OK
Accueil  > Communauté   > Forum Peugeot

Le patron de PSA va toucher un million d'euros pour le rachat d'Opel

Cours temps réel: 19,795€  -0,63%

UG


modest
10/04/2018 10:31:34
0
voire la 308 ................. ce serait génial 4 roues motrices et la EAT8 je signe de suite
  
Répondre
roulenmo
03/04/2018 20:04:53
3
il le vaut bien,et plus encore.Patron, ressort nous une petite 208 gti allégée avec 4 roues motrice
  
Répondre
Coco85
31/03/2018 11:20:09
3
Cette prime, rapportée au nombre d’actions PSA, représente 0,0011 € par titre.
Je possède 800 actions Peugeot.
Elle me coute donc 0,88 €.
Je ne sais pas si je vais m’en tirer !


Bande de jaloux !

  
Répondre
moicmoi
31/03/2018 10:18:44
1
L0VE

« patron c'est un bien grand mot. »

C’est quand même lui le PDG donc le patron.. en vertu du mandat à lui donné par les créateurs et/ou actionnaires. Que tu le veuilles ou non.

« que se sont les petits actionnaires détroussés »
Faudrait savoir ! Pour les syndicalistes , ce sont les actionnaires , petits ou gros, sans distinction aucune, qui détroussent les salariés.
En somme, les automobilistes disent que les cyclistes sont cons, et les cyclistes disent que ce sont les piétons qui sont cons, et les piétons que tous les autres sont cons, sauf eux…...…...

« quand a ces primes c'est de l’indécence »

Tout à fait d’accord avec toi. Mais, sur le plan direction d’une entreprise, il faut reconnaître qu’il vaut plus (en monnaie, pas forcément en charisme) que la dame pipi. On attrape pas les mouches avec du vinaigre.
  
Répondre
L0VE
31/03/2018 09:52:53
1
patron c'est un bien grand mot.. les créateurs sont les vrais patrons d'entreprises .. lui il a juste eu l'opportunité de s’élever chez Peugeot comme Carlos Ghosn

quand a ces primes c'est de l’indécence lorsqu'on sait que se sont les petits actionnaires détroussés qui mettent la main à la poche lorsque ça va plus .

  
Répondre
Obywan
30/03/2018 19:42:22
0
Si il porte la valeur du titre à 30€, ce sera avec logique que le marché saluera cette prime.
  
Répondre
Obywan
30/03/2018 19:42:22
0

Le patron de PSA Carlos Tavares, le 23 février 2018 à Mulhouse (AFP/Archives/SEBASTIEN BOZON)

Le patron de PSA Carlos Tavares va toucher une rémunération exceptionnelle d'un million d'euros, liée à la mise en oeuvre du plan de redressement de sa filiale allemande Opel, selon le document de référence du groupe automobile consulté vendredi par l'AFP.

Cette prime permet à M. Tavares de porter sa rémunération totale à 6,7 millions d'euros au titre de l'année 2017, contre 4,7 millions en 2016 et 5,2 millions en 2015.

La publication de ces informations réglementaires, consultables sur le site internet du groupe, intervient au moment où la filiale Opel/Vauxhall, acquise à l'été 2017, vient d'annoncer un plan de départs volontaires pour ses salariés allemands.

La marque à l'éclair perd de l'argent de façon chronique depuis une vingtaine d'années. L'an dernier, elle a représenté une perte opérationnelle courante de 179 millions d'euros à compter de son intégration dans les comptes de PSA au 1er août.

Selon le document de référence de PSA, une rémunération exceptionnelle d'un million d'euros sera attribuée à M. Tavares pour "l'élaboration et la mise en place du plan de redressement d'Opel Vauxhall".

Cette prime "est liée aux enjeux que représente l'acquisition d'Opel/Vauxhall, en termes de changement de dimension du groupe, et sur la nécessité de redresser la situation d'Opel le plus rapidement possible", a déclaré un porte-parole du groupe contacté par l'AFP.

"Le conseil de surveillance avait demandé à Carlos Tavares de travailler dans les 100 jours suivant le +closing+ (la conclusion, NDLR) de l'opération sur un plan de redressement clair avec des objectifs de retour à une situation positive", a-t-il souligné.

Les primes liées à une acquisition sont courantes dans le monde des affaires.

La rémunération annuelle de 6,7 millions d'euros de M. Tavares au titre de 2017 se décompose en une partie fixe de 1,3 million, une part variable de 2,4 millions, l'attribution d'actions "de performance" (130.000 actions valorisées à environ 2 millions d'euros), et la prime liée à Opel pour 1 million.

© 2018 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Peugeot

201804101031 625595
Ma liste