OK
Accueil  > Communauté   > Forum CAC 40

Macron organise une réunion d'arbitrages budgétaires mercredi à l'Elys

Cours temps réel: 6 100,72  1,02%

PX1


joseph_P
20/08/2018 20:28:08
0
Et puis dans le fil de ce que je disais ci-dessous et que disent beaucoup de gens : https://www.causeur.fr/macron-rentree-jupiter-benalla-vacances-153848


De la propagande ? un complot ? quand il ne leur reste rien, certains récitent des mots, tels des versets, qui les rassurent.
  
Répondre
joseph_P
20/08/2018 20:20:35
0
Chatdoux.
Aucune raison d'être désolé, et par réitération : je ne réagis que sur des infos mises en ligne par le site qui sont des fils AFP, jamais vous ne trouverez un sujet de ma part en dehors de ces clous. Accessoirement, cette file n'a pas été ouverte par moi.
La seule chose de cohérente dans vos propos est le fait que vous déclariez ne plus vouloir lire mes interventions, on verra si vous tenez la distance. Mais j'ai un gros doute.


"Propagande", "hors sujet", "charabias" : le jour ou saurez écrire plus de 5 lignes qui ne soient pas ce que vous décrivez, vous me ferez signe.
  
Répondre
chatdoux
20/08/2018 20:07:25
3
Bien alors désolé, mais je ne lirai plus vos charabias sur quelque file que ce soit.
Je vous dis simplement qu'ici c'est d'abord un site de bourse, on peut éventuellement échanger des idées sur quelques sujets mais ne faire que de la propagande, c'est quasiment hors sujet. Réfléchissez-y...
  
Répondre
chatdoux
20/08/2018 19:20:22
0
@ joseph_P
Bonjour,
SVP, pour changer un peu, vous ne pourriez pas de temps en temps intervenir sur des sujets de bourse ?
Merci d'avance...

  
Répondre
jipes
20/08/2018 19:20:01
0

Salut fibopivots,


Quand tu parles de 90 millions de touristes en France, tu parles certainement des Parisiens qui prennent leurs vacances dans les Alpes ou sur la Côte d'Azur, tu parles aussi des Auvergnats qui vont découvrir la Bretagne ou la Normandie.
C'est vrai qu'il reste peu de places pour les touristes étrangers.
  
Répondre
chatdoux
20/08/2018 19:19:37
1
@ joseph_P


Bonjour,


SVP, pour changer un peu, vous ne pourriez pas de temps en temps intervenir sur des sujets de bourse ?


Merci d'avance...



  
Répondre
Fibopivots
20/08/2018 19:10:36
0
Ces élus sont tellement coupés de la vie quotidienne qu'.ils ne peuvent même pas se rendre compte de l.etat misérable de notre pays ( villes, villages désertés, routes à refaire, etc....).
Au moins De Gaulle ( par exemple) faisait souvent des balades de découverte en auto un peu partout).

Message complété le 20/08/2018 19:13:56 par son auteur.

D3 nombreux étrangers évitent notre pays et ils ne se gênent pas de dénigrer ( avec raison helas) tout ce qui ne va pas ici.
On nous parle de 90 millions de touristes c.a.d. Une fois et demi notre population!
Ah bon, ils sont oû ?
En Espagne avec 60 millions de touristes, on les rencontre partout !

  
Répondre
joseph_P
20/08/2018 14:14:41
3
Super l'article, nous avons un condensé de l'agenda des vacances du Président qui, fait remarquable, travaille (un peu) même pendant ses vacances. Pour ma part, je ne savais pas que le pouvoir avait nécessité à vacances, surtout vu l'état de la France.


Jupiter cherche à mettre en avant son "Fillon" car, à l'actif du premier ministre et à l'instar de l'homme sourcilleux de la Sarthe, à part la limitation à 80km/h, on ne voit pas bien, ou alors Notre-Dame-des-Landes et ses zadistes ? Belle réussite NDL comme chacun le sait où l'on constate qu'imposer une limitation de vitesse arbitrairement et enquiquiner le quidam moyen, c'est plus facile que de faire évacuer une zone illégalement occupée par des écolos-gauchistes. Ladite zone n'étant à cette heure toujours pas évacuée...


"Une réunion d'arbitrage", terme valise s'il en est, de laquelle il serait sorti quelque chose, mais ce quelque chose sera annoncé sine die, en décodé, la mesure sera imposée quand il faudra qu'elle le soit, comme la loi travail, ou la réforme de la SNCF, ce d'autant qu'il s'agit d'une directive de l'UE.


"La croissance est moins forte que prévu". Déjà, une croissance ça ne se décrète pas, le personnel politique devrait par contre s'employer à en être le facilitateur et non l'acteur. Ensuite, une "croissance" à 1.8% ou 2.5% avec un déficit budgétaire chronique abyssal (contrairement à l'Italie...), des dépenses publiques et une dette en croissance n'est qu'une vaste blague.


"le gouvernement s'étant fixé pour 2019 un cap ambitieux de réduction des dépenses et du déficit public". Ce qui ne se commente même pas, ou juste faire remarquer que les dépenses sont toujours en croissance.


On se garde le meilleur pour la fin : "Du 28 au 30 août, le chef de l'Etat se rendra trois jours au Danemark et en Finlande, un déplacement largement consacré à ses projets de réforme de l'Union européenne".
Arrêt sur image.
Jupiter reconnait explicitement que l'UE, pas l'Europe, est en décomposition avancée. Après avoir été parler devant les membres du gouvernement espagnol et une salle au tiers remplie (vérifiez) s'adressant à un président par intérim en la personne de Sanchez, Jupiter s'en va voir maintenant la Finlande et le Danemark pour parler de sa lubie de reconstruction de l'UE, pas de l'Europe, car c'est un abus de langage.
Mais ceci est une escroquerie qui n'a pour seul but que de faire perdurer son mandat. Son "projet de reconstruction européenne" Godzilla Merkel lui a dit nicht ! fin de non recevoir et ce dès le début de son mandat. Et comme c'est l'Allemagne qui dirige l'UE, Jupiter va faire du tourisme, pas de la politique.
Le même qui évoquait avant d'être nommé Président la nécessité d'une UE soudée autour des "grands pays" : l'Allemagne, la France, l'Italie, l'Angleterre (à non, eux ils veulent sortir, zut), et s'en va compter fleurette à des "petits pays". La bas il pourra peut être se gonfler la poitrine.


C'est ici qu'apparaissent les failles béantes de son petit édifice, Jupiter a été mis en place par des gens qui pensaient que ce Président pouvait ramener la France au centre de l'échiquier UE et ainsi faire jeu égal avec l'Allemagne, laquelle a clairement dit : nicht. Du coup, Jupiter est un peu comme le roi nu des 3 contes d'Andersen. Alors il baguenaude, il met son premier ministre Philippe Edourad Fillon en avant car dans peu de temps, le temps va méchamment se couvrir, et qu'en fait de politique, Jupiter avance ses pions de politicien et Philippe Edourad Fillon fera un excellent fusible. La presse aura alors du grain à moudre pour décortiquer la "politique" d'un gouvernement renouvelé.


Çà peut tenir, jusqu'en fin de mandat, mais ça va être serré...


(1) ici un rapide aperçu de la "vision" de Jupiter sur l'UE : https://www.lejdd.fr/international/europe/au-portugal-emmanuel-macron-detaille-son-projet-dune-europe-a-trois-vitesses-3721091 il y parle de cercles, probablement ceux concentriques de l'enfer de Dante Alighieri ?
  
Répondre
fipuaa
20/08/2018 12:36:33
4
""deux technocrates qui n'ont pas d'idées"" hum je dirais qu'ils ont une idée fixe celle de faire plus de pauvres pour faire quelques copains riches en plus et ça ils le font super bien!
le prochain gros chantier lucratif pour la finance sera celui des retraites ça fera comme en Grèce : elles vont être divisées par deux!
  
Répondre
bourbern
20/08/2018 12:10:11
4
Sortez vos portefeuilles!
  
Répondre
floalain
20/08/2018 11:46:04
4
Photo de deux technocrates qui n'ont pas d'idées, pures produits de l'ENA école décadente de formation de fonctionnaires
  
Répondre
floalain
20/08/2018 11:46:04
0

Le président Emmanuel Macron (D) avec son Premier ministre Edouard Philippe au Palais de l'Elysée le 30 octobre 2017 (POOL/AFP/Archives/LUDOVIC MARIN)

De retour à Paris mardi, Emmanuel Macron tiendra mercredi, après le conseil des ministres, une réunion d'arbitrages budgétaires avec son Premier ministre Edouard Philippe, dont les résultats seront rendus publics à une date ultérieure, a indiqué l'Elysée lundi, confirmant une information des Echos.

Ces arbitrages sont particulièrement délicats, le gouvernement s'étant fixé pour 2019 un cap ambitieux de réduction des dépenses et du déficit public. Or la croissance 2017 s'annonce moins forte que prévu - 1,8% au lieu des 2% espérés au printemps - alors que l'Etat doit financer des mesures coûteuses, dont la suppression partielle de la taxe d'habitation, qu'il compensera pour les communes.

Après 18 jours de vacances au fort de Brégançon, d'où il a continué à mener une activité diplomatique, le président sera de retour à Paris mardi, a précisé l'Elysée, à la veille du conseil des ministres de rentrée le 22 août.

Il est resté très discret pendant cette pause estivale, limitant ses sorties à deux bains de foule, la fête de la libération à Bormes-les-Mimosas et un dîner privé avec le grand-duc Henri du Luxembourg, dont la propriété jouxte le fort. Il a également reçu tout au début de son séjour la Première ministre britannique Theresa May.

Du 28 au 30 août, le chef de l'Etat se rendra trois jours au Danemark et en Finlande, un déplacement largement consacré à ses projets de réforme de l'Union européenne.

© 2018 AFP

  
Répondre

Forum de discussion CAC 40

201808202028 645358
Ma liste