Banque: Le Maire plaide pour des frais plafonnés à 200 euros pour les
OK
Accueil  > Communauté   > Forum CAC 40

Banque: Le Maire plaide pour des frais plafonnés à 200 euros pour les

Cours temps réel: 5 655,46  0,22%

PX1


franc.k
27/08/2018 15:31:08
0
BLM parle des frais bancaires... et en meme temps comme dirait Jupiter, on nous enfume .
  
Répondre
joseph_P
27/08/2018 15:07:42
0
Festival Bruno Le Maire de la rentrée. Coluche le disait avec justesse : moins tu peux payer, et plus tu payes.


Ceci a toujours été vrai, mais BLM veut sauver la veuve et l'orphelin, il agit dans des secteurs où personne ne lui demande rien et qui ne sont qu'au mieux, du clientélisme électoral.


Que l'Etat se concentre sur ses fonctions régaliennes, même si en France il n'en reste plus grand chose because adhésion à l'UE, et c'est du reste pour ça que faute de ne savoir quoi faire, tous ces guignols font n'importe quoi.


La prochaine fois, BLM nous parlera de ses vacances avec les commentaires des photos qui vont bien, puis peut être de la prochaine et imminente attaque d'extraterrestres, et si il reste encore un peu de place sur cet agenda surchargé, ils abordera le réchauffement climatique, ah non, ça c'est M. Ushuaïa.
Tout ça c'est de la gestion de syndic d'immeuble, on parle de problèmes qui n'en sont pas, et là ou le gouvernement devrait se concentrer à libérer l'économie et s'employer à délégiférer et alléger la dépense publique, BLM parle des frais bancaires et peut un jour il annoncera la météo, va savoir...

  
Répondre
Luncyan
27/08/2018 14:00:42
0
Ça devrait ne pas etre possible le decouvert ..
  
Répondre
BAWA50
27/08/2018 13:27:50
0
Macron a dit 500€ maxi.... le maire à la rue
  
Répondre
BAWA50
27/08/2018 13:27:50
0

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a plaidé mardi pour un plafonnement des frais bancaires à 200 euros par an (AFP/JEAN-SEBASTIEN EVRARD)

Bruno Le Maire a plaidé mardi pour un plafonnement des frais bancaires à 200 euros par an pour les clients les plus fragiles qui, selon le ministre de l'Economie, doivent être plus nombreux à bénéficier de l'offre spécifique leur étant dédiée.

"Il me semble qu'un plafonnement bancaire autour de 200 euros serait légitime et il faut que les personnes qui sont concernées par l'offre spécifique soient beaucoup plus nombreuses qu'elles ne le sont aujourd'hui", a affirmé M. Le Maire lors d'une rencontre organisée par l'Association des journalistes économiques et financiers (AJEF).

Au début du mois de juillet, le ministre de l'Economie avait affiché son intention d'inclure des dispositions sur le plafonnement des frais bancaires pour les foyers modestes dans le plan pauvreté du gouvernement, dont la présentation est prévue pour mi-septembre.

Dans la foulée, François Villeroy de Galhau, gouverneur de la banque de France, avait également appelé à une limitation des frais bancaires "à un niveau bas" pour les bénéficiaires de l'offre spécifique, service bancaire de base d'un montant de trois euros par mois destiné aux clients fragiles.

Il avait également déploré que sur les 3,6 millions de personnes en situation de fragilité financière, seules 10% bénéficiaient de l'offre spécifique.

Cette faible adhésion s'explique notamment par la méconnaissance de cette offre par ses bénéficiaires potentiels, les banques en faisant peu la promotion, mais aussi par son caractère restrictif (pas de découvert autorisé, carte de paiement à autorisation systématique, deux chèques de banque par mois) voire stigmatisant pour certains clients.

En outre, l'offre spécifique est désormais concurrencée par des offres bancaires à bas prix aux services moins limités.

© 2018 AFP

  
Répondre

Forum de discussion CAC 40

201808271531 646247
Ma liste