OK
Accueil  > Communauté   > Forum CAC 40

2017: année record des fusions et acquisitions dans l'aéronautique-déf

Cours temps réel: 5 042,38  -0,61%

PX1


kiaoranc
05/04/2018 16:45:02
0
soutenu par un doublement du trafic aérien mondial dans la prochaine décennie, des pépites françaises de l'aéronautique FIGEAC & LATECOERE seraient elle dans le viseur en 2018 après ZODIAC ?
  
Répondre
kiaoranc
05/04/2018 16:45:02
0

Le PDG de Safran, Philippe Petitcolin, à Paris le 27 février 2018. L'acquisition par Safran de Zodiac Aerospace pour 7,25 milliards d'euros a été un des méga-deals de 2017 dans l'industrie aéronautique et de défense (AFP/Archives/ERIC PIERMONT)

Les fusions et acquisitions dans l'industrie aéronautique et de défense ont atteint la valeur cumulée record de 72 milliards de dollars en 2017, année marquée par le retour de la France dans le classement des plus grosses opérations, selon le cabinet PwC.

"En 2017, les opérations de fusion-acquisition du secteur A&D ont atteint le montant exceptionnel de 72 milliards de dollars, dépassant ainsi le précédent record établi à 67 milliards en 2015" (+79% par rapport 2016), indique PwC dans une étude publiée jeudi.

2017 a également été "l'année des méga-deals" avec neuf opérations d'une valeur supérieure au milliard de dollars.

Les deux principales opérations ont été réalisées aux Etats-Unis: le rachat de Rockwell Collins par United Technologies (30 milliards de dollars), et d'Orbital ATK par Northrop Grumman (9,1 milliards).

Les deux suivantes ont eu lieu en France: Zodiac Aerospace acquis par Safran (7,25 milliards d'euros) et Gemalto par Thales (4,8 milliards d'euros), poursuit le cabinet.

Ces opérations illustrent "bien les mutations actuelles du secteur, notamment le tournant technologique que les acteurs doivent adopter afin d'affirmer leur position face à une concurrence accrue", analyse-t-il.

Selon PwC, le nombre de transactions est le même qu'en 2016, soit 454 opérations en 2017, mais leur montant moyen "atteint le chiffre exceptionnel de 411 millions de dollars (+19% par rapport à la moyenne historique de 345 millions)".

PwC précise que l'Amérique du nord demeure la région la plus active en 2017 et comptabilise 32% des transactions (+29% par rapport à 2016).

La France quant à elle, absente depuis 2011 de ce classement, "revient en force et s'impose à la troisième et la quatrième position du classement des cinq méga-deals de l'année", avec un montant cumulé de 13 milliards de dollars.

© 2018 AFP

  
Répondre

Forum de discussion CAC 40

201804051645 626412
Ma liste