_P joseph_P
12/07/2018 19:57:10
3
Dommage que le permanenté ne le soit pas, irrévocable.

Le type a parcouru la planète de long en large, et pas en pédalo que l'on se souvienne ? Sa société dont il est le seul actionnaire engrange des bénéfices monstrueux en commercialisant des produits qui ont été épinglés par des ONG (ses propres potes !) eu égard à la merde qu'ils contiennent, il perçoit des subventions de tous les acteurs officiant dans les énergies fossiles et/ou nucléaire, il possède pas moins de 8 véhicules à moteur. Mais rien chez lui ne pollue ni ne rejette la moindre petite particule. Il a même un catalyseur dans l'anus, il ne pisse pas, il irrigue. Quant à ses bagnoles elles fonctionnent avec des pets de licornes Bio !


Accessoirement, son annonce ne vaut rien. Réduire de 50% la part de nucléaire est tout simplement irréalisable dans un laps de temps aussi court. Une centrale nucléaire a un rendement élevé, dès lors combien de centrales charbons ou gaz pour en remplacer une seule nucléaire ? Quel est le délai pour implanter ce type de centrales à énergies fossiles ? Quels sont les coûts de tout ce cirque ?
Au rang des bonnes nouvelles, à lui tout seul, avec le vent qu'il brasse, il peut faire tourner un parc d'éoliennes 24/24h le Hulot-Dyson !


À chaque gouvernement on se dit que le fond a été atteint, mais force est de constater que les ministres du gouvernement Philippe pulvérisent tous les records, tant et tellement qu'il serait temps de songer à instaurer des contrôles anti-dopage.
  
Répondre
Pictou Pictou
20/03/2018 16:39:44
0
"Quelle source d’énergie sera donc disponible pour les Français ?" ... l'énergie du désespoir, bon courage!

" réduction du nucléaire...il va falloir trouver d’autres sources d’approvisionnement "..... mais aussi le financement ! on continuera avec des crédits... C'est sûr, tout le monde paye son chauffage à crédit? Non, je crois plutôt que ceux qui n'ont pas les moyens ne peuvent pas faire autrement que de se geler, voire dormir dans la rue.
  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
20/03/2018 13:55:43
1
Oh non Coco 85,
Ce n’est pas un cours de chimie , juste un rappel de quelques experiences ....il y a bien longtemps . En plus , j’etais et suis resté nul en chimie. Mais ce qui est intéressant , la comme en physique ou dans la réalité, c’est que nos certitudes sont décidément bien fragiles. Même les mathématiques, que sont elles sans l’homme? Ce vertige me fout la trouille.
  
Répondre
Coco85 Coco85
20/03/2018 11:49:09
1
Merci Dubaisan pour votre cours de chimie.


Si j’ai bien compris, on a donc :
1 : C + 2 O --> CO2
2 : 2 Mg + CO2 --> 2 MgO + C
C’est un peu comme si la présence de carbone était nécessaire pour bruler le magnésium, à ceci près que le CO2 produit par la première réaction est à une température élevée alors que la glace carbonique sèche est à très basse température dans la deuxième réaction.
N’étant pas chimiste, j’ai certainement omis quelque chose dans ce que je viens d’écrire, mais je ne sais pas quoi.
  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
20/03/2018 10:36:08
1

Bonjour Coco85,
Vrai, le Co2 etant lui-meme un residu de combustion, il ne brule pas ou ne peut bruler....... a une petite exception pres ....avec un substrat correct comme le magnesium entoure de glace carbonique seche (etat solide du CO2). Dans ce cas la reaction va produire de l'oxyde de magnesium (MgO) et du carbone . La combustion du magnesium est tres chaude et procure l'energie d'activation necessaire pour "bruler" le O2 du CO2, s'il n'y a pas d'autres atomes de O2 disponibles.
  
Répondre
Coco85 Coco85
19/03/2018 20:53:14
0
Mille excuses, mica, j’ai dû lire trop vite...


En attendant, je me caille les miches... vivement le réchauffement climatique !
  
Répondre
mika57 mika57
19/03/2018 20:39:17
2

Coco: J ai jamais écrit que le CO2 brulait
Ce que j ai dit c que 1kg de CH4 libéré dans l atmosphère accélère autant le réchauffement que 25 kg de dioxyde de Carbone





Message complété le 19/03/2018 20:42:47 par son auteur.

"Attention ; il est strictement interdit d’être climato-sceptique. (le réchauffement climatique a débuté il y a environ 15 ou 14 000 ans , à la fin de la dernière glaciation! "

Oui
J ajouterai que le réchauffement existait déjà avant l'apparition des Homo Sapiens

Sans l Homme , il y aurait tjrs le réchauffement climatique
Mais l Homme l amplifie et l accélère par ses émissions

Et je ne suis pas climatosceptique pour préciser

  
Répondre
Pictou Pictou
19/03/2018 19:13:41
0
coco/mika
« Le méthane est plus dangereux car il a un pouvoir chauffant 25 fois plus puissant que le CO2 »...je pense que c'était pour dire gaz à effet de serre...comme quoi les raccourcis ou les termes inexacts ne gagnent pas toujours du temps.... sur le plan technique, je laisse à d'autres la parole...

Au sujet du tableau de mika sur prix de revient du kwh, c'est facile de pondre des prix, mais combien sont capables de les chiffrer de façon certaine? personne, pas même les spécialistes, il y a beaucoup trop de facteurs à prendre en compte, alors c'est facile pour unl intervenant qui a des intérêts personnels, politiques, intellectuels ou financiers...de dire ce qui l'arrange. Le tableau, en particulier, est orienté d'office contre le nucléaire, sans aucune autre explication, ni preuve, il perd toute crédibilité, si ce n'est auprès de gens qui n'ont aucun repère.

Les calculs sont de toute façon faux ou pour le moins inexacts, et demanderaient à être précisés car:

soit on on arrête immédiatement toutes les centrales pour faire les comptes sur des bases claires, et là merci la cata, et cela sera aussi à prendre en compte dans le coût de l'opération

soit on fait comme pour les DRH qui licencient, on s'arrange pour mettre les centrales à l'arrêt au maximum en faisant des recours etc., on explose les frais au maximum en ajoutant de plus en plus de contrôles et de normes, et ensuite on démontre qu'il faut les arrêter, ( en réalité au moins partiellement ce qui se passe actuellement) mais dans ce cas on nous fait prendre des vessies pour des lanternes.

soit on continue à faire fonctionner les centrales normalement tant qu'elles sont en état et entretenues... et là je ne pense pas que cela coûte plus de les entretenir que de les arrêter de suite, surtout pour installer on ne sait en fait pas encore exactement ni quoi, ni ou, ni quand.



Quand on parle de pollution il faut aussi prendre en compte qu'une démolition et un recyclage prématurés ne sont pas neutres, cela revient à démolir un bien qu'on a fabriqué et qui n'aura servi à rien. Il n'y a rien de plus contre productif à tous les sens du terme.
Je prends un autre exemple simple d’idées"miraculeuses": on nous dit que les forêts stockent le carbone... sauf que dans 70 ans et plus, les arbres le libérer ( pourris brûlés), donc c'est seulement transitoire... bien sûr ils ont aussi d'autres fonctions...

il faut donc voir les solutions, les avantages et les inconvénients dans leur ensemble et à plus long terme, mais ne pas foncer en voyant uniquement ce qui nous arrange à l'instant.
  
Répondre
swahili swahili
19/03/2018 18:34:47
0
tricheur menteur opportuniste et politicard

what else ?
  
Répondre
moicmoi moicmoi
19/03/2018 17:58:10
2
Il n’est pas à une contradiction près. Le propre du politicien est de décrire blanc ce qu’ils ont affirmé la veille comme étant noir.
« part du nucléaire ..·. objectif "irrévocable" »

A moins que le prochain nous dise : « nucléaire à fond la caisse ! Ceux d’avant étaient des irresponsables . »

Et, est-il certain que EDF va dire Amen ? Est-il certain que le contribuable va accepter de payer l’addition ( démantèlement, pertes d’emplois , économie mise à blanc des régions concernées, etc.…) ?

Nicolas Hulot vent debout contre le nucléaire, mais s’est-il opposé à macron pour la vente de centrales en Chine, en Inde, etc....En tout cas, la presse s’est montrée très très discrète sur ce point.

« "Tout le monde est d'accord pour réduire la part du nucléaire dans la production d'électricité à 50%", a-t-il insisté. La date de réalisation de cet objectif "sortira comme une évidence à la fin de cette consultation". »

Vraiment tout le monde ? Sur quelle base, sur quelle étude, sur quel sondage appuie t’il son affirmation? Ah ! Peut-être sur les résultats qui sortiront ! Plus tard ! Fortiche, le mec. Le dossier avec les conclusions seraient-ils déjà imprimés ?

Qu’il aille poser la question aux qqs milliers de salariés, artisans, commerçants aux environs de Fessenheim. Il y sera bien accueilli.
Quelle alternative propose t’il ? Des trucs moins polluants, moins risqués ? Des trucs beaucoup plus performants et moins chers ? Sûr de sûr ?

« Le débat public, qui se tiendra jusqu'au 30 juin »

Il en connaît donc déjà les conclusions ? Ou alors ces conclusions sont déjà inscrites dans son cartable ? Et il s’assiéra sur l’avis du Peuple ? Ce débat public pour faire croire à un semblant de Démocratie ? (tout comme les élections, d'ailleurs)

« Parmi ces objectifs figurent la réduction de 40 % des émissions de gaz à effet de serre »

Jusqu’à ce jour, on nous « vendait » le nucléaire comme étant le moins « gazedesérrien ». Et cette nuit, il est devenu « gazedesérrien » ? D'un seul coup d'un seul ?
Faut-il comprendre que le nucléaire et l’automobile (et l’automobiliste, bien sûr) sont les seuls responsables du supposé réchauffement ?
Nicolas Hulot roule en vélo, et des voitures électriques ? (sur combien de mètres pour les caméras ?)

Attention ; il est strictement interdit d’être climato-sceptique. (le réchauffement climatique a débuté il y a environ 15 ou 14 000 ans , à la fin de la dernière glaciation! A cette époque, je suppose qu’il y avait moins d’automobiles .)
  
Répondre
Coco85 Coco85
19/03/2018 17:51:07
1
mika a écrit : « Le méthane est plus dangereux car il a un pouvoir chauffant 25 fois plus puissant que le CO2 »

Là, il faut m’expliquer !!!
Si tu veux faire bruler du CO2, tu auras des problèmes, car le CO2 ça ne brule pas !C’est juste le résultat de la combustion du carbone.
C’est dommage, mais c’est comme ça.
A moins que tu ne réinvente les lois de la chimie !
  
Répondre
Pictou Pictou
19/03/2018 17:28:12
2
Le plus écolo ce serait de faire des économies sur toutes nos consommations inutiles, y compris la fabrication et transport de tous les gadgets, les obsolescences programmées etc...et ça n'est pas en voulant remplacer tous les véhicules par des électriques qu'on en prend le chemin; en plus ça éviterait de fabriquer de plus en plus d'usines de recyclage qui deviennent obsolètes peu de temps après.
Quant aux mines de charbon, finalement elles tiennent peu de place par rapport à tout ce qu'on gaspille comme surfaces pour des futilités... mais les rejets d'Allemagne on en profite sur tout le Nord.
quand à stocker de l'électricité, ce ne sera pas non plus sans conséquences pour beaucoup de points de vue, il ne faut pas rêver. Pour le moment les multinationales se frottent les mains, mais ensuite? Les éolienes, dès qu'on parle d 'en implanter, c'est une levée de boucliers par les riverains, les pêcheurs,...et même les écolos... un comble, mais bien la preuve que rien n'est évident. et ne parlons pas du coût pour tout changer, alors que le pays est surendetté.

Message complété le 19/03/2018 17:31:35 par son auteur.

il ne faut pas non plus oublier que tout ce qu'on construit en ce moment, on n'aura pas fini de le payer (avec les intérêts de la dette qui gonflent) qu'il faudra recommencer car usé et obsolète

  
Répondre
jocetric jocetric
19/03/2018 17:03:51
2
NON JE NE SUIS PAS FAVORABLE À LA SORTIE DU NUCLÉAIRE;
LE SEUL OBJECTIF IRRÉVOCABLE EST LA RÉDUCTION DE LA PRODUCTION DE CO2;
  
Répondre
mika57 mika57
19/03/2018 16:26:49
0
Le CO2 produit par la combustion de charbon ou de fuel n'est pas tellement un problème

Le charbon est préférable car il ne produit pas de déchets à enfouir pour les 100 000 prochaines années
Son seul (et gros) problème c'est la défiguration des paysages des mines à ciel ouvert

Le méthane est plus dangereux car il a un pouvoir chauffant 25x plus puissant que le CO2

Sinon y a aussi l'éolien et l'hydrolien
Ca c'est bon et c'est pas cher
  
Répondre
AND.KOTE AND.KOTE
19/03/2018 14:33:09
1
Il va construire combien de centrales a charbon ou au fuel comme en Allemage ???
  
Répondre
AND.KOTE AND.KOTE
19/03/2018 14:33:09
0

Le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, au Palais de l'Elysée à Paris, le 14 mars 2018 (AFP/Archives/LUDOVIC MARIN)

Réduire la part du nucléaire dans la production d'électricité est un objectif "irrévocable", a affirmé lundi le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot au moment où s'ouvre un débat public sur la trajectoire énergétique de la France.

"L'objectif de la réduction du nucléaire est irrévocable", a déclaré sur France 2 Nicolas Hulot, qui ne souhaite pas voir la consultation publique se réduire "à un débat pour ou contre le nucléaire".

"Tout le monde est d'accord pour réduire la part du nucléaire dans la production d'électricité à 50%", a-t-il insisté. La date de réalisation de cet objectif "sortira comme une évidence à la fin de cette consultation".

Le gouvernement avait renoncé à atteindre cette proportion de 50%, contre 75% actuellement, en 2025, un objectif prévu dans la loi de transition énergétique de 2015.

Le débat public, qui se tiendra jusqu'au 30 juin, abordera différents thèmes, tels que le positionnement des filières d'énergies renouvelables et la sécurité d'approvisionnement.

Un site internet rassemblera les informations relatives au débat (synthèses, études...) sur la trajectoire énergétique et permettra au public d'y apporter des contributions.

"Ce n'est pas simplement un modèle énergétique, c'est un modèle de société, c'est un modèle économique", a souligné le ministre de la Transition écologique, qui encourage les Français à participer à la démarche.

La consultation publique a lieu dans le cadre de l'élaboration de la programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) pour la période 2019-2023, qui doit placer la France sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs de long terme.

Parmi ces objectifs figurent la réduction de 40 % des émissions de gaz à effet de serre en 2030 par rapport à 1990 et une part de 32 % d'énergies renouvelables dans la consommation (40% de la production) en 2030.

© 2018 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Cac 40

201807122200 623203
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.