Catana Group: accélération du carnet de commandes
OK
Accueil  > Communauté   > Forum Catana Group

Catana Group: accélération du carnet de commandes

Cours temps réel: 2,66€  -0,75%

CATG


mellehd
27/03/2019 08:55:37
0

carnet de commandes plein jusqu'en 2021

  
Répondre
gars d'ain
07/02/2019 10:52:37
1

Pour infos sur le secteur d'activité...

Bénéteau enregistre une lourde chute ce matin à la bourse de Paris avec un repli qui atteint 17 % autour de 10,60 euros par action.

Le titre signe la plus forte baisse de toutes les valeurs du SRD, dans des volumes étoffés qui atteignent 400 000 pièces. Au plus bas de la séance, la valeur a d'ailleurs enfoncé son point bas de la fin d'année 2018 qui était situé à 10,28 euros.


Ce dérapage est directement lié au point qu'a fait le groupe concernant les perspectives de son exercice 2018-2019. La direction a évoqué un ralentissement mondial dans son secteur d'activité de la plaisance et anticipe en conséquence un chiffre d'affaires consolidé en croissance de seulement 3% à 5% (données publiées) et de 2% à 4% à taux de change constant.

  
Répondre
gars d'ain
07/12/2018 10:57:58
1

En échec sur la résistance rouge avec achèvement probable d'un "M" baissier en cours.


Graphiquement on replie en échec sur la dent intermédiaire de la fourchette qui est aussi le point de contact avec la résistance oblique en pointillés rouges.

Par rapport à mon dernier graphe, la situation change nettement, j'ai hélas ajouté une fourchette baissière qui montre clairement qu'actuellement, on est dans une zone de basculement de fourchette. On se bat pour rester dans la vieille fourchette jeune haussière, mais il faut se prendre à l'évidence que dans les conditions de marché actuel et même avec de bonnes perspectives, le titre est actuellement survalorisé...


On a en gros 2 itinéraires baissiers en cours :

• soit, on poursuit pour achever le "M" et on enfonce la médiane de la nouvelle fourchette bleue et noire baissière pour aller se caler sur la dent intermédiaire en pointillé afin de retester les 2,00 euros

• soit, on tente de remonter pour rester dans la fourchette jaune et on matérialisera alors un triple top baissier sur l'oblique en pointillés rouge et ce sera donc donc baissier, mais plus tard.


La route se complique donc pour le titre qui jusqu'à présent se trouvait en recovery boursière. A compter de ces temps bousiers incertains, il va maintenant falloir confirmer alors que l'on s'inscrit dans une fouchette maintenant baissière à court et moyen terme...

Le support à la baisse reste la dent de râteau haussier en bleu vers 1,98 euros...

.

Message complété le 07/12/2018 10:58:48 par son auteur.

Le rebond du jour est actuellement clairement en échec sur plusieurs niveaux de résistance...
.

  
Répondre
gars d'ain
07/12/2018 09:38:23
0

Info de ce jour 6 Décembre 2018 de Zone Bourse...

Notons que "Pour rester dans le domaine des "Gilets Jaunes", le patron de Bénéteau, Hervé Gastinel, craint que le Salon du Nautisme qui s'ouvre à Paris demain ne soit déserté, ce qui aurait des conséquences négatives pour la société, qui réalise un quart de son chiffre d'affaires en France lors de cet événement."

  
Répondre
LBWB
31/10/2018 12:50:54
1

@ Cri


qu'elle fonctionne parfaitement


https://www.abcbourse.com/forums/msg650380_drapeau-haussier-.aspx

  
Répondre
CRI74
31/10/2018 11:19:16
1
Que dire encore sur la pertinence supposée de l'At face à la marche des entreprises ?


  
Répondre
mellehd
31/10/2018 09:29:54
2

après 2 mois dans l'exercice 2018/2019

carnet de commandes de 67 millions d'€

1 an + tôt 37.5

  
Répondre
gars d'ain
30/10/2018 16:57:29
1

Lourde sortie baissière de la fourchette d'Andrews en cours.


Les indicateurs se sont lourdement dégradés et le RSI défibrile encore dans la piscine. La baisse n'est potentiel pas terminée d'autant que les niveaux de valorisation en terme PER étaient elevés. Compte-tenu de la situation, même si les marchés de l'entreprise sont bien orientés, on devrait dans les mois qui viennent se montrer nettement plus prudent.


En leur, sur mon graphe figure un râteau baissier que j'avais initié précédemment, la figure normalement se traduit par une chute en sortie.

On notera encore précédemment le triple échec haussier à revenir sur le Gap baissier du 19 mars 2018, et le retour sur la dent intermédiaire basse de fourchette qui a ensuite précipité la chute.

On remarquera encore actuellement la DM- rouge (baissière) domine la situation et tient nettement en respect la DM + verte (haussière). Les hostilités baissières sont donc selon moi loin d'être terminé...

Les 4 MM ont terminé leur croisement baissier et on subit leur plongeon baissier actuellement.

La baisse pourrait donc reprendre après latence...

.


  
Répondre
CRI74
18/07/2018 23:17:26
0
Ce qui pouvait poser problème au niveau bourse était la valorisation , au plus haut à 3.80€ à plus de 2 fois le CA .
On est redescendu de 1€ avec des chiffres toujours aussi solides , des perspectives confirmées en contrats signés , une capacité bénéficiaire elle aussi en croissance continue .
Hors , la valorisation revient au niveau de décembre dernier ...
Il existe donc une anomalie évidente sur la tenue du cours , le PE 2019 autour de 16 s'avérant très raisonnable avec une croissance de 30% à minima dans les tuyaux pour les deux exercices
Au moins cela permettra de racheter à bon prix
  
Répondre
Alain07
18/07/2018 16:26:45
0
Je suis tout à fait d'accord avec vous sur la période septembre 2017 (1€) / janvier 2017 (3€80).
Mais depuis janvier, le carnet de commande est plein pour 18 mois. Ca fait 3 trimestres que les chiffres le confirment.
On n'est plus dans "vendre la nouvelle" car la nouvelle n'est plus très fraîche (9 mois) et perdre 9% en deux jours suite à une bonne confirmation, est ce cela "vendre la nouvelle" ?
J'ai du mal à comprendre. Mais encore bien trop novice, je vous l'accorde volontiers.
  
Répondre
lanester
18/07/2018 15:27:59
0
la question était du pourquoi une telle baisse, n'est-ce pas ? alors si l'action valait un Euro en sept 2017, puis 3,80 Euros six mois plus tard, on peut penser que ceux qui voulaient se gaver l'ont fait, et que certains prennent leurs bénéfices....acheter la rumeur vendre la nouvelle, pas nouveau...de là à se plaindre de la bourse...!
  
Répondre
Alain07
18/07/2018 12:29:35
0
Je bosse dans une société qui marche bien depuis quelques années et je peux vous dire que ce sont les banques qui viennent frapper à notre porte pour nous demander si nous ne voulons pas faire un emprunt, et avec des taux ridicules (très proches de 0%).
Alors le besoin d'argent que nécessite l'augmentation de 30% du CA ne doit pas vraiment être un problème.
D'autant plus que l'on est pas sur le marché grand public qui veut repartir avec son produit sous le bras.
Ce type de produit de luxe s'attend.
Passez une commande d'une Ferrari neuve et vous verrez le délai .... 18 mois mini.


En fait, jamais content ces financiers, sans vraiment savoir pourquoi....
  
Répondre
CRI74
17/07/2018 23:47:08
1
Tout à fait et l'annonce du doublement de la rentabilité sur l'exercice date de mai dernier .
De quoi suivre sans grand problème maintenant que le bilan est restauré .
La question du BFR se posait avec bien plus d'acuité voilà un an mais le niveau de croissance réalisé répond par lui même des capacités de l'entreprise .
40m€ de commandes pour 2018/19 sont déjà en carnet , le produit phare à peine lancé ce qui laisse pour le moins une certaine latitude et surtout motive la visibilité
  
Répondre
lanester
17/07/2018 22:15:49
1
une telle augmentation du CA amène inévitablement une augmentation du besoin en fond de roulement dans de semblables proportions, et pose des questions sur les investissements nécessaires pour suivre, sans compter que ce qui se fait vite peut se défaire aussi vite, et ce BFR doit être alimenté par la trésorerie ou l'emprunt...

Message complété le 17/07/2018 22:16:43 par son auteur.

à vos calculettes...

  
Répondre
CRI74
17/07/2018 22:05:37
1
Nous sommes revenu dans les démons habituels , toujours trouver quelque chose de négatif quels que soient les chiffres émis . On a donc trouvé un comparatif trimestriel un peu moins élogieux que le précédent malgré la confirmation de la croissance pour cet exercice et surtout le suivant d'après un carnet de commandes record . On pourrait aussi trouver à redire sur la capitalisation sauf en comparaison du CA futur
Du coup , le titre régresse sur l'année malgré plus de 30 % de croissance assurée sur les deux prochaines années .
Appelons cela bêtise pour éviter la vulgarité !
  
Répondre
Alain07
17/07/2018 21:42:26
1
Voila une société qui annonce 30% d'augmentation de prise de commandes et elle perd plus de 4%


La bourse est vraiment faite de gens dont l'objectif n'est pas de récompenser la performance.


Et on s'étonne ensuite de trouver des Kerviel à tous les coins de rue....
  
Répondre
CRI74
16/07/2018 19:44:36
1
http://hugin.info/143544/R/2205488/856857.pdf


Comme annoncé tout au long de l’exercice, les performances au terme de ces 9 mois d’activités confirment la prévision d’un exercice 2017/2018 en croissance de 30% et du même niveau de croissance pour l’exercice prochain, fort d’un carnet de commandes pour 2018/2019 d’ores et déjà de plus de 40 M€.
.
Fort de ces niveaux de croissance et des ressources financières qu’ils génèrent, ainsi que d’une
visibilité inédite, CATANA Group peut poursuivre sereinement son plan stratégique ambitieux :
_ en accroissant le développement de la gamme BALI qui se complètera de 2 modèles dans un avenir proche, la prochaine nouveauté étant le BALI 5.4 qui sera présenté lors des salons de la rentrée prochaine, et dont le carnet de commandes dépasse déjà les 12 mois de production
.
_ en accélérant le redéploiement de sa marque haut de gamme CATANA sur ses tailles historiquement fortes sur un à deux modèles
.
_ en poursuivant son plan d’amélioration des performances industrielles sur ses trois sites de fabrication.
  
Répondre
gars d'ain
10/07/2018 18:53:12
0
à J-6 de la publication du Chiffre d'affaires 3ème trimestre en exercice décalé


on est revenu ce soir au cours de l'augmentation de capital de mars 2018

http://www.catanagroup.com/pdf/inf-e97b4a3e-2b3d-11e8-9fc7-0050569e5a90-fr.pdf?1531241145
  
Répondre
gars d'ain
18/06/2018 18:34:58
1
Bonne nouvelle chez les concurrents aussi !
Fountaine Pajot: vise une hausse de 25 à 30% des ventes

Actualité publiée le 18/06/18 18:12
Fountaine Pajot, un des leaders mondiaux de la fabrication de catamarans de croisière annonce ses résultats pour le premier semestre 2017/18.



Le groupe enregistre une forte croissance de son chiffre d'affaires sur ce premier semestre 2017/18 à 44,1 ME, en croissance de 51,6%. Il a enregistré un excédent brut d'exploitation de 7,6 ME et un résultat d'exploitation de 4,6 ME. Le résultat net ressort à 2,3 ME (contre 1,8 ME).


' La dynamique commerciale constatée sur cette première partie de l'exercice et la forte visibilité du carnet de commandes permettent d'anticiper une forte croissance des ventes de +25% à +30% sur l'exercice en cours (clôture le 31 août 2018) ' indique le groupe.

  
Répondre
Alain07
13/06/2018 18:49:01
0
Ca c'est une accélération.....


Et le prix est sorti du drapeau par le haut.
Confirmation demain !!!
  
Répondre

Forum de discussion Catana Group

201903270855 633202
Ma liste